Aller au contenu

Rainy

Administrateur
  • Compteur de contenus

    916
  • Inscription

  • Dernière visite

  1. Rainy

    Périodes de révision et d'examen

    Bonsoir, Alors effectivement la période de révision ne comporte aucun cours ni TD donc à toi d'organiser ton temps de révision (chez toi, à la Bu etc...). La période d'examen indiquée comprend les partiels écrits et les oraux. Mais elle ne signifie pas que tu auras des oraux jusqu'au 28 janvier. Tu pourras très bien finir plus tôt. Tu le sauras quand ton calendrier personnalisé d'examen sera disponible avec les dates exactes de tes écrits et de tes oraux, sachant que les dates d'oraux sortent plus tardivement (juste avant ou pendant les écrits).
  2. Rainy

    Candidatures M2 2016

    Bonjour, J'ai fais le master 2 administration et politiques publiques d'Assas mais je ne connais pas celui de la Sorbonne. Tout dépend de ce que tu attends du master d'Assas. Si tu souhaites plus d'infos sur celui-ci n'hésite pas à me contacter par messagerie.
  3. Rainy

    Etudier à Paris sans habiter sur Paris?

    Etudier à Paris sans y habiter c'est tout à fait possible effectivement (et tu peux même mettre moins de temps parfois en habitant en région parisienne qu'à Paris). Je suis également dans ce cas (je réside en Seine-Saint-Denis). Après je te conseille de ne pas trop t'éloigner comme le dit @@tinkydu95 et surtout d'avoir le moins de correspondances possible (si tu peux privilégier les métros aux RER c'est pas mal aussi !) car les problèmes de transport sont quasiment quotidiens sur certaines lignes (de RER notamment), ça en devient vite irritant !
  4. Rainy

    Réviseur en juridiction administrative

    Bonjour, Alors je ne suis pas très familière du déroulement de la phase d'instruction d'un dossier aux TACAA et CE mais de ce que je sais, le réviseur corrige la note du rapporteur. Il expose son avis lors d'une séance d'instruction à laquelle participent les membres de la sous-section concernée (président, rapporteur, rapporteur public, réviseur...). Puis un projet de décision est produit et la main est donnée après au rapporteur public.
  5. Rainy

    Nouveau sur le forum ? Présente toi ici !

    Bienvenue à toi
  6. Rainy

    Candidatures M2 2015

    Bonjour, J'ai été admise début juillet mais c'était mon premier choix. Après quelqu'un de la promo 2014-2015 m'avait dit que l'an dernier seul un second choix avait été admis mais je ne sais pas si c'est quelque chose de récurrent ou si ça dépend des années et des dossiers. Bon courage !
  7. Bonjour, Je t'en prie, et je te souhaite de passer une bonne année de master 1 ! Mais avant cela, de très bonnes vacances
  8. Rainy

    Nouveau sur le forum ? Présente toi ici !

