Aller au contenu

cdys

Members
  • Compteur de contenus

    230
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

À propos de cdys

  • Rang
    Membre

core_pfieldgroups_1

core_pfieldgroups_2

  • Gender
    Female
  1. Bonjour à tous, L'Association Droit & Affaires, association étudiante de l'Université Paris II, a le plaisir de vous convier à son colloque annuel qui aura lieu le 11 avril 2012 de 15h à 18h en Salle des Conseils au Centre Panthéon de l'Université Panthéon-Assas (12 place du Panthéon, 75005 PARIS). Le colloque portera sur le thème suivant : “le cadre juridique des investissements internationaux”. Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint le programme de cet évènement. Notre Colloque est destiné en premier lieu aux professionnels. Il est à ce titre reconnu au titre de la formation continue des avocats. Le tarif applicable aux professionnels est de 50 euros. Le colloque est ouvert à tous les avocats intéressés. Le colloque est également ouvert aux étudiants vers lesquels l’AD&A se tourne à travers son objectif de rapprochement des étudiants avec leur futur environnement professionnel. Parmi les personnalités invitées, sont attendus : - Maître Pierre Servan-Schreiber, associé du cabinet Skadden Arps Slate Meagher & Flom LLP, qui présentera une analyse comparative de la position française et américaine sur les investissements dans des secteurs particuliers (les secteurs protégés), abordant ainsi la notion de patriotisme économique; - Maître Philippe Li, associé du cabinet Jones Day, qui abordera la question des transferts de technologie dans le cadre de la coopération industrielle en Chine et en Corée du Sud et nous livrera son expérience exceptionnelle des investissements dans ces Etats d'Asie, - Maître Christophe Asselineau, avocat associé, Shearman & Sterling LLP, qui interviendra sur le thème suivant : "patriotisme économique et investissements étrangers dans le secteur des ressources naturelles"; - Maître Roland Ziade, counsel au sein du cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP, qui interviendra sur l'arbitrage, abordant les problématiques liées à l'arbitrage d'investissement et de manière générale à l'arbitrage dans le cadre des investissements internationaux à travers l'étude des grands principes régissant cette matière mais aussi l'illustration à travers des cas concrets, - Maître Romain Ferla, associé du cabinet Weil Gotshal & Manges LLP, qui abordera les questions liées aux réglementations applicables en matière de concurrence dans le cadre des investissements internationaux. - Eric Régnault, en charge de la question des garanties publiques au sein de la COFACE qui abordera la question de l'octroi de garanties par la COFACE dans le cadre des investissements internationaux. - ainsi que Maître Jean-Pierre Méan, avocat au barreau de Génève et expert CCI qui abordera la question de l'impact de l'essor des règles anti-corruption sur le cadre juridique et la pratique des investissements internationaux. Si vous souhaitez assister à notre colloque, nous vous prions de bien vouloir vous inscrire, jusqu'au mercredi 11 avril à 14h, par email ([email protected])ou par mp. Nous nous tenons à votre disposition pour toute question. Nous vous remercions de l'attention que vous porterez à l'Association Droit & Affaires et à cette invitation, Et vous prions de recevoir, Maître, l'expression de nos respectueuses salutations. Cindy Cloquette Association Droit & Affaires Responsable du pôle Colloque [email protected]"
  2. Bonjour à tous, Elève-avocate ayant suivi toute sa scolarité à Assas, je propose des cours particuliers en droit administratif de la 1ère à la 3e année et en droit fiscal pour la L3 et le M1. Je propose également des séances de méthodologie. J'ai l'expérience des cours particuliers, ayant enseigné pendant une année à Toulouse. Contactez moi en inbox pour plus de détails.
  3. cdys

    EFB

    Bonjour à tous, Au cas où des personnes ne seraient pas sur FB et seraient intéressées, je souhaiterai échanger ma place en série D contre une place dans une série à Paris, dont les cours commencent en janvier. Si vous ètes intéressé ou connaissez quelqu'un que cela intéresse, contactez moi en MP ou par email ([email protected]). A bientôt Sinon oui cette loi sur les stages, c'est encore la galère mais étonnant que cela n'ai pas fait de bruit non?
  4. cdys

    IEJ CRFPA 2010/2011

    Et aussi : http://www.facebook.com/groups/228434840555984/ (comptabilité) http://www.facebook.com/groups/203628276381875/(droit patrimonial) http://www.facebook.com/groups/316379445041887/(procédure communautaire et européenne) Courage, dernière ligne droite.
  5. cdys

