Aller au contenu
Astor Vlataflou

Quand la gauche s'éveillera...

Messages recommandés

Est-ce la fin du politique ? Je n’aime pas ce monde déraciné et sans aucun panache mais je crains que nous en soyons déjà là. Il suffit de voir la nullité du débat économique dans l’ensemble de la classe politique française, UMP et PS compris. La gauche est dangereuse du fait de son agenda sociétal qui promeut une civilisation de la laideur contraire aux fondements gréco-chrétiens de l’Europe. Cependant, sur les questions économiques, elle se complaît tout au plus dans l’inaction et le matraquage fiscal des classes moyennes. C’est dramatique mais elle reconnaît ainsi qu’il n’y aucune alternative. Le socialisme européen se résume aujourd’hui à des polémiques sociétales destinées à servir de contre-feux. Ça n’a pas sauvé Zapatero, ça ne sauvera pas Hollande.

 

Ceci dit, pour être parfaitement honnête, je pense qu’il existe une alternative mais que celle-ci n’est pas politique. Il faudrait simplement que tout un chacun renonce à vouloir toujours plus au détriment de son prochain. Vaste programme...

Modifié par Ketchup vs Genocide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Nina_Chabal : manifestement, concernant la nationalité française, c'est plutôt toi qui ne sait pas de quoi tu parles. En théorie, la nationalité est relativement délicate...en pratique, c'est autre chose. C'est particulièrement aisé, de même que pour un certain nombre de naturalisations.

Je ne donnerai pas mes sources, mais c'est un fait absolument incontestable.

 

Par ailleurs, évites moi tes leçons de morale concernant le SMIC et la pauvreté. Si tu avais ne serait-ce qu'un peu galéré dans ta vie, tu ne tiendrais pas le discours que tu tiens. Tu aurais mieux fait de te taire.

 

Le fait est que le Conseil constitutionnel a censuré une loi, que tu appelles de tes voeux, et que je n'ai pas encore lu d'argument pertinent sur cette question. C'est regrettable de ne as avoir la présence d'esprit de s'interroger sur les motifs juridiques qui ont justifié la censure...et de se complaire dans une idéologie passéiste, mais aussi un brin totalitaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Nina_Chabal : manifestement, concernant la nationalité française, c'est plutôt toi qui ne sait pas de quoi tu parles. En théorie, la nationalité est relativement délicate...en pratique, c'est autre chose. C'est particulièrement aisé, de même que pour un certain nombre de naturalisations.

Je ne donnerai pas mes sources, mais c'est un fait absolument incontestable.

 

Par ailleurs, évites moi tes leçons de morale concernant le SMIC et la pauvreté. Si tu avais ne serait-ce qu'un peu galéré dans ta vie, tu ne tiendrais pas le discours que tu tiens. Tu aurais mieux fait de te taire.

 

Le fait est que le Conseil constitutionnel a censuré une loi, que tu appelles de tes voeux, et que je n'ai pas encore lu d'argument pertinent sur cette question. C'est regrettable de ne as avoir la présence d'esprit de s'interroger sur les motifs juridiques qui ont justifié la censure...et de se complaire dans une idéologie passéiste, mais aussi un brin totalitaire.

 

Un post, 10 lignes, 0 argument. Bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, énorme +1 talking heads.

 

Par ailleurs, évites moi tes leçons de morale concernant le SMIC et la pauvreté. Si tu avais ne serait-ce qu'un peu galéré dans ta vie, tu ne tiendrais pas le discours que tu tiens. Tu aurais mieux fait de te taire.

 

J'ai galéré dans ma vie et je tiens le même discours que nina concernant le smic. Vas-y explique moi ce que je rate. 1100 euros pour vivre après x années à bien bosser au même endroit sans pouvoir espérer mieux c'est super, ne changeons rien ?

 

Je ne donnerai pas mes sources, mais c'est un fait absolument incontestable.

