Aller au contenu

Zou

Members
  • Compteur de contenus

    33
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Zou

  • Date de naissance 10/10/1992

core_pfieldgroups_2

  • Gender
    Male
  1. Joyeux anniversaire ;)

  2. Joyeux anniversaire ;)

  3. Zou

    Question droit à l'image

    Bonsoir à tous Alors voilà, un problème pratique se pose à moi. Une personne de ma connaissance se plaint d'être apparu sur une photo dans le cadre d'un article du Parisien (version papier et numérique) pour laquelle on ne lui a demandé aucune autorisation. Si ma mémoire est bonne, j'ai cru comprendre que concernant le droit à l'image dans la presse, une photo d'un individu en particulier n'était pas possible pour illustrer un article sans son autorisation, mais que des photos illustratives d'un groupe de plusieurs personnes était possible sans autorisation (encore que mes voisins, apparus dans un article sur les manifestations, ont pu toucher 1000€ par personne, donc en fait je n'en sais rien). Par ailleurs, les propos qu'ils lui sont allégués ont été modifiés. Ma question est donc la suivante : est-il possible d'envisager une poursuite judiciaire à l'encontre du journal ? L'article en question avec la photo (légèrement coupée, mais quasiment la même dans la version papier) : http://www.leparisien.fr/economie/sncf-les-voyageurs-refusent-les-100-eur-d-indemnite-de-retard-19-01-2011-1233401.php Si quelqu'un a une réponse, merci d'avance.
  4. Zou

    Refus des minarets en Suisse

    http://www.lefigaro.fr/politique/2010/11/30/01002-20101130ARTFIG00656-la-droite-populaire-veut-renforcer-la-double-peine.php
  5. Zou

