Aller au contenu
Nycko

Vos plus beaux statuts facebook

Les "status" Facebook  

111 membres ont voté

  1. 1. Selon, lesquels sont les plus énervants/nazes/chiants/inutiles ?

    • Les status 3615 MyLife, à base de "a fait du vélo ce matin, y avait du vent et j'ai crevé un pneu" ?
      47
    • Les status de déprime affichée appelant les amis à rappliquer pour réconforter le porteur, ambiance "ne va pas bien du tout/est en bad/voit la vie en noir/pense à la mort/pense à Régine" ?
      90
    • Les status affichant l'humeur du moment de manière impudique en vue d'avoir de l'attention "est très déçu par ceux qui se disent ses potes" (différent du précédent) ?
      70
    • Les statuts post-fête style "ma vie sociale est palpitante et je vous le crache à la gueule" qui ne couvrent en fait qu'une simple murge "Trop déchiré hier, merci à tous, je viens tout juste de me lever, j'ai une haleine de poney qui a machouillé un rat mort" ?
      57
    • Les statuts envoyant un message à une personne en particulier mais qui sont, par définition, publics "T'avais trop raison mec pour ce que tu m'as dit hier au sujet du truc dont on avait parlé au café !" ?
      59
    • Les status de kikoolol, bourrés d'ASCII art rappelant les heures les plus sombres d'MSN+, "¬_--(°'"'°)--_¬, (L)" ?
      67
    • Les status de gens qui racontent tout ce qui leur passe par la tête "pense au soleil", "a faim" ?
      53
    • Les status de gens qui racontent chaque minute de leur vie (et témoignent d'une réelle addiction avec près de 15 mises à jour par jour) : "va déjeuner avec la compta", "a le ventre bourré par le buffet du chinois à volonté", "a du mal à se concentrer sur ses tableaux", "transpire abondamment et sent l'huile de sésame", "passe une après-midi difficile à cause du resto de la compta", "pose une pêche dans les chiottes de la compta" (proche du 3615MyLife, mais plus pathologique) ?
      75
    • Les status de gens qui mettent des citations de chansons incompréhensibles qu'ils écoutent sur le moment et dont tout le monde se fout ?
      42
    • Les status de détresse style "J'ai paumé mon phone, envoyez moi vos n° !", "Personne n'a retrouvé mes clés après la beuverie chez Machin ?" ?
      18
    • All of the above ?
      54
    • Les status d'Hobbit 1 Keynobhee ?
      27


Messages recommandés

YY Ah ben oui tu peux faire encore un IVG, t pas trop triste ? Bon courage

 

Eh bé dis donc, ça c'est du level. Que l'IVG soit légal dans ce délai, soit. Mais que la durée de la grossesse plus courte puisse attenuer la tristesse au point de l'éliminer, faut être assez épais (pas physiquement, hein)

Modifié par dutchboy1355

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle a répondu en public finalement. :dydy:

 

XX La situati0n est c0mplikè et tr0 dificile p0ur en parlè et m0n m0ral en pren un c0u ...

 

YY Mais t à cmb de semaine?

 

XX ‎4semaines

 

YY Ah ben oui tu peux faire encore un IVG, t pas trop triste ? Bon courage

 

XX Si chui triste g pa envi...

Mai kan 0n est maman 0n ve tjr le meilleur p0ur c enfan et la je p0urai pa lui d0né le meilleur

 

 

PUTAIN ET T AURAIS PAS PU Y PASSER AVANT DE TE FAIRE TRONCHER PAR LE PREMIER VENU???????????? SERIEUX LA CONTRACEPTION C EST PAS FAIT POUR LES CHIENS CONNASSE§§§§§§§

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nis

ah ben attends, ptêtre qu'elle se protégeait, mais faut savoir lire une notice, c'est technique :gotier:

 

J'connaissais une femme qui après son troisième enfant sous pilule a reproduit son moyen de prise devant le médecin : elle se collait le cachet avec application au dessus du nombril avec un bout de scotch tous les jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais putain...

 

C'est un festival aujourd'hui...