 

Je ne donnerai pas mes sources, mais 1100 balles pour vivre c'est pas assez, c'est un fait absolument incontestable. Ben quoi, t'as plus rien à dire non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Nina_Chabal : manifestement, concernant la nationalité française, c'est plutôt toi qui ne sait pas de quoi tu parles.

 

Je suis fille d'immigré...dommage pour toi.

Pour le reste, tu n'es capable que de faire des attaques ad hominem, ça prouve bien que tu n'es pas capable d'argumenter + avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En théorie, la nationalité est relativement délicate...en pratique, c'est autre chose. C'est particulièrement aisé, de même que pour un certain nombre de naturalisations.

Je ne donnerai pas mes sources, mais c'est un fait absolument incontestable.

 

 

Fais tourner tes sources parce que ça m'intéresse là. Personnellement je galère depuis plus d'un an à obtenir un simple certificat de nationalité française parce que je suis binationale et née à l'étranger (et mon autre nationalité c'est allemande, pas afghane hein). Sachant que durant ma minorité ma nationalité française avait déjà été reconnue mais que "pas d'bol mademoiselle, les vieux certificats on s'en tamponne, allez donc faire le tour du globe pour nous ramener cette liste de papiers d'identités de vos aïeuls décédés et autre paperasse wtf".

Je n'ose même pas imaginer ce que c'est pour quelqu'un qui demande la nationalité tout court.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier soir a été engagée une difficile intervention militaire au Mali en vue de combattre ces fous furieux de fondamentalistes.

On ne peut objectivement, je crois, qu'approuver la décision courageuse de Hollande. La plupart de nos politiques l'ont fait, d'ailleurs. Ils ont eu raison.

 

Il semble que des pertes françaises aient eu lieu, il faudra en avoir confirmation. Il semblerait qu'une opération des forces spéciales visant à libérer un otage ne se soit pas très bien passée.

J'espère en tout cas que la France enverra tous les moyens nécessaires, y compris terrestres (blindés, unités d'infanterie de marine) pour détruire définitivement ces types-là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heimdall je crois que le but de l'intervention militaire n'est pas vraiment de combattre les fondamentalistes, même si c'est une conséquence bienvenue.

 

Monsieur H : c'est... pas la peine, on n'a pas trop d'intérêts économiques là-bas. En plus va expliquer à l'opinion publique qu'il faut envoyer l'armée pour se battre aux côtés de bachar al assad...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

François Hollande est en passe de gagner sa guerre contre la finance (sic). Voici les intentions des investisseurs institutionnels pour l'année 2013 d'après une étude réalisée par Probitas Partners :

 

209477wwwprobitaspartnerscompdfsprobitasprivateequitysurveytrends2013pdf.png

 

Tous les pays européens renforcent leur position, à l'exception de la France, qui chute lourdement. L'ennui, c'est que ces investisseurs institutionnels placent leur argent dans des fonds qui soutiennent plus de 5,000 PME innovantes et/ou performantes. Bien joué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@@baloo : sur le fond, tu as sans nul doute raison, mais je pense que ça fait aussi partie des objectifs (légitimes selon moi).

 

@ Monsieur H : à ma connaissance, les Français n'ont pas encore livré d'armes aux rebelles syriens (et j'y suis pour ma part opposé, mais bon le gouvernement s'en fout un peu :lol: ), et j'ignorais que nous menions une grande politique culturelle et militaire de coopération avec les Frères Musulmans en Egypte.

 

A défaut de l'emporter contre la finance, Hollande a manifestement décidé de renforcer sa campagne africaine : envoi de soldats en Centrafrique pour sécuriser l'aéroport (officiellement)...heureusement qu'il a dit, au début de son mandat, qu'il voulait mettre fin à la politique ambigüe de la droite en Afrique, aux conflits d'intérêts, tout ça tout ça...je n'irai pas jusqu'à parler de socialisme néo-colonialiste, mais bon que n'entendrait-on pas si la droite était au pouvoir. :bedo:

 

Je serai tenté de dire : à qui le tour ? :D (Syrie, Russie, Iran, Corée du Nord...?? :D ). C'est du second degré, puisque les situations n'ont rien de comparable. Hollande n'a pas déclaré qu'il allait s'immiscer dans les affaires internes centrafricaines : il se trouve que les rebelles vont entrer dans Bangui. Opération typique de sécurisation et, le cas échéant, d'extraction de ressortissants.

