Aller au contenu
tinkydu95

Les élus Assas.net vous informent des projets étudiés lors des conseils du premier semestre 2014/2015

Messages recommandés

Les élus Assas.net vous informent des projets étudiés lors des conseils du premier semestre 2014/2015 :

 

Informations générales :

 

  • Une convention d'association avec Sorbonne universités a été signée. Elle permet notamment de garantir l'indépendance de l'université Panthéon Assas.

  • Après plusieurs demandes de vos élus Assas.Net auprès du Conseil pour la sécurité, l’hygiène et les conditions de travail, une assistante sociale se déplace désormais à Melun tous les premiers vendredi de chaque mois. Depuis, sur les 20 premiers dossiers traités, tous ont obtenus une aide d'urgence.

 

Concernant les diplômes :

 

  • Le premier rapport d'évaluation des enseignements d'anglais est sorti suite à de nombreuses demandes de la part de vos élus Assas.Net. Après avoir constaté que 60% des étudiants ne s’estiment pas totalement satisfaits de ces enseignements, vos élus réfléchissent aux suggestions à faire pour améliorer ces résultats.

  • Un an seulement après sa création, la licence en ligne compte déjà près de 350 inscrits.

  • Un accord de collaboration entre Assas et l'université du Rosaire de Bogota a été signé pour la création d'un campus de l'école internationale de droit à Bogota dans la continuité du LLM international business law de Singapour.

 

Concernant l'insertion professionnelle des étudiants :

 

  • La plateforme de stages du CIO et du BAIP a fusionné. Elle permet à tous d'y avoir accès sans restriction (pas besoin de code, ni de mot de passe). Elle est disponible ici: https://applisweb.u-paris2.fr/ConsultationOffreEmploi/accueil

  • Une convention de collaboration entre l'université numérique Paris île de France et Assas a été signée. Elle vise à mettre à la disposition de tous les étudiants l'application « Reseaupro ». Il s'agit d'une application utilisée par la grande majorité des universités parisiennes, qui permet à des employeurs de déposer des offres de stages et d'emploi pour un plus grand nombre d'étudiants. Nous vous tiendrons au courant de sa mise en place.

 

 

Concernant l'ensemble des travaux prévus en 2015 :

Centre Assas :

  • Learning center: Vos oreilles affutées l’ont sans doute entendu, depuis le début du semestre, la construction du « learning center » progresse. Voici quelques explications. Il s'agit, en premier lieu, de travaux d’aménagement de la terrasse située au-dessus de la bibliothèque, des scolarités et du hall. La structure métallique qui y est montée est celle d’une pergola qui sera végétalisée par la suite. D’autre part, il s’agit de la construction d’un bâtiment au milieu du patio, à côté de notre cher « Portalis ». Ce bâtiment sera une partie intégrante du « learning center » et constituera un espace modulable accueillant des tables en guise d’extension des lieux de restauration mais également un réel espace de détente/travail. Cette surface pourra facilement être aménagée afin d’accueillir des manifestations de grande ampleur à l’instar de la « Job Fair » organisée tous les ans par le CIO et le BAIP. Un passage permettra d’accéder directement à ce bâtiment depuis le « Portalis » et un escalier permettra d’y accéder depuis le « Cujas ».

924509travaux5mefaade.jpg

  • Le chauffage des 2 et 3ème étages va être remis en usage

  • L’éclairage du grand amphithéâtre va être rénové suite à nos demandes successives depuis juillet 2012 (et après une amélioration provisoire depuis les rattrapages de septembre 2013).

 

Centre Melun :

  • Rénovation des sanitaires

  • La rénovation de la bibliothèque de Melun demandée depuis plusieurs années a été reportée mais le projet n'est pas oublié.

 

Dans l'ensemble des centres :

  • investissements numériques (vidéoprojecteurs, refonte du site de l'université...).

  • étude sur l'accessibilité des centres suite à la loi Fioraso du 22 juillet 2013.

 

 

Les débats à venir :

 

Le vote du calendrier : Les Conseils de l’Université doivent voter le calendrier de l’année 2015/2016. A l’heure actuelle, le débat porte sur le second semestre, qui peut être agencé de deux manières :

  • Comporter 13 semaines de cours, avec 3 semaines sans TD au début du semestre. Cela reviendrait à avoir d'abord 12 semaines de cours (et donc 9 semaines de TD) puis 2 semaines d’interruption pour les vacances d’avril et enfin 1 ultime semaine de cours avec TD avant d'enchaîner avec la semaine de révision et les partiels ;

  • Comporter 12 semaines de cours, afin d’enchaîner vacances d’avril et semaine de révision.

 

Avoir un calendrier avec 12 semaines de cours au lieu de 13 aurait de nombreuses conséquences positives :

  • Permettre aux Master 1 d'avoir leurs résultats plus tôt, conformément à la volonté de nombreux Master 2 d'autres universités.

  • Mettre les deux semaines de vacances d’avril à profit pour réviser réellement les partiels, et ainsi disposer d’une vraie pause entre la fin des cours et le début des partiels.

  • Avancer les partiels d’une semaine comme c’était le cas en 2012/2013, et ainsi éviter une partie des nombreux jours fériés qui ont décalés les examens l’an dernier.

 

Enfin, si l’université souhaite un jour mettre la session de rattrapage des examens en juillet et non plus en septembre, seul un calendrier basé sur 12 semaines de cours le permettrait. Nos élus ont fait un sondage à ce sujet en 2012 et 71% d'entre vous étaient favorables au passage des rattrapages en juillet.

 

Des idées, des suggestions ? N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : [email protected]@Assas.net

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.