    Refus des minarets en Suisse

    Très amusant ce fil, où l'on apprend que lorsque le peuple vote c'est une dictature, alors que quand ce sont ses représentants qui le font, c'est la magnanimité démocratique sociale égalitaire qui oeuvre pour l'intérêt général au delà de ses convictions personnelles. Ce serait pas mal de sortir la tête de ses bouquins et de regarder un peu la réalité en face : qui croit sérieusement ici que les parlementaires oeuvrent pour l'intérêt général dans la plupart des cas ? Je suis désolé d'apprendre à certains ici que les parlementaires ne sont pas des êtres immanents et bénis par un pouvoir supérieur, mais des hommes tout ce qu'il y a de plus faillible. Fichez-nous le camp, plus de dix-huit francs, vous n'en aurez pas davantage... Apparaît également la contradiction entre ce que les parlementaires pensent être la volonté générale et ce qu'elle est vraiment. Je suppose donc que quand le peuple doit voter, cela doit être dans le sens voulu par le pouvoir, pour lui donner une réelle légitimité (voir l'élection présidentielle), mais quand le peuple vote mal, on va s'empresser de corriger son vote, parce qu'après tout, le peuple, et bien il n'est pas si sympathique que ça à chaque fois et il mérite d'être orienté dans le bon sens, alors même qu'on avait effectué une belle propagande, mince alors (TCE). Ce que j'appelle dictature, c'est lorsqu'un parlement s'arroge la puissance du vote citoyen pour le dévoyer et aller contre ce qu'il a entreprit, c'est ce qu'on a vu avec le vote du Traité de Lisbonne pas le parlement. J'ai la chance de ne pas être encore sclérosé par la pensée juridique et par le sacro-saint principe constitutionnel qu'on dirait émaner directement des volontés divines et des voies du seigneur. Très peu pour moi, ce que le peuple a fait, il peut le défaire, et s'il décide une mesure qui va à l'encontre de la constitution ou de la législation internationale, grand bien m'en fasse. Cela vaut aussi bien pour les droits de l'homme, que la séparation des pouvoirs ou pour le mode de scrutin : aucun principe n'est destiné à durer, car il est le reflet d'une époque donnée à un moment donné. Pour en revenir à la votation, à laquelle j'aurais personnellement votée pour, il faut m'expliquer une chose : en quoi est-il particulièrement aberrant, ou plutôt comment peut-on être contre le fait d'expulser automatiquement un étranger de son territoire, si celui-ci n'a pas respecter les règles dudit pays ? Cela n'a rien de choquant, et c'est même plutôt l'inverse qui tend à l'être. Peu importe qu'on qualifie du bon mot de populisme (une des valeurs de la gauche, la vraie, celle des années 20-30)cette mesure parce que le peuple incline plutôt en son sens. Non à la dictature de la chambre. PS : et Dieu sait pourtant que je ne suis pas un démocrate, loin de là, mais je pense avoir un minimum d'honnêteté intellectuelle.
  6. Sur la stratégie gouvernementale d'un recentrage sur le RPR : je pense que les remarques sur le nombre de points gagnés au FN par rapport au centre n'ont pas très grande valeur, justement à la vue du gouvernement. Sarkozy commence à comprendre qu'il n'a pas été élu pour mettre un casting diversitude au pouvoir mais pour mener une politique d'homme de droite, ce qu'il n'a jusque là jamais fait (je passe sur le bouclier fiscal, etc. que je ne considère pas comme des valeurs de droite traditionnelles). Remarque rapide sur les Roms : certes, il y avait évidemment des arrières pensées tactiques. Sauf que c'est le cas de la plupart des mesures d'un gouvernement : on peut très bien légiférer, faire appliquer telle ou telle mesure parce qu'elles sont nécessaires (et il y a depuis longtemps un problème important avec les nomades) et avoir des arrières pensées politiques électoralistes, et cette pensée n'annule pas la volonté d'action ni son évidente nécessitée. Contrairement aux journaleux qui se réveillent depuis hier en se rendant compte qu'il y a potentiellement trois candidatures centristes, ils en oublis deux : Villepin et DSK, ce qui porte ce chiffre à cinq, et on peut même ajouter un candidat EE si le libéral-libertaire germain Cohn-Bendit impose ses vus. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut se battre pour 15%, maximum 20% de bobos à 6 (qui ont voté Bayrou en 2007 et EE aux européennes). Au contraire, le FN n'a pas de concurrent, et encore moins depuis que Villiers a laissé tomber l'éponge. L'hypothèse la plus probable si on prend en compte une multiplication des centristes, c'est de voir le FN au second tour, ce qui m'a l'air assez évident s'il n'y a aucun rassemblement. A gauche, je connais moins le terrain, mais Mélenchon, s'il continue dans sa lancée, pourrait s'imposer en seul et véritable homme de gauche si par exemple DSK choisit d'aller à la Présidentielle, ce qu'il aura plus de mal à faire si la sévère Aubry décide de s'y mettre. Ce serait donc un émiettement de tous les bords des voix, une sorte de "centre pluriel" allant de DSK à Sarkozy s'il compte vraiment chasser sur les terres centristes, ce que je ne crois pas. Il tentera d'aller sur les terres du FN, mais il me paraîtrait surprenant qu'il réussisse à nouveau. J'en profite pour rappeler le sondage de Marianne (!) qui donne 49% pour Nicolas Sarkozy face à Aubry au second tour, et ce à 18 mois des élections, alors que sa côte de popularité est au plus bas et que la machin électorale ne s'est pas mise en route. Je serais le PS, j'aurais les chocottes. Tout ça n'est pas très structuré mais j'ai essayé de résumer à peu près mes réflexions sur le sujet. PS : Qui est K-R ?
  7. Je n'ai pas dit qu'ils avaient raison de le faire, j'ai dit que c'était inhérent aux hommes d'Etats français, et à ceux de la plupart des vieilles nations, que de commettre des écarts pour leur bénéfice personnel. Qu'on le veuille ou non, c'est une situation qui a toujours existé et qui perdurera. J'en ai rien à cirer qu'un ministre fraude pour un permis de construire ou pique dans la caisse à partir du moment où il fait son travail d'homme d'Etat, et qu'il le fait bien, d'où l'exemple de Richelieu qui était probablement une des personnalités à avoir tirée le plus grand bénéfice de sa charge, mais dont les réalisations accomplies font tables rases de ses malversations. Non à la transparence, oui à l'hypocrisie : je le répète, nous ne sommes pas en Scandinavie où règnent les zinzins bisounours réformés où quand un ministre fait passer un café en note de frais il est viré, mais en France, qui honore ses serviteurs de la plus belle des manières. Mais il ne faut pas lire ici que je passe sur toutes les malversations : la plupart des personnalités politiques actuelles qui sont condamnées ne servent à rien et ne font rien pour la France, et ne méritent donc pas de profiter de leur charge.
  8. Quand compétence et "tremper dans des affaires judiciaires" seront opposés, ce qui n'est pas (encore) le cas. On est pas une démocrasouille scandinave, les ministres ne vivent pas dans des caves, ne font pas leur déjeuner de travail chez Flunch et ne publient pas dans les quotidiens leurs tickets de caisses et leurs relevés de carte bleue. Les magouilles politiques sont partis intégrantes de la vie politique française, et ça n'a jusqu'à récemment pas été une preuve d'incompétence notoire, au contraire même. Richelieu guette.
  9. Zou

