Aller au contenu

Specter

Members
  • Compteur de contenus

    186
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Specter

  • Date de naissance 10/10/1996

core_pfieldgroups_2

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris
  • Interests
    Syllogiste à temps partiel
  1. Hello Daria, J'étais au CDD entre 2014 et 2017 en filière économie-gestion. Je te mets en contact en MP avec une personne qui a fait ta filière si tu veux pour les questions 1) et 4) Je t'invite également à te rapprocher de l'association du collège de droit si ce n'est pas déjà fait. Mais déjà: 2) Quelles matières sont enseignées dans le collège de droit en filière internationale en L1? Dois-je les rattraper pour pouvoir suivre pendant la L2 ? Lorsque j'y étais, ça allait du droit chinois au droit musulman, en passant par les punitive damages en droit australien, le common law en général... Aucun cours à rattraper pour suivre. 3) Avez-vous des manuels à me conseiller pour revoir le programme de L1 spécifique aux matières du collège de droit ? Et pouvez-vous me donner une liste des grandes notions vues dans chaque matière du clg de droit pour que je puisse avoir une idée ? Tu peux éventuellement regarder le droit anglais de common law avec les chapitres de base dans un manuel pour te faire une idée. En cherchant rapidement sur Google j'ai trouvé ça ou ça tu as également sûrement des livres en BU ou des Mooc sur "Introduction to common law" 5) Le collège de droit amène-t-il une charge de travail supplémentaire énorme en plus de celle amenée par la L2, ou cela reste gérable ? (Possibilité de rentrer parfois le we, ou de sortir parfois) Franchement pas énormément, tu verras que ça dépend de comment tu t'organises pour les sorties, mais le collège de droit et même la fac plus globalement c'est surtout une révision au moment des partiels pour être honnête. Cela reste largement gérable, a priori si tu es rentrée tu as les notes et le niveau pour rester. N'hésite pas s'il y a autre chose,
  2. Bonsoir, Si tu obtiens la mention TB au baccalauréat, tu devras passer un test d'admission en juillet. Le dossier, à l'époque où j'ai postulé et encore aujourd'hui je pense, n'est pas pris en compte. Tu ne peux pas être refusé directement, tu devras d'abord passer le test, à l'issue de quoi tu sauras si tu es ou non admis. N'hésite pas si tu as d'autres questions
  3. Specter

    Rentrée solennelle

    Salut, Tu n'es pas obligée d'y aller
  4. Specter

    inscription

    Bonjour, Il y a un guide détaillant les étapes pour s'inscrire en M1 Actuellement la fac est fermée, jusqu'au 21 août je crois, mais les inscriptions seront clôturées le 13 octobre
  5. Specter

    college de droit

    Bonjour alyse, Pour le mail de non-admission, il n'est pas sûr qu'ils en envoient. En revanche, à ma connaissance @@Strawberry Fields a raison, si tu es admise au CDD, tu es admise à la licence aux dernières nouvelles. Pour savoir ce qu'il en est, je t'invite à contacter la secrétaire du diplôme, Mme Vanessa TANG, 01 44 41 57 44. Si j'étais toi, je lui demanderais si tu es acceptée ou non, le cas échéant jusque quand les résultats peuvent tomber, et notamment s'il y a une liste d'attente. Enfin, à une époque, des personnes ayant seulement candidaté au CDD et n'ayant pas été admises l'ont tout de même été en licence classique. Tu devrais voir ce qu'il en est, tu déjouerais quand même la sectorisation APB pour rejoindre Assas et si tu veux toujours faire le CDD tu pourras le rejoindre en L2.
  6. Specter

    Droit des sociétés - Cas pratique

    @@Strawberry Fields En vrai pas vraiment mais comme je l'ai vu et que j'y ai pensé autant l'écrire
  7. Specter