    EFB

    Pounch, merci beaucoup. Ma question était de savoir si cette possibilité de mettre les 4 mois de cours intensifs existait aussi si on choisissait les "cours" de janvier à juin. L'exemple était purement fictif. On peut donc rechercher un stage de deux mois... Est ce que dans le cadre de l'alternance, le stage doit être obligatoirement en cabinets d'avocats?
  6. cdys

    EFB

    Bonjour a tous, Je me demandais si l organisation des cours "en alternance" etait similaire si n choisissait les cours de janvier a juin (1 mois de janvier sans cours puis les cours concentres majoritairement sur deux mois)? Ou si au contraire, durant les six premiers ce n etait pas possible de concentrer ses cours sur une meme periode. Un retour d experience serait top. Merci d avance.
  7. cdys

    IEJ CRFPA 2010/2011

    Bonjour a tous, Est ce que ceux qui ont le pb de cv qui n est pas reconnu lors de l inscription a l efb ont trouve une solution car pour ma part cela ne fonctionne ni avec ie (erreur de script je sais pas quoi...) ni sur firefox... J ai envoyé un mail et je crois que la dame de la scolarité vient de me "la faire à l'envers".... Alors si vous avez trouvé la clé, je suis preneuse!!!
  8. Bandes de psychorigides de la langue française "Personne ne connais un coiffeur bien sur Paris? Nan mais c'est parce que je voudrais aller au coiffeur alors..." (trop tentant!!)
  9. cdys

    IEJ CRFPA 2010/2011

    "faites que ce soit un cas pratique en procédure pénale, faites que ce soit un cas pratique..."
  10. cdys

    Se loger à Paris

    Ouah, gros débats... Pour vous dire que le 19e, pour y avoir habité, c'est clair que "l'ambiance" change d'une rue à l'autre...(Certaines familiales certaines...heu...pas familiales...). Riquet ce n'était pas top il y 5 ans mais ils faisaient des aménagements, j'ai bon espoir que ça ait changé, est-ce quelqu'un a des retours?... Le mien, daté mais quand même : pas très agréable d'y marcher le soir tard et je préférai d'ailleurs prévoir de pouvoir y courir (basket + tailleur, rrr, la classe)... Ceci dit, la probabilité d'un viol, aussi angoissante soit-elle, reste une probabilité. Je suis rentrée depuis gare de l'Est à pied en pleine nuit, j'étais bien stressée et les gens te regardent bizarrement parfois mais c'est plus parce qu'une nana dehors, seule à cette heure c'est inconscient que pour te violer à mon avis (ou alors je suis moche)... Les pssst ne sont ni agréables, ni respectueux; ils débouchent cependant rarement sur un viol mais ils créent un stress...Stress qu'on a pas forcément envie de vivre au quotidien, c'est un choix même si tu te fais pas violer se faire insulter parce que t'as pas été "gentille" avec un beauf ou se faire "suivre" par une bagnole avec 4 mecs débiles dedans, à la longue c'est rageant et ça bouffe la vie... Effectivement, se déplacer reste le meilleur moyen de jauger un lieu quoique...certaines rues ne sont pas les mêmes en journée que le soir - Riquet en journée c'est pas le paradis mais c'est loin d'être le bronx; tu évites le groupe d'SDF de la Poste et hop c'est bon...Le soir c'est clairement différent, y'a pas un chat et a priori si pb, personne ne t'entendra; ce qui change d'un quartier de Paris plus vivant à mon avis. Pour cette raison, ce post permettrait aux gens de s'y retrouver par exemple, on voit dans la discussion que Laumière pourrait être "bien fréquenté"?
  11. Ooohhh....Ces contacts j'vous jure...J'vais faire le ménage mais petit florilège des choses qui hérissent : j'ai un contact groseille qui en plus de poster des trucs bien racistes sur son mur (oui oui, y'a une chaine qui dit en substance "ouaaaiiis, personne va oser le mettre sur son mur (sauf celui qui le met parce qu'il est trop fort yeeeaaaah, mais les étrangers qui nous volent nos sous c'est pas cool (de mémoire, en substance et édulcorée)...J'aime d'autant plus que je suis pas sure que la nana travaille...Mais bon...). En plus de ça, Madame a accouché y'a quelques temps et elle appelle son bébé "mon bout de CUL"...Sérieusement? Vous avez déjà entendu ça? D'accord ça distingue de "bout de chou" qui devait être trop commun...Mais bon, rassurez moi, dans le monde réel, personne n'appelle son bébé "bout de cul", ça me perturbe? => du coup, ça donne (de mémoire) : """a passé la nuit à l'hôpital, mon bout de cul a du sang dans les urines, trop triste""""... J'étais pas préparée pour ça ce matin... J'ai aussi celle qui parle à son père, mort depuis des années...qui fête son anniversaire, celui de sa mort, sa fête ou qui lui parle quand elle se sent mal... Et puis j'ai la bien pensante qui veut faire de politique et qui bouffe à tous les râteliers pour ça (ambiance gauchiste mais j'ai du mal à assumer car j ai de l'argent, et puis je bosse à Paris, je voyage, je consomme MAIS VOOOOUUUSSS HHHAAAANNN PAS BIEN!!!). Donc chaque jour florilège (parce que le réseau y'a que ça de vrai de nos jours c'est bien connu donc faut être aux taquets), ça nous donne (au choix, mais souvent cumulés) : - des idées du genre "un jour, une histoire" décliné sous "un jour, une association" ("toi aussi tu aimes les personnes avec des maladies incurables? Pas encore? Pour l'instant tu t'en moques des malades incurables? Pourtant c'est pas trés cool tout ça...Viens visiter notre site et donne nous des sous, nous sommes une association de deux personnes, du coup, pas d'intermédiaire, ton argent me reviendra directement et cela améliorera mon quotidien car moi j'ai une maladie incurable alors que toi t'as de la chance, t'as que des rhumes"). - des images chocs : "voici le SDF que je vois tous les matins dans le métro, et chaque matin les gens baissent les yeux" (of course, l'histoire ne nous dit pas ce qu'elle fait...Mais bon...Au moins elle, elle a de la peine pour eux et elle fait bouger les consciences). - des phrases chocs : "on envoie des millions pour les enfants à l'étranger, mais que fait-on pour nos enfants en France, de plus en plus nombreux dans la précarité?" (oooohhhh que j'aime, ouhlà oui j'adore les gens bien pensants qui arrivent au stade de la réflexion où, ééééhhh l'argent ça pousse pas sur un dollar-tier? Mince! Mais alors que faire? Ben opposons les causes/les gens, y'a du choix : riches/pauvres; nationaux/étrangers; grands/petits; bêtes/intelligents; on peut choisir tout plein de critères du moment que c'est manichéen et que j'ai l'air gentille... Je craque. Et pourtant question bien pensante et naiveté, j'me défends, mais put#!*@ y'a des limites quand même, nan?
  12. cdys