 

Entre elle, qui n'attache qu'une valeur toute relative à sa vie privée et ne semble pas posséder les moyens intellectuels pour mesurer les implications métaphysiques de son acte, et l'autre crevard à la mentalité pourrie de la TL, on est servi.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah ben attends, ptêtre qu'elle se protégeait, mais faut savoir lire une notice, c'est technique :gotier:

 

J'connaissais une femme qui après son troisième enfant sous pilule a reproduit son moyen de prise devant le médecin : elle se collait le cachet avec application au dessus du nombril avec un bout de scotch tous les jours.

 

Quand on voit les perles Doctissimo, on se dit "non mais c'est un fake, ce n'est pas possible" mais en fait, non :mortycia:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nis

J'avais un super screen en cours sur le féminisme, mais ces connes ont tout supprimé, je suis frustration.

 

Du coup, à la place, je vous place le coming out "je sous entends et j'aime ça" de mes contacts FB :dydy:

 

capturedcran20120128203.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une nana que j'ai connu dans des circonstances particulières : on avait 15 ans, elle était ouaich (moi pas) mais très sympa (moi pas).

 

Bon ben, je l'ai retrouvée sur FB...

 

69744241.jpg

 

Bon alors là, vu qu'à un moment elle insulte le vide, je suppose que quelqu'un a été déplaisant et qu'elle a supprimé ses commentaires après coup.

 

48081604.jpg

 

"Voir plus haut, connasse."

 

86540821.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

XX besoin d'aide

 

YY Ques qui a

 

XX je gâche tout c'tout

 

YY Pk

 

XX j'ai trompé ma copine avec une amie. elle m'a quitté.

Je veux revenir en arrière...

 

YY Ça on ne peux pas fait ce fait mais mtn fait tout pour te faire pardonné mais ce dur je comprend ton ex ça fait mal d'être cocu

 

XX Elle veut rien entendre

 

YY Oublié la

 

XX facile a dire...

elle etait parfaite

 

YY Je sais mais si elle l'aurais été si parfaite tu l'aurais pas trompe

 

XX C'etait pas voulu...

on etait dans le lit... elle m'a embrassé moi aussi

j'avais bu...

 

YY À oki mais bon l'alcool n'est pas le seule responsable

 

XX ouai j'sais j'ai merde

je m'en veux

 

ZZ arrête d'être con, arrête de boire, et oublie elle ne reviendra pas !

(désolée pour toi quand même :( )

 

:fufufu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le blog d'Isabel, on trouve un billet consacré au top 10 des boulets sur Facebook et c'est criant de vérité. Les voici:

 

Tout d'abord, une petite définition du boulet sur Facebook:

 

"Le boulet Facebook, c’est ce type/cette fille que tu as dans ta liste de contacts et qui te pourrit ton fil d’actualité avec des infos dont tout le monde se fout. Vu qu’il est sympa, tu le gardes quand même. Le boulet Facebook se cache derrière différents profils."

 

Les voici:

 

1. LE MÉTÉOROLOGUE

 

Ses statuts préférés : « Quel temps de merde ! » ; « Youhouuuuuu, du soleil ! » ; « Trop trop marre de la pluie !! »

 

Son comportement : Le météorologue est réglé comme un métronome. Chaque jour, il fournit à ses contacts un bilan détaillé du temps qu’il fait dans sa région. Aucun caprice climatique ne lui échappe. Persuadé que ses amis Facebook sont incapables de mettre le nez dehors, d’ouvrir la fenêtre, de sentir l’atmosphère qui se réchauffe ou qui se refroidit, le météorologue agit en grand chevalier. Il décrit de manière précise, analytique et rigoureuse, les variations climatiques et autres changements de température.

 

Lorsque les degrés dégringolent, il poste des photos du tableau de bord de sa voiture.

 

« -14°C… Incroyable! »

 

Quand le soleil se pointe, il s’empresse de donner les maxima « tout-à-fait invraisemblables pour la saison » (image de son application météo iPhone à l’appui) et annonce à qui veut bien l’entendre qu’il va aller boire un mojito en terrasse.

 

Six semaines avant de partir en vacances à Cordoue, le météorologue devient tout bonnement insupportable. Il se lance dans une frénésie de posts détaillant avec grand soin les prévisions de la destination qui l’accueillera.

 

« Lundi: 28°C à Cordoue… »; « Mardi: 32°C à Cordoue… »; « Mercredi: 29°C à Cordoue… »

 

Et cela ne s’arrête jamais.