    Droit des sociétés - Cas pratique

    M. et Mme Riches sont tous deux associés, chacun à 50 %, de la Sarl A, au capital de 200 000 euros, composé de 1000 parts de 200 euros de nominal, spécialisée depuis plusieurs dizaines d’années dans la fabrication de lentilles pour microscopes et appareils photographiques. Ils ont eux-mêmes créé cette société en 1988 au moyen d’apports en numéraire pour l’équivalent de 200 000 euros. M. Riche en est le gérant. Au 31 décembre 2016 (dernier exercice clos), son actif net est de 750 000 euros. Sentant qu’un tournant technologique doit être pris, afin de coller à l’évolution de ces appareils, de plus en plus électroniques et numériques, M. et Mme Riches, âgés respectivement de 57 et 59 ans mais qui n’ont pas encore l’intention de prendre leur retraite, n’ont toutefois ni l’envie ni les moyens personnels de fournir à la société les ressources financières nécessaires pour financer les lourds investissements qui seront nécessaires, de l’ordre de 4 millions d’euros selon leur estimation. Ils ont contacté M.Jean-Paul, vielle connaissance de M. Riche, de dix ans plus jeune, dont la S.A. B est un important concurrent de A. Celui-ci serait disposé à s’associer avec la société A aux conditions suivantes : 1) Que la société A soit préalablement, ou au moins concomitamment, cotée en bourse ; - Une SARL ne peut être cotée. Je ne sais pas pourquoi l'énoncé continue sur ce point. - Transformation, conditions fond/forme en SA ou SCA. - Conditions de la SA, 37 000 euros de capital social...commissaire à la transformation... - Attention à la date de constitution. - Modification des statuts, AGE. 2) Il entrerait personnellement au capital de A à la faveur d’une augmentation de capital qui lui donnerait au moins la majorité à l’assemblée ordinaire ; - Augmentation de capital dans la SA - En théorie, droit de vote proportionnel au nombre d'actions, il est majoritaire, capital social de 4m2 - Sinon, actions de préférence avec droit de vote (maximum double) 3) Il exige la distribution à son profit chaque année de dividendes représentant au moins une rentabilité de 8 % de son investissement (4 M€) ; - Il ne dispose pas personnellement de la somme de 4 M€, mais sa société B, prospère, dispose, elle, d’une trésorerie excédentaire de l’ordre de 5 M€ et pourrait affecter 4 M€ à cette opération ; - Pour les dividendes: actions de préférence, dividende majoré - Gérant d'une SA, personne morale différente, ABS? convention interdite? 4) Il demande à M. et Mme Riches de lui garantir un mandat de gérant de la Sarl A et de lui délivrer une garantie d’actif et de passif, confortée par un nantissement à son profit du fonds de commerce de la Sarl A ; - Gérant de la SARL? Si on part du principe que transformé, action de préférence, droit de désignation - Garantie de quoi? Léonin s'il est associé - Nantissement, droit des sûretés pas le sujet je pense - M. Riche, gérant/ dirigeant : convention interdite? - Peut être un sujet qui dépend de la rédaction de l'objet social, en cas de disparition du fonds de commerce et le cas échéant de dissolution de la société 5) Enfin, M. et Mme Riches s’engageraient à céder, au terme d’une durée maximum de 5 ans, leur participation dans la Sarl A à M. Jean-Paul ou à la société B, chaque part étant cédée à son montant nominal. M. et Mme Riches sont tentés par la proposition de M. Jean-Paul mais ils ne peuvent accepter de céder leurs parts à leur valeur nominale et se demandent en outre si elle ne recèle pas quelque risque juridique ou fiscal. - Il y a un sujet de cession de droits sociaux à prix plancher. - Surtout, une mauvaise opération, puisque la société vaut 750K, or, ils s'engagent dès ce moment à vendre 200K - Sur le traitement fiscal, là de suite pas d'idée, mais les plus-valus latentes seront pas exonérées, pour sûr Bien sûr, tous cela n'est pas exhaustif, ni indémontable. Mais je facture pas, pour cette fois M. et Mme Riches sollicitent votre avis sur chacun des points de l’opération qui leur est proposée. Ils souhaitent que vous leur fassiez part des points susceptibles d’être mis en œuvre, ainsi que des éventuelles réserves que suscite sur le plan juridique tel ou tel aspect de cette opération. NB/1 : les statuts de la SARL A reprennent essentiellement les dispositions des articles L 223-1 et s du Code de commerce sur les SARL. NB/ 2 : vous chiffrerez vos réponses en fonction des données du sujet.
  8. Specter