 

N'empêche, il a la gâchette facile, le François (le président, pas le Pape :bedo: ). On sent que faut pas trop l'emmerder. :lol: Le dialogue social, en interne, et l'armée, en externe.

Modifié par Heimdall

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très grosse polémique à gauche :

 

BORDEAUX (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon a suscité ce week-end une vive polémique en accusant le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, de ne pas "penser français" mais "finance internationale" lors du congrès du Parti de gauche à Bordeaux.

Dans son discours de clôture, l'ancien candidat à l'élection présidentielle du Front de gauche, dont le Parti de gauche est une composante, a déclaré dimanche ne pas retirer un mot à ces propos tenus la veille mais s'est défendu de tout antisémitisme.

Samedi, le secrétaire national du Parti de gauche, François Delapierre, avait dénoncé à la tribune du congrès de Bordeaux l'attitude envers Chypre des "17 salopards de l'Europe" que sont à ses yeux les 17 gouvernements de la zone euro.

"Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s'appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste", avait-il ajouté.

Devant des journalistes, Jean-Luc Mélenchon avait abondé dans son sens et accusé le ministre de l'Economie d'avoir "le comportement de quelqu'un qui ne pense pas français, qui pense finance internationale".

"Dire cela serait de l'antisémitisme ? Plus aucune discussion n'est possible dans ces conditions", a-t-il déclaré dimanche en réponse aux réactions suscitées par ses propos. "Si on commence à qualifier d'antisémites ceux qui mettent en cause la finance internationale, ce n'est pas très sérieux."

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, avait dénoncé samedi "un vocabulaire des années 30 que l'on ne pensait plus entendre de la bouche d'un républicain".

Le Mouvement antiraciste européen a condamné des propos "nauséabonds" et une "funeste rhétorique".

MISE EN GARDE DE MOSCOVICI

Pierre Moscovici a pour sa part estimé dimanche sur Canal+ que ce n'était pas un dérapage de Jean-Luc Mélenchon. "Il sait ce qu'il dit et il le fait exprès. C'est plus qu'une dérive ou une surenchère", a-t-il déclaré.

Le ministre de l'Economie, dont le père a été déporté par les nazis, a adressé une mise en garde aux dirigeants du Parti de gauche et du Front de gauche: "Je n'abdiquerai pas l'honneur d'être une cible. Mais il faut qu'ils fassent attention à ce qu'ils disent", a-t-il dit.

Jean-Luc Mélenchon, a-t-il ajouté, "est en train, par détestation de la sociale démocratie, par détestation du Parti socialiste, de franchir certaines bornes."

De son côté, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a déclaré sur France 2 que le dirigeant du Front de gauche et ses partisans n'avaient rien à gagner à tenir des propos aussi "irresponsables" et "à tout faire pour que la gauche échoue".

A la tribune du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon a assuré ignorer la religion de Pierre Moscovici et qualifié la polémique sur ses propos de samedi de "diversion honteuse et infâme".

"Les socialistes, nous en aurons besoin un jour pour faire une majorité", a-t-il fait valoir. "Il n'y a pas de rupture avec le Parti socialiste et avec les militants socialistes."

Il a rappelé cependant que le Parti de gauche était pour "un changement radical d'orientation du gouvernement, avec une autre composition politique".

"DIVERSION"

Quant au secrétaire national du Parti de gauche, il a dénoncé une "polémique consternante et affligeante", sans mettre en quoi que ce soit de l'eau dans son vin.

"Nous mettons en cause M. Moscovici comme responsable du gouvernement français qui vote dans l'Eurogroupe le fait qu'on saigne les Chypriotes", a dit à Reuters François Delapierre.