 

2. L’HEUREUX PARENT

 

Ses statuts préférés : « Ma princesse fait enfin ses nuits. C’est Papa et Maman qui sont contents! » ; « Ça y est, mon p’tit cœur de beurre est inscrit à l’école, ça me fait tout bizarre ! » ; « Première purée de carottes pour ma puce ce midi. Un succès! »

 

Son comportement : Avant la naissance de son enfant, sur Facebook, la vie sociale du futur heureux parent est proche du niveau zéro. Son mur est vide. Il n’interagit avec personne. Sans son gamin, sa vie semble plate et ennuyante à mourir.

 

Mais dès la première écho morpho, un bouleversement s’opère. L’enfant acquiert une identité virtuelle et l’heureux parent vit (enfin!). Il poste, commente, vient pourrir votre fil d’actu avec des infos dont tout le monde se fout :

 

La-première-dent-de-Noah; la-première-fois-que-Noah-s-est-mis-de-la-purée-partout-sur-le-visage ; la-première-fois-que-Noah-a-mis-son-orteil-dans-l-eau-de-la-mer-du-Nord.

 

C’est Noah par-ci, Noah par-là, Noah décliné à toutes les sauces et vu sous tous les angles.

 

Dès la naissance, l’heureux parent n’apparaît plus jamais sur ses photos de profil : c’est Noah qui le remplace. Et en dessous des photos de Noah-qui-mâchouille-un-bout-de-bois : 598 like et 236 commentaires:

 

« Maiiiiiiiiiiiiis qu’il est bôôôôôôôôôôôôôô ! »

« Ooooooooooooooh !!! Comme il te resseeeeeeeemble !!! »

Et ce, même si Noah ressemble grave à une crevette grise.

 

3. L’AUTO-LIKEUR

 

Autolike.jpg

 

Définition: Auto-like : nouvelle forme de narcissisme contemporain.

 

Son comportement : L’auto-likeur s’aime. S’admire. S’émerveille devant sa propre grandeur, sa magnificence, son éclat, sa splendeur, sa somptuosité. Il s’empresse de faire savoir à ses contacts à quel point il se trouve beaucoup trop cool et prodigieux. Comment? En likant ses propres liens, ses propres posts, ses propres statuts. Le narcissique est sans cesse pris de poussée d’auto-kiffage continue et non-contenue.

 

Ego surdimensionné ? Manipulation erronée ? Mauvaise compréhension des réseaux sociaux ? Aucune étude n’a jamais été réalisée sur le sujet. L’auto-likeur reste donc un véritable mystère pour la plupart de ses contacts qui le regardent agir, impuissants et incrédules.

 

4. LE DÉPRESSIF

 

Ses statuts préférés : « Assez de me bercer d’illusions ! » ; « Triste… » ; « Marre d’y croire pour rien, dans la vie on ne peut compter sur personne. »

 

Son comportement : Il y a quelques années encore, l’individu dépressif et mal dans sa peau ne s’épanchait pas publiquement sur ses problèmes. Il noircissait les pages de cahiers intimes à la lueur d’une bougie, se lamentant sur le triste sort que la vie lui inflige et vidant des boites de Kleenex à la vitesse de l’éclair.

 

Avant, il y avait les cahiers cachés au fond d’un tiroir. Aujourd’hui, il y a Facebook.

 

Le dépressif, ce poète maudit à qui rien ne réussit et dont la vie est un enfer, va mal. Très mal. Il le fait savoir à l’entièreté de la planète en postant, sur son mur, des phrases philosophiques à tendance suicidaire. Ou des chansons qui foutent le moral de tout le monde dans les chaussettes. « Ne me quitte pas » de Brel ou « Solitude » d’Evanescence.

 

Ambiance.

 

Le dépressif va parfois très loin (« Ras le bol, je vais me foutre en l’air ! »), à tel point qu’à la lecture de ses statuts, certains de ses contacts se demandent s’ils ne sont pas à la limite de la non-assistance à personne en danger.

 

Dans sa version féminine, la dépressive a toujours une ou deux copines qu’elle surnomme indistinctement « ma belle » et qui s’empressent de commenter ses statuts et de la rassurer à grand renfort de « Mais non ma belle, tu n’es pas nulle. T’aime fort fort fort. Bisous Bisous. »

 

Touchant.