    Bienvenue parmi nous
  9. Madame Alix Perrin Session de mai 2014 Documents autorisés : Traités européens après le traité de Lisbonne + Textes comparés (la documentation française) Sujet théorique : Les ressortissants de l'UE bénéficient-ils d'un statut particulier ? Sujet pratique : cas pratique 1) Mme Schmidt, ressortissante luxembourgeoise née le 30 juillet 1955, réside avec son mari, de nationalité allemande en Allemagne, à proximité de la frontière luxembourgeoise. Elle a accompli l'ensemble de sa carrière professionnelle au Luxembourg. Le 1er juillet 2013, Mme Schmidt, alors âgée de 52 ans et au chômage depuis plus d'un an, a été engagée par la société Caves Krier, société dont le siège est établi à Remich (Luxembourg), dans le cadre d'un contrat de travail à durée indéterminée. Le 28 juillet 2013, à la suite de l'engagement de Mme Schmidt, la société Caves Krier a introduit auprès de l'ADEM (administration de l'emploi du Luxembourg) une demande d'aide à l'embauche des chômeurs âgés et des chômeurs de longue durée au titre de l'article L.54161, premier alinéa, du code du travail. En vertu de cette disposition "le fonds pour l'emploi rembourse aux employeurs du secteur privé les cotisations de sécurité sociale, à condition qu'ils soient âgés de 45 ans accomplis et qu'ils soient inscrits comme demandeurs d'emploi auprès d'un bureau de placement de l'ADEM depuis au moins un mois". La réglementation luxembourgeoise subordonne l'inscription auprès d'un bureau de placement de l'ADEM à une condition de résidence, le demandeur d'emploi devant obligatoirement résider au Luxembourg. Selon le gouvernement luxembourgeois, cette réglementation est justifiée par un objectif de promotion de l'embauche. Par une décision du 2 septembre 2013, l'ADEM a rejeté la demande d'aide à l'embauche de la société Caves Krier au motif que Mme Schmidt ne remplissait pas la condition d'inscription comme demandeur d'emploi auprès de l'ADEM depuis au moins un mois. La société Caves Krier souhaite contester cette décision. Elle souligne que Mme Schmidt était inscrite comme demandeur d'emploi en Allemagne car elle ne pouvait pas s'inscrire comme demandeur d'emploi auprès de l'ADEM en raison de son lieu de résidence (l'Allemagne). La société Caves Krier vous consulte pour savoir si la réglementation nationale luxembourgeoise est conforme au droit de l'UE. 2) M. Tajawa, ressortissant japonais, a, en 1998, épousé aux USA Mme N-I., ressortissante allemande, . Leur fille, Mia, est née le 27 août 2004 aux USA et possède les nationalités allemande, américaine et japonaise. Au mois de décembre 2005, la famille s'est installée en Allemagne. Au moins de janvier 2006, M. Tajawa a obtenu un permis de séjour pour regroupement familial conformément à l'article 28 de l'AufenthG. Depuis le mois de février 2006, il travaille à temps plein à Ulm en vertu d'un CDI et perçoit actuellement un revenu brut mensuel de 4850 euros. Au cours de l'été 2007, l'épouse de M. Tajawa a commencé à travailler à temps plein à Vienne. Si les conjoints ont, au début, maintenu la communauté de vie entre Ulm et Vienne, depuis le mois de janvier 2008, ils vivent durablement séparés, même s'ils n'ont pas divorcé. Tous les deux possèdent et exercent en commun l'autorité parentale sur leur fille, même si, depuis le mois de mars 2008, la mère et la fille ont leur résidence habituelle à Vienne, où cette dernière poursuit ses études. M. Tajawa rend régulièrement visite à sa fille avec laquelle il entretient de très bons rapports. A la suite du départ de sa fille et de son épouse, M. Tajawa a obtenu un permis de séjour, qui, en vertu de l'article 18 de l'AufenthG, a été prolongé le 18 novembre 2010 jusqu'au 2 novembre 2013 et dont la prolongation ultérieure est discrétionnaire. En tant que ressortissant d'Etat tiers résident de longue durée, il pourrait bénéficier d'un droit au séjour sur le fondement de la directive 2003/109/CE du Conseil du 25 novembre 2003 relative au statut des ressortissants de pays tiers résidents de longue durée. Le 30 mai 2012, M. Tajawa a demandé aux autorités allemandes de lui délivrer une "carte de séjour de membre de la famille d'un citoyen de l'Union". Sa demande a été rejetée au motif qu'il ne pouvait pas prétendre à une telle carte en se fondant sur le droit de l'Union. a) Peut-il invoquer pour contester cette décision la directive 2004/38 ? b) Peut-il invoquer pour contester cette décision les dispositions du TFUE sur la citoyenneté européenne ?
  10. Rainy

    Droit fiscal - UEC 2

    Madame Anne Jacquemet-Gauché Épreuve de mai 2014 Les étudiants traiteront les cinq questions suivantes : 1) La personnalisation de l'impôt sur le revenu 2) Le principe d'égalité dans la jurisprudence du Conseil constitutionnel en matière fiscale 3) La contestation juridictionnelle de la doctrine administrative 4) La juridiction gracieuse 5) Les provisions
  11. Rainy

    Nouveau sur le forum ? Présente toi ici !