    [AIDE] Cas pratique

    Bonjour, Bien entendu, je pense que tu ne trouveras personne pour résoudre ton cas sur le forum. "Et en même temps" on peut quand même t'aiguiller, même si personne n'est ici obligé. - S'agissant du premier cas et de façon non exhaustive: Quand un contrat est-il valablement formé? Conditions En particulier le consentement. Regarde la nature de chaque relation et qualifie chaque acte (contrat? pacte de préférence, véritable contrat? nature de l'option? conséquence de la levée? offre de contracter, sa rétractation et son acceptation : rencontre des consentements?) Regarde les indications temporelles (2 ans, 1 an, 4 mois) Effets: Pour les risques: force obligatoire, exécution forcée, inexécution le cas échéant, responsabilité) - S'agissant du second cas et de façon non exhaustive: Un contrat? (pour agir contre un éventuel contractant) De simples pourparlers? Quid de la rupture (abusive?) Quid de l'éventuelle indemnisation (de quel préjudice? Quid de la perte de chance?)
  9. Je t'en prie, n'hésite pas si tu as d'autres questions PS: on se tutoie sur le forum
  10. Bonjour, Alors, s'agissant des procédures particulières, la localisation devient indifférente (hors APB). Dépendre de l'académie de Versailles n'a donc pas de conséquence. Si tu es intéressée par le D.U. de Common Law les conditions d'admission sont sur le site de la fac. Oui les enseignements se déroulent à Paris. Non, être en PACES ne te sera pas préjudiciable, c'est même assez fréquent en fait.
  11. Specter

    L'Ecole de droit

    Bonjour, Tu as toutes les informations ici. Dans ton cas, ce sera donc l'examen du dossier, qui comprendra notamment comme tu le vois un C.V. et une lettre de motivation. N'hésite pas si tu as d'autres questions
  12. Specter

    Passage en L2 au Collège de droit

    Je plussoie @@Boum en tous points
  13. Specter

    Sélection M2 droit social

    Bonjour, Les directeurs des M2 que tu convoites donnent des entretiens chaque année ici et là notamment. Ca peut t'aider à te faire une idée. Je pense que de manière générale il faut proscrire l'autocensure, surtout avec deux voire trois mentions.
  14. Bonjour, Je ne pense pas que ton âge soit un problème et ait une quelconque conséquence sur ton parcours en droit. Dans une filière sélective, ça pourrait être vu comme atypique, qu'il faudra peut être justifier, mais je pense que ce seront surtout tes notes en droit qui seront déterminantes. Pour les concours, je crois que l'ENM c'est 31 ans, pour le barreau il n'y a pas de condition d'âge à ma connaissance. Pour les partiels, les annales sont sur le site d'Assas, pour les cours il est normalement interdit de les diffuser entièrement pour des raisons de droit d'auteur. En période de partiels, des poly/précis circulent. Tu peux toujours aller voir dans les manuels. Si j'étais toi, je m'entraînerais à apprendre à lire et à lire des arrêts de la Cour de cassation, à apprendre la méthode du cas pratique, de la dissertation, de la fiche d'arrêt et un peu du commentaire d'arrêt. Tu peux lire un manuel d'introduction au droit et de droit constitutionnel, pour te faire une idée et comprendre, mais je suis pas certain qu'apprendre 1 an à l'avance pour le partiel soit le plus adapté, ne serait-ce que parce qu'en temps normal un semestre ne dure que 12 semaines.
  15. Specter

    GALOP D'ESSAI CONSTIT EQUIPE 2

    Salut, à mon avis, tu devrais t'en tenir à ce qui est écrit sur la fiche ou mieux à ce qui est dit en cours, notamment le professeur Gohin ampute parfois le programme. Tu peux aussi demander à ton chargé de TD.
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.