"Voilà ce qu'a fait M. Moscovici. Ça, c'est un acte de salopard. Quand on est responsable politique, on doit rendre des comptes et je ne vois pas d'autre mot pour qualifier ce qu'il a fait", a-t-il ajouté. "Plutôt que de répondre sur le fond, le Parti socialiste invente une diversion, une polémique."

A droite, le président de l'UMP, Jean-François Copé, a exhorté François Hollande à rompre avec le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon, qui lui avait apporté son soutien entre les deux tours de la présidentielle de 2012.

Lors de l'émission "Le Grand Rendez-vous" d'Europe 1-i-Télé-Le Parisien, il a estimé que les attaques de Mélenchon contre Moscovici étaient "le prix que l'on paye quand on s'allie avec des extrémistes"."Le temps est venu pour (François Hollande) de dire si oui ou non, dans ce contexte, il continue cette alliance électorale (...) car c'est cela qui est en cause au regard de propos indignes, contraires aux valeurs de la République", a dit le président de l'UMP

 

C'est quand même totalement consternant de la part du Front de Gauche, qui se complaît dans un discours haineux, injurieux, démagogique et également totalement simpliste. En venir à ce niveau d'expression est proprement navrant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baloo, il ne me semble pas que les femmes et hommes politiques insultent tous les jours leurs adversaires en les traitant de "salopards". Il me semble, pour ma part, que ce qui est dangereux est le populisme exacercerbé et haineux de Mélenchon.

Sous prétexte de faire de l'anti-élite, on tient un discours simpliste, sans proposer d'autres solutions que le marxisme. Ca a déjà été tenté, avec le succès que l'on sait.

 

Par ailleurs, l'argument "Ca a toujours été comme ça", à le supposer vrai (ce qui à mon sens ne l'est pas, seuls les politiques médiocres se complaisent là-dedans) est vraiment un argument qui n'en n'est pas un.Serait-ce par ce qu'une "tradition" est idiote, populiste, ou démagogique, mais qu'elle existe, qu'il faut la maintenir ? Je pense qu'élever le débat est un noble objectif.

 

Mais il est vrai que l'insulte est à la portée de la compréhension du citoyen de base. L'analyse, non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais d'accord avec Baloo sur l'antisémitisme, c'est vraiment:

"-il aime l'argent

-AH OUAIS TU VEUX DIRE QU'IL EST JUIF C'EST CA?

-Bah non, qu'il aime l'argent :pamoi:"

 

Franchement les mecs qui font des raccourcis foireux, ce sont bien le PS là.

 

Bon derrière, Mélanchon qui insulte son monde, mais qu'est ce qu'on s'en branle, ce mec est une blague et ne mérite pas l'attention qu'on lui porte. C'est le champion des Attention Whore!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela sent mauvais pour le PS.

 

Rappelons les faits :

 

- ils font passer le mariage gay en début de mandat, en se disant que ça va passer. Cela passe pas. Ils braquent dès le départ une partie significative des français et cela permet à l'opposition de se rassembler alors qu'ils étaient en déroute. C'est politiquement un grave échec.

 

- Cahuzac a des comptes en Suisse et à Singapour. Il est pote avec des gudards. Il a été potentiellement payé par des labos pharmaceutiques alors qu'il était conseiller du ministre de la Santé. C'est pas très joli. Constat : échec politique grave.

 

- Le directeur de campagne de Hollande participe à un système mondial contre lequel Hollande se dit en guerre. Cela la fout mal. Constat : échec.

 

- Anne Hidalgo, qui a 53 ans, est retraitée depuis juillet 2011. J'ai hâte de l'entendre expliquer avec pédagogie aux français qu'il est absolument nécessaire de travailler jusqu'à 65 ans. Objectivement, c'est assez vrai. Mais venant de personnes de ce genre, cela passera pour du foutage de gueule.