 

5. LE PRO DU SOUS-ENTENDU

 

Ses statuts préférés : « Parlez, parlez, vipères… La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe… » ; « Comment est-il possible d’être aussi lâche et insensible ? Pffff… » ; « Que ce soit bien clair: une fois, pas deux !!!! »

 

Son comportement : Le pro du sous-entendu pourrit quelqu’un, mais on ne sait pas qui. Il n’a pas le courage de le dire. Alors, il utilise:

 

les métaphores mystiques

les points de suspension

les grandes phrases d’insultes

« Oui, ben si un jour je te croise, tu verras bien ce que tu vas voir. Je ne me laisserai plus faire, c’est bien moi qui te le dis. Alors entre-le dans ton crâne, ok!!??? »

 

Euhhhhhh… Ok!

 

6. L’AMOUREUX INSTABLE

 

Le 23 juin:

 

1.-Gorissen-est-célibataire-e1330553610947.jpg

 

(Oui, c’est un peu glauque, mais il y a toujours bien l’une ou l’autre personne trop bizarre pour liker le statut d’un nouveau célibataire)

 

Le 23 juillet:

 

4.-Gorissen-avec-Larissa.jpg

 

(Euphorie. Tout le monde est content. Ça like, ça commente. C’est le bonheur total.)

 

Le 23 octobre:

 

3.-Gorissen-est-encore-célibataire.jpg

 

(Comme le beurre qui font au soleil, toute bonne chose a une fin. Retour au célibat. Pauvre Grégory Gorissen. Tout le monde se demande qui est cette Larissa Bogliubski.)

 

3 jours plus tard...

 

4.-Gorissen-avec-Larissa.jpg

 

(Larissa Bogoliubski est une s*****)

 

Son comportement : L’amoureux instable fait sans arrêt état de sa vie sentimentale sur la toile. Il passe d’un(e) partenaire à l’autre sans aucune gêne et annonce à chaque fois son bonheur (ou son malheur) sur Facebook. Quand il est en couple, il publie des posts mielleux sur le mur de sa moitié. La lecture de ces mots doux embarrasse à chaque fois la moitié de ses contacts qui a l’impression de s’immiscer dans son intimité la plus profonde.

 

Quand l’amoureux instable se retrouve seul, il s’empresse de l’indiquer sur Facebook, espérant que la fille sur laquelle il a flashé à une soirée trop, trop bien deux semaines auparavant comprenne le message subliminal qu’il essaye de lui envoyer et se jette sur l’occasion pour commenter son nouveau statut amoureux en disant quelque chose du genre « Tu fais quoi dans dix minutes ? » et qu’ils terminent la soirée ensemble à regarder Top Gun et à manger des chips.

 

Sauf exception vraiment heureuse, ce genre de scénario n’arrive évidemment que dans les films.

 

7. L’ACCRO AUX JOURS DE LA SEMAINE

 

Son comportement : L’accro aux jours de la semaine ressemble un peu au météorologue mais dans sa version calendrier. Sans jamais se lasser, il informe ses contacts sur l’avancement des jours de la semaine en soulignant des choses que tout le monde sait déjà.

 

Lundi, 9h16 : « Et bien moi j’dis, vivement vendredi ! »

 

L’accro aux jours de la semaine déteste son boulot et sur-kiffe les week-ends qu’il attend fiévreusement dès lundi matin, 8h30.

 

Jeudi, 16h24, une pointe d’allégresse commence à se faire ressentir : « Dans 24 heures, c’est le WE !! »

 

24 heures plus tard, explosion de joie. L’accro aux jours de la semaine est en pleine exaltation : « BON WEEK-EEEEEEEEEEEEEEEEEND !!! »

 

Et pour le plus grand plaisir de tous, le lundi, ça recommence.

 

8. L’ADDICT AUX LETTRES CAPITALES

 

Ses statuts préférés : « MATCH A DOMICILE CE SOIR. C’EST BOOOOOON CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!! »; « HAPPY NEW YEAAAAAAAAAAAAAAAR ET THE BEST POUR 2012 !!!! » ; « SI QUELQU’UN VEUT M ACCOMPAGNER CE SOIR A LA SOIRÉE SALSA ENVOYEZ UN MESSAGE PRIVÉ. CA VA ÊTRE CHAUUUUUUUD!!! »

 

Son comportement : É P U I S A N T. Sur Facebook, l’addict aux lettres capitales ne rit pas, il s’esclaffe. Il ne parle pas, il crie. Il n’interagit pas, il HURLE. Son clavier ne connaît que les majuscules. Par manque de connaissance informatique (ou par fainéantise, on ne sait pas trop), il continue cependant à écrire en faisant abstraction de la particularité de ses écrits. Impossible de le rater: il impose ses statuts sur tous les fils d’actualité.