    CAVEJ

    Bonjour à tous, Pour avoir testé je dirai qu'il faut avoir à l'esprit que le programme n'est pas exactement/nécessairement le même car c'est pas forcément les mêmes profs (moi c'était des profs de la Sorbonne, je rassure tout le monde : les cours étaient intéressants et je pense, même si je ne crois pas avoir le niveau d'en juger, très bons). Ensuite, pour l'organisation, il y a des séances de TD, moins qu'en présentiel et facultatives mais je conseille vivement d'y aller pour 1/ connnecter avant le M1 avant juin/se motiver 2/avoir des pistes sur les points à mettre en relief. Concernant les transcritions, c'est long voire très long. Je pense que tous les ans des polys circulent. Personnellement je ne les ai pas utilisés, j'ai écouté et fiché les transcriptions. Les documentations données en plus sont pas mal. je dirai que c'est possible de l'avoir sans travailler autant qu'à Assas, c'est l'impression que j'ai eu mais que du coup y'a moyen de présenter un bon M1 en se donnant un peu de peine. Ce n'est pas moins bien reconnu, pas de mention sur le diplôme mais effectivement, c'est bien visible sur les relevés de note. Je trouve que "l'arnaque" avec ce système c'est que manifestement tu peux diviser ton année en 3 en mettant tes matières au rattrapage ce qui te permet d'augmenter tes notes et du coup tes mentions. Je ne trouve pas cela très normal. Mais je ne trouve pas non plus très normal les systèmes de notation qui mettent "fonda" et "complé" sur le même coefficient...Je dois être une vieille conne...
  13. cdys

    Se loger à Paris

    Si les parents ne sont pas disponibles, on peut aussi avoir voire cumuler les jobs étudiants...ça laisse carrément moins de temps pour bosser mais that's life. C'est faisable en s'organisant bien et ça reste enrichissant.
  14. cdys