 

- Valls explique aux journalistes qu'à la place de Ayrault, il aurait viré Montebourg. Mais bon, hein, il est pas premier ministre. Solidarité gouvernementale 0 - Echec politique 1

 

Autrement dit, tout le crédit politique du parti au pouvoir a été utilisé sur des choses insignifiantes pour l'avenir du pays, comme le mariage homosexuel ou de jolies déclarations de Najaut-Belkacem. Ils ont plus aucun crédit, à présent. La situation empire, au niveau économique. Et tout leur explose à la gueule, désormais.

On peut donc applaudir le sens des priorités de la Gauche. Bravo les mecs.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais enfin pour les "français qui se sont braqués" ... les homophobes existaient avant que le texte de loi ne soit discuté.

 

pour Cahuzac je serais pas si catégorique: déjà laissons le temps de la justice faire son oeuvre, on sait tous que le temps médiatique est plus rapide. d'autant plus que la question de la culpabilité n'est plus à prouver, il a avoué. maintenant, il s'agit de comprendre pourquoi cet homme a mené une telle fuite en avant, pourquoi il a menti, et comment il a pu accepté le ministère. et pour le PS, tant pis. des brebis galeuses il y en aura toujours dans chaque parti ... :pamoi: ce qu'il a fait n'est pas une cause directe de l'engagement qu'il a pu avoir pour le PS, ça va bien au delà, non?

 

par contre Hidalgo: c'est quoi le pb ? j'ai pas suivi :mmh:

 

(pour ceux qui veulent, le live du Sénat sur le débat de l'ouverture du mariage civil aux couples homosexuels

) Modifié par lincoln

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas compris.

 

flashy pense que c'est le projet de loi qui a braqué "une grande partie des français". alors que selon moi, la réalité est que ces gens contre le mariage/adoption etc n'ont pas attendu le projet de loi pour être contre.. !

Modifié par lincoln

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok.

 

Au delà de l'assimilation opposants au mariage gay = homophobe, totalement trollesque, je suppose qu'on peut dire très logiquement que pour être contre un projet de loi, il faut que celui ci soit présenté non ?

La fracture actuelle n'aurait pas eu lieu sans ce projet de loi, quand bien même tout le monde avait déjà son avis sur le mariage gay.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ha oui les gens qui ont marché dans la rue ou j'habite dimanche n'étaient pas du tout homophobes non. bien entendu, ils ne rentraient pas dans la case qu'on s'imagine de l'homophobe qui serait une personne très violente, frappant le couple homo qui oserait s'embrasser dans la rue, certes. mais juste ils étaient là pour se battre contre l'ouverture d'un droit aux homosexuels (et ça, on pourra sortir tous les arguments les plus ampoulés, je vois pas en quoi c'est respectable de s'elever contre les droits de ses semblables :pamoi: ), sans aucune animosité contre les homosexuels cependant hein ...

 

dans ta façon de voir, on n'agirait jamais alors. faudrait pas passer telle ou telle loi sinon ça en frustrerait d'autres ...

 

m'enfin, le débat sur tout ça a déjà eu lieu dans un autre topic je voudrais pas polluer celui-ci qui traite plus de la gauche dans son ensemble :jackass:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ha oui les gens qui ont marché dans la rue ou j'habite dimanche n'étaient pas du tout homophobes non. bien entendu, ils ne rentraient pas dans la case qu'on s'imagine de l'homophobe qui serait une personne très violente, frappant le couple homo qui oserait s'embrasser dans la rue, certes. mais juste ils étaient là pour se battre contre l'ouverture d'un droit aux homosexuels (et ça, on pourra sortir tous les arguments les plus ampoulés, je vois pas en quoi c'est respectable de s'elever contre les droits de ses semblables :pamoi: ), sans aucune animosité contre les homosexuels cependant hein ...

 

Oui voilà, tu es gentille, ils sont les méchants.

 

Bouh, méchants homophobes qui manifestent contre les droits des gays sans aucune autre raison que vouloir nuire au gays. Bouuuh.

 

 

Ca vole haut ici dis donc !