L’addict aux majuscules donne l’étrange impression d’être énervé en permanence. Il beugle dans les oreilles de tout le monde et chacun de ses statuts renvoie l’image d’un individu belliqueux, agressif, querelleur et insistant.

 

À chaque fois qu’il publie quelque chose, ses contacts rêvent TOUS SANS EXCEPTION de lui mettre un seul et unique commentaire:

 

chevalier1.jpg

 

9. LE MILITANT

 

Ses statuts préférés : « Ne vous laissez pas avoir, la société vous ment » ; « La gauche, la droite : tous des pourris ! » ; « Aux armes citoyens !! »

 

Son comportement : Facebook est un merveilleux outil de communication. Le militant l’a bien compris. Se sentant très concerné par toutes les nobles causes, il profite de sa présence sur les réseaux sociaux pour sensibiliser ses contacts et pour partager ses inquiétudes quant à l’avenir de la planète. Le militant suit la politique de très près, est un grand habitué des débats télévisuels et rêve de rejoindre les Anonymous.

 

Toujours occupé à râler sur la société, les politiciens, les chômeurs, les riches, les médias ou les racistes, le militant poste, sur son mur, des photos d’éléphant coupé en 2 avec tous les boyaux qui ressortent, ainsi que des clichés de chiens battus qui saignent, de SDF qui crèvent dans le froid, d’enfants africains qui sont à deux doigts de mourir de faim.

 

Bien souvent, le militant défend des causes justes. Mais au vu du nombre d’heures qu’il semble passer sur Facebook à poster des photos de plaies ouvertes, de disparitions inquiétantes et autres manifestations syndicales, tous ses contacts se demandent si, en fait, son combat ne se limite pas à la simple lutte virtuelle.

 

10. LE JOUEUR COMPULSIF

 

Ses statuts préférés : « Mathieu vient de construire un poulailler dans Farmville » ; « Je viens de décrocher un score de 2 étoiles dans Bubble Saga. Pourras-tu me battre ? » ; « Virginie a besoin d’un os pour chien dans CityVille »

 

Son comportement : Le joueur compulsif est la personne la plus détestée sur Facebook. Probablement à cause des 150 invitations qu’il envoie par jour à ses contacts, implorant leur aide, mains jointes, genou à terre, larme dégoulinant le long du visage. D’après lui, les 123 notifications quotidiennes qu’il fait endurer à ses contacts sont tout-à-fait justifiées: il a un champ de patates à biner DE TOUTE URGENCE!

 

Ses amis Facebook ont parfois l’impression qu’il serait capable de donner bien cher de sa personne pour recevoir un râteau, un lampadaire ou autre barrière nadar pour construire sa ville.

 

Lorsque – pour la 16ème fois de la journée – il renvoie vite fait une petite invitation à l’entièreté de ses contacts qui n’ont pas eu la bonne idée de bloquer l’application, l’utilisateur lambda de Facebook sent la rage monter, se transforme en addict aux capitales et n’a plus qu’une seule envie : lui hurler dans les oreilles avec un gueulophone lui-même relié à un ampli :

 

jeu.jpg

Modifié par ptitcode

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il s'appelle Patrik. Il est né en 1993.

 

 

La première fois que je t'est vu je suis tomber sous ton charme, ton amour, depuis tu me fais rêvé, tu me donne cette envie d'avancer avec toi, de faire grandir mon amour envers toi.

Tu me fais sourir et personne pourra enlever le sourir que tu met sur ma gueul toi seul le peux

 

T'est ma chérie, ma Femme rien qu'a "Moi" !! hein. Je te lâche pas j'avance avec Toi sur ce chemin de la vie. J'arrive pas a me passer de Toi, j'ai du mal a te laisser rentrer chez Toi. J'ai beau faire le tour du monde, tout me ramene a toi.. Je t'aiiime Madzia !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.