    Se loger à Paris

    La banlieue, quand je disais que ça pouvait être proche, je ne pensais pas forcément à Melun lol (c'est pas Vert-Saint-Denis le bled dont tu parles?). J'ai bien ri en lisant ton message. Perso, maintenant je suis à Suresnes (43 m2 avec terrasse, 920 euros par mois; isolée donc facture électricité pas trop haute nan plus, ouais j aime bien Suresnes et alors?): c'est calme, y'a le métro et le T2. Quand on bosse à la défense, c'est 10 min; 40 min pour Assas et 30 min pour aller vers Auber. Oui j'ai 3 lieux d'intérêts dans ma vie que voulez-vous...). Donc en fait, la question des transports dépend juste beaucoup d'ou on bosse étudie. par ex, en 1ère année, je pense qu'issy les moulineaux ou porte de versailles c'est plus indiqué que Riquet (que je déconseille par ailleurs, en tous points : temps de transports, SDF, ambiance...Bref). Moralité : - regardez bien les trajets que vous ferez pas seulement paris intra ou extramuros (oui je sais extramuros c'est plus paris, breeef) - n'acceptez qu'en connaissance de cause : un truc insalubre pas cher ou un truc bien cher...le comble étant le truc insalubre qui revient cher car inchauffable (oui, je suis obsédée de l'isolation, aussi.) - ayez des amis sur place, ça reste encore la meilleure parade non? - Suresnes, c'est bien.
  15. cdys

    Se loger à Paris

    Bonjour à tous, J'ouvre un post "retours d'expériences", exposés de conviction pour continuer une discussion amorcée sur une annonce de location et du coup pour pas pourrir la discussion et me faire modérer j'ouvre ici. Il est vrai qu'il est difficile de se rendre compte de 13-14 m2 avec douche/WC/kitchenette à l'intérieur. Je ne parle pas du bureau, cher aux étudiants, mais qui fait souvent défaut par manque de place... Ceci dit pour avoir loué un 15m2, 550 euros, Rue de Vaugirard je ne peux qu'abonder dans le sens de Nina Chabal et Faux Semblant c'est tout de même un prix et il n'y a aucune attaque envers les bailleurs à prix d'or mais c'est toujours intéressant d'apporter des retours d'expérience pour permettre aux gens de se repérer. En outre, passons sur le fait qu'un appart loué un peu moins cher mais dans lequel la personne pourrait se sentir bien et en prendre soin peut être rentable, chacun voit comme il veut. Si la chambre est bien aménagée, ça peut être viable mais il faut avouer que 13-14 m2, sous les toits, ça pose souvent quelques soucis de confort (problème d'isolation = facture EDF énorme. Du coup si c'est pour payer 50 euros de plus par mois d'EDF, ça peut être intéressant de trouver un chouilla plus grand mais surtout pas sous les toits. A prendre en compte quand on cherche, notre fournisseur préféré aimant les augmentations successives... Ensuite, à mesurer les 13, 14 ou 15 m2. Perso, j'ai mesuré, j'ai trouvé 11,43 m2...En proportion, ça fait une belle arnaque...J'ai du mal à voir comment la personne peut arguer que "moins cher c'est moins grand", il me semble qu'en dessous de 9m2 ce n'est pas louable...Sans compter la hauteur sous plafond, l'électricité sous dimensionnée...Tous les bonheurs des chambres parisiennes. je propose que chacun y aille de sa petite expérience (comme on est en tribune libre, je pense que ça devrait aller. Si non, j'en suis désolée) pour échanger des astuces sur les logements à Paris ou "proche banlieue", parfois plus accessible que certains quartiers de Paris d'ailleurs et parfois qui craint pas et surtout permettre aux gens de savoir "si c'est excessif ou pas" et louer en connaissance de cause. Si on peut avoir des retours de bailleurs, pourquoi pas. Si une personne pouvait mettre quelques liens sur les "normes" pour la location, (et si cela n'a pas été fait ailleurs), ça pourrait être sympa pour donner quelques repères. Enfin, à titre de comparaison, a priori dans le même quartier, une amie loue un appart de 43m2, cuisine équipée, chambre aménagée, salle de bains équipée, le tout refait (parquets, doubles vitrages, nouvelles peintures, ascenceur, digicode, interphone) pour 1650 euros. C'est très cher mais on est sur du haut de gamme donc ça ne me choque pas plus que ça. ça donne une idée par rapport à une chambre dans le même quartier, sans ascenseur.
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.