Aller au contenu

Messages recommandés

Tibet, dessinateur de Chick Bill et Ric Hochet (notamment) est mort. :(

 

C'était l'un des derniers grands de l'âge d'or de la BD franco-belge, de l'époque de la rivalité "Tintin" Vs "Pilote".

 

J'imagine qu'il y aura une rétrospective ou une expo organisé à la hâte à Angoulême, à la fin du mois, pour le festival.

Modifié par La chemise de la nuit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais t'es trop un abruti toi franchement, ce type c'était la République incarnée, un monstre sacré de probité et d'honnêteté, le gardien impassible des comptes de l'Etat, le justicier vengeur du contribuable, la conscience des Hauts de Seine ! :legion:

 

Tu devrais avoir honte de ton comportement jeune homme !

 

 

 

Bazinga.

 

 

 

sheldon-cooper.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce type c'était la République incarnée, un monstre sacré de probité et d'honnêteté, le gardien impassible des comptes de l'Etat, le justicier vengeur du contribuable, la conscience des Hauts de Seine !

 

Trois lettres pour toi (oui comme RIP donc je suis dans le topic):

R.P.R

 

Au coeur du système et des magouilles, seul à être resté près de Chirac pendant la traversée du désert, c'est surement sa connaissance poussée de tous les modes de corruption,trucage,fausse facture,attribution de marché,vente d'armes qui en a fait un si bon président de la cour des comptes .... quand il a voulu réglé ses comptes après s'être cramé politiquement !

 

Au demeurant, je RIP parce que c'était un sacré bonhomme, un animal politique et qu'il n'a pas fait partie des opportunistes à vestes réversibles (longuet, pasqua, sarkozy) qui ont rejoint un Balladur à 50% dans les sondages alors qu'ils devaient tout à chirac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pfff
.

Vous pensiez que ce mec était déprimant, zavez encore rien vu...

 

On peut aimer ou pas Seguin et Fillon, mais franchement il me fait plus de la peine qu'autre chose là... S'ils étaient proches sa tristesse est quand même un minimum compréhensible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ça n'a rien à voir, mais ils sont excellents chez Voici, on peut même zoomer sur la photo de Cantat. C'est cool ça :pouce:

 

Ouais. Sur une tof vieille de 2 ans, sans rapport avec la news. Du journalisme comme on l'aime. implosion%20du%20tibia.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bonne amorce de discussion à propos de Séguin dans le "Duel du jour" sur LePoint.fr :

 

Un hommage national sera rendu aujourd'hui aux Invalides à Philippe Séguin, premier président de la Cour des comptes, emporté vendredi par une crise cardiaque, hommage rendu précédemment et de façon unanime par toute la classe politique et qui comporte pourtant quelques paradoxes.

 

Si tous s'accordent sur la stature politique de Philippe Séguin, si tous lui reconnaissent celle d'un chef d'État, son bilan est néanmoins assez pauvre. Que reste-t-il de son passage aux Affaires sociales sous la première cohabitation, de 1986 à 1988 ? Et à la tête du RPR ? Et comme président de l'Assemblée ? Il n'accéda finalement jamais à Matignon, même si son nom circula plusieurs fois pour le poste. De même, il démissionna avec fracas de la présidence du RPR et abandonna la campagne européenne de 1999, puis essuya un échec retentissant aux municipales de 2001 à Paris.

 

Comment expliquer alors un tel hommage pour un homme qui a peu agi ? Est-ce une nostalgie de cette classe d'hommes politiques qui fonde son action sur une doctrine, des idées personnelles, loin d'un opportunisme politicien plutôt en cours ?

 

Et si, au fond, Séguin était avant tout un homme de contre-pouvoir plutôt que de pouvoir ?

 

Au-delà du pathos avec des visages tristes affichés alors que la plupart des gens se fout un peu de sa mort en se demandant comment boucler les budgets pour l'année à venir, comment gérer les régionales etc. :jap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.