    [Topic Unique] - Futurs L1

    Il faudrait penser à lire ses mails quand même.
  10. Zou

    Objet perdu

    Je m'en fous moi je prends à l'ordi.
  11. Zou

    Réforme des retraites 2010

    Ah, l'argent est là ? Ah oui attends, tu me rappelles la dette de la France ou bien on m'a pas prévenu qu'on avait trouvé du pétrole dans la Seine ? Et si ces vieux travaillent volontairement parce qu'ils ont une trop faible retraite ? Tu les mets d'office à la retraite avec 400€, ou tu préfères qu'ils continuent à faire un job qui n'est pas insurmontable et vivre convenablement ? Mais là tu parles d'un cas spécifique au Royaume-Uni, qui se complet dans une économique financiarisée, qui n'a plus aucune industrie, qui est pourrie par le communautarisme et qui ne va pas tarder à crever. Tout le monde va mieux que le Royaume-Uni à vrai dire. Abîmée ? En quoi ? Parce qu'on expulse des illégaux ? Bouh bouh, qu'elle est méchante la France qui renvoie 300 pequenaux chez eux, avec un joli chèque de 300€, alors qu'on crache sur les classes moyennes qui ne bénéficient d'aucune aide et qui aimeraient bien cette somme, eux qui respecte les lois de leur pays. Ce sont les manifestations qui sont amorphes et aseptisées ! Cette société du tout-festif est fasciste, il va falloir que vous compreniez un jour. Un million de réactionnaires dans la rue, ça ne fait pas la loi que je sache. Autrement, on appelle ça une dictature. Et moi je crache sur ceux qui se mobilisent pour des opinions idiotes, n'étant pas partisan du "c'est bien que les gens expriment ce qu'ils pensent", s'ils pensent de la merde, ça ne m'intéresse pas. C'est la meilleure celle là ! L'état de l'éducation nationale, c'est la faute de qui ? Attendez... De mai 68 non ? Wait, mais qui a fait mai 68 déjà... Ah oui, les gauchistes pédagogistes qui sont au pouvoir depuis, qui ont supprimé le collège unique et voulus 80% d'une classe d'âge au niveau bac ! Et qui parle "d'acquis" ? Il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais "d'acquis" sociaux, c'est la plus vaste connerie de ce siècle. Il faut savoir régresser pour mieux sauter, merci la mondialisation libérale qui nous impose une concurrence salariale et financière. Les gens soutiendront de toute façon leurs petits intérêts matériels et leur petite personne plutôt que de faire ce qu'il faut pour défendre la France le plus efficacement possible. Qui vote pour travailler plus ? Personne. Et pourtant c'est nécessaire. Vivement une dictature, qu'on puisse réformer un peu ce pays égoïste au possible...
  12. Zou

    Objet perdu

    J'avouerai que ton message me choque assez. Les beaux stylos, peut importe la marque, ont pour la plupart de ceux qui les possèdent, une grande valeur sentimentale car ce sont la plupart du temps des cadeaux. On est moins attaché à un bic qu'à un Montblanc ou à un ST que quelqu'un de proche nous a offert, je t'assure. Et non, qu'on ne me dise pas qu'un plume basique et un plume haut-de-gamme c'est la même chose, il suffit à quiconque d'essayer un plume en résine, et je ne parle même pas de la qualité de la plume en elle-même, pour se rendre compte de l'immense différence de confort et de qualité d'écriture, surtout quand on écrit très mal comme moi. Pour avoir perdu aussi un stylo comme cela, je te souhaite de le retrouver, surtout que dans mon cas c'était un héritage maternel, et ça fait mal. Stop à la stigmatisation des beaux stylo-plume, qui ne sont pas que l'apanage des riches, mais qui célèbrent des évènements importants !
  13. Bof bof. Mais au moins c'est consensuel. x) (espère pouvoir caser un jour "Baroque&Roll" )
  14. Zou

    Equipe 2 - 2010/2011

    J'ai aucun problème de vocabulaire perso, j'arrive pas bien à voir ce que tu entends par termes techniques ou vocabulaire juridique, qu'il nous enseigne justement ! Toutes les concepts juridiques particuliers il les explicite clairement à mon sens. Tu penses à quoi autrement ? Je prends ses cours avec son plan à côté, et c'est très clair car très structuré. Pour les procédures, il répète plusieurs fois le nom également. Alors oui il va vite, mais c'est pour moi la matière la plus intéressante que j'ai eu jusqu'à présent : déjà 16 pages word en caractères 11 ! Et ce n'est pas fatiguant, car ce type est foutrement charismatique. (Non, je n'ai pas d'actions chez Crocq&Co.) à l'inverse de la prof d'histoire du droit qui, même si son cours est intéressant, n'a pas l'air d'être elle-même intéressée par ce qu'elle raconte... Alors oui, le seul problème de Crocq, c'est qu'il va vite et qu'il faut tenir le rythme. Au pc ça va, mais je souffre pour ceux qui prennent à la main, ça doit être tout bonnement insupportable, je le concède sans problème. @illmatic : Le rattrapage du samedi 27 novembre est celui du cours qui tombe le 11 novembre.
  15. Zou

    Sexy Fail

    Je crois que les photos présentes ici vont toutes mériter un :
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.