 

Ah et au risque de te décevoir : généralement oui, une loi frustre un groupe de gens... c'est comme ça.

Après on agit quand même, fort heureusement, mais pas toujours dans le bon sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne s'agit en rien de l'extension d'un droit, mais d'une modification d'une définition. Premier point.

Deuxième point, le Sénat lui-même a convenu qu'il y avait bien des difficultés avec l'adoption plénière -comme quoi, certains arguments des affreux homophobes ont peut-être un peu de sens-

Troisième point, le débat est bien avant tout bioéthique et n'a rien à voir avec l'orientation sexuelle des individus. Je t'invite à faire preuve d'un minimum d'esprit critique et à te documenter sur le sujet. La question est le rapport entre le social et le naturel en matière de filiation. C'est cette question-là qui, une fois soulevée, a vu un renversement de l'opinion publique plutôt en défaveur de la PMA ou de l'adoption.

 

Tu illustres parfaitement ce qui tue la Gauche, Lincoln. Le mépris et le sectarisme, la conviction absolue de bien agir alors même que la réalité apporte un cinglant démenti, cette morgue incroyable alors que la situation est désastreuse, tout cela est infiniment destructeur.

 

Pour Cahuzac, la question n'a rien à voir avec la Justice désormais. C'est bien une grave crise politique dont il s'agit. Le ministre du Budget était un fraudeur. Celui sensé mener une politique de rigueur était un fraudeur. Comment peut-on avoir confiance en le gouvernement après ça? Comment peut-on croire en le bien-fondé de la politique menée dans ces conditions? Ce serait comme recevoir une leçon de morale de Balkany, cela laisse pantois.

Toute forme de crédibilité envolée, on ne peut dire que ce n'est pas si grave, que c'est purement un problème individuel, que rien n'a d'importance et qu'il faut fermer les yeux.

 

Pour Hidalgo, elle est à la retraite depuis qu'elle a 51 ans. Cela me blase.

 

Rappelons brièvement deux réformes qui doivent encore être menées :

 

- PMA et GPA pour tous (fin 2013)

- Euthanasie (fin 2013/2014)

 

Rappelons aussi que les réductions de dépenses, c'est maintenant.

 

La Gauche va se prendre une très méchante claque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne s'agit en rien de l'extension d'un droit, mais d'une modification d'une définition. Premier point.

Deuxième point, le Sénat lui-même a convenu qu'il y avait bien des difficultés avec l'adoption plénière -comme quoi, certains arguments des affreux homophobes ont peut-être un peu de sens-

Troisième point, le débat est bien avant tout bioéthique et n'a rien à voir avec l'orientation sexuelle des individus. Je t'invite à faire preuve d'un minimum d'esprit critique et à te documenter sur le sujet. La question est le rapport entre le social et le naturel en matière de filiation. C'est cette question-là qui, une fois soulevée, a vu un renversement de l'opinion publique plutôt en défaveur de la PMA ou de l'adoption.

 

Bon il s'agit quand même de l'attribution de nouveaux droits à une partie de la population hein... cela étant effectivement dû à un changement de définition.

 

 

 

 

Tu illustres parfaitement ce qui tue la Gauche, Lincoln. Le mépris et le sectarisme

 

Effectivement (et bien que ce ne soit pas l'apanage de la gauche)... une attitude de bien pensants débiles qui sous prétexte de se battre pour quelques chose qu'ils jugent juste, vont éviter d'écouter les opposants, chercher à les décrédibiliser et à les rabaisser en les traitant tout simplement d'homophobes, rétrogrades ou autres. Chercher à comprendre ? "Pour quoi faire" ? Prendre du recul et éviter les réactions passionnelles pour favoriser le débat ou le dialogue ? "Mais non rien à foutre, on se bat pour l'égalité alors on a raison"... ne serait-ce pas un peu plus compliqué que ça ? "non, tais toi vil homophobe".

 

Bon, y'a les mêmes débiles en face faut dire.

Mais j'avoue que je m'attendais pas à trouver de ces débiles ici...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.