    Bienvenue à vous
  12. Bonsoir, J'ai effectué mon master 1 de droit public cette année, je vais donc essayer de t'éclairer avec les informations dont je dispose. Alors tout d'abord, j'ai choisi l'option 2 au premier semestre et l'option 3 au second. Pour l'option 2, j'avais grandes doctrines politiques, économiques et juridiques, droit du service public et contentieux constitutionnel en fonda. Des trois, j'ai trouvé les cours et tds de contentieux constitutionnel très intéressants. Pour les deux autres, j'ai un avis plus mitigé. Pour le cours de droit du service public, le cours en lui-même ne suffit pas pour faire ses tds, il faut creuser avec les bouquins. Concernant les tds, c'est un peu au petit bonheur la chance. Personnellement, je suis tombée sur une chargée de td qui nous faisait passer en exposé toutes les semaines. Or, on a fini par prendre du retard et du coup l'intégralité du td servait à faire passer les exposés. J'ai trouvé ça très contre-productif, on n'étudiait pas les plaquettes de tds et du coup c'est assez préjudiciable en vue du partiel... Mais bon, elle est obligatoire pour les trois options ! Pour le cours de grandes doctrines, le professeur rend son cours très vivant mais la matière reste très théorique et certains aspects restent compliqués à comprendre. Concernant les tds, la chargée est très gentille mais ses explications pas toujours très claires malheureusement, nous étions parfois vraiment perdus mais la matière reste très intéressante et la notation en partiel est juste (ça peut aller de 5/20 à 18/20). Pour les matières complémentaires, j'avais droit public de l'économie, droit de l'urbanisme, droit des collectivités territoriales et droit de l'action sociale et de l'aide sociale. Pour droit public de l'économie, j'ai trouvé le cours très intéressant, aéré et très agréable à étudier. Le partiel pour les personnes qui l'avaient en fonda a été difficile de ce que j'ai pu entendre mais les tds étaient bien et intéressants. Pour l'oral, tu peux tomber à la fois sur le professeur et les chargés de tds. Ils attendent que l'on maîtrise bien le cours mais aucune surprise. Pour le droit de l'urbanisme, c'est une matière que j'ai beaucoup aimé aussi. Le partiel n'était pas très difficile d'après certains retours. A l'oral c'est pareil, ce sont des questions avec les intitulés du plan, rien de bien méchant. Pour le droit des collectivités territoriales, le cours était un peu moins structuré mais intéressant, il était donc difficile de s'en servir à la fin du semestre mais nous avions les questions à l'avance, il est donc possible de bien les préparer en amont. L'oral est un peu déstabilisant mais les notes ont été correctes voire très bonnes. Enfin le droit de l'action sociale et de l'aide sociale est le cours le moins intéressant pour moi. Il est très dense, avec beaucoup de chiffres et de noms d'institutions à apprendre. Pour l'apprentissage ce n'est pas le plus facile, même si le professeur est assez sympathique, met à l'aise et les notes sont plutôt bonnes. Au second semestre, j'ai choisi l'option 3. J'avais donc droit constitutionnel général et histoire des idées politiques depuis le XVIIIème siècle en fonda. Le cours de droit constitutionnel général était intéressant et les tds bien conçus avec une partie exposé et une partie synthèse des documents de la plaquette. Le TD prépare bien au partiel mais cette matière reste très théorique donc il faut aimer... Le cours d'histoire a par contre était très décevant. Le cours était difficile à prendre en note mais le problème résidait vraiment dans les tds. Chaque semaine, il y avait des exposés qui, tout comme les tds de droit du service public au premier semestre, prenaient pratiquement l'intégralité du td. Le reste consistait en une synthèse dictée par la chargée de td. Ce n'était pas du tout vivant et ne nous incitait pas à travailler les tds. Nous avons de plus qu'un seul galop d'essai pour nous exercer, ce qui est très peu vu la matière qui sort quand même du droit. La matière est intéressante mais l'enseignement n'a pas du tout été à la hauteur malheureusement. Concernant les matières complémentaires, j'avais politiques publiques, finances locales, droit international public II et droit des contrats publics. Pour le DIP, le cours était bien structuré mais un peu trop descriptif à mon goût, même si du coup pour une matière complémentaire, le cours était très facile à apprendre. Pour l'oral, nous avions eu la liste des questions à l'avance donc aucune surprise. Pour le droit des contrats publics, c'est une matière très technique et le partiel a été difficile mais elle est intéressante, surtout pour ceux qui souhaitent devenir avocat ou encore magistrat. Pour l'oral, une liste de questions avait été donnée à l'avance mais les notes n'ont pas été folles dans l'ensemble. Le cours de finances locales, bien qu'intéressant, fut très dur à apprendre car très long. Certaines parties du cours sont très techniques. L'oral n'est pas super bien noté non plus, beaucoup ont été déçus de leurs notes qui tournaient souvent entre 4 et 6.5 /10. Enfin, le cours de politiques publiques a été pour moi la matière complémentaire la plus intéressante de ce second semestre. Elle change complètement du droit et permet de comprendre pas mal de choses concernant l'action publique. Cependant, l'oral est pour le coup très mal noté, les notes ont été très basses en général (2, 3/10), même pour les personnes qui pensaient avoir réussi. L'option 3 est donc dans l'ensemble une bonne option en termes de contenu mais franchement pas la mieux notée. C'est la plus aléatoire car elle contient des matières non juridiques donc si tu as déjà des bases tu peux t'en sortir mais si tu viens avec peu de bagages en philo/sciences politiques c'est un peu plus difficile je trouve mais pas insurmontable non plus N'hésite pas à jeter un oeil au lien donné par Strawberry Fields, certaines informations sont toujours d'actualité !
  13. Rainy

    LLM En Chine

    Il faudrait effectivement que tu te renseignes sur ce LLM pour voir si justement il est réputé. Si oui alors je pense que cela peut être intéressant. Dans le cas contraire je rejoins l'avis de cookila !
  14. Rainy

    LLM En Chine

    Bonjour, Je ne suis pas très bien informée sur les LLM mais en tout cas je pense que c'est toujours un très gros plus. Un LLM en Chine qui plus est peut aussi te distinguer d'autres personnes qui auront fait un LLM dans les pays anglo-saxons. Tout dépend de ce que tu recherches à vrai dire. Est-ce que tu aimerais vraiment y aller ou c'est juste pour le dossier ? Ce qui me parait certain en tout cas c'est que ces profils (LLM) sont de plus en plus appréciés et recherchés par le milieu professionnel !
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.