Aller au contenu
Nourhane

Opéras et barock

Messages recommandés

Merci, j'aime bien Petibon dans les Indes Galantes.

Barock :althea:

 

 

Je viens de me mater la version de Christie et, effectivement, je suis tombé amoureux de Petibon :love:

 

Gaële Le Roi en Zaïre était vraiment pas mal non plus.

 

Et puis ce rondeau des sauvages

avec Christie qui fait le mariole sur scène :rox: Modifié par Rincevent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu Le barbier samedi dernier à la Bastille, mise en scène de Colinne Serreau.

 

 

La mise en scène était assez originale : elle a en effet choisi de planter l'opéra dans une atmosphère orientale, avec des décors et des costumes qui faisaient beaucoup penser à la Turquie, j'ai trouvé.

 

 

Barbier-de-S-ville.jpg

 

Non seulement visuellement c'était magnifique, mais ça collait en outre complètement avec l'histoire de cette jeune femme qui vit recluse, enfermée de force par un vieux barbon qui veut l'épouser.

 

Les solistes étaient bons, un Figaro qui est bien monté en puissance (quoique faible au début, notamment pour son fameux Largo al factotum) et surtout la vraie révélation c'était la toute jeune Carine Deshayes en Rosine qui a été merveilleuse. Malgré quelques petites fautes vocales quand elle poussait un peu trop fort sa voix, elle a été époustouflante; quand on sait en plus qu'elle est vraiment en début de carrière, ça épate :resp:

 

Le tout était joyeux, et très drôle, tout à fait dans l'esprit de l'opéra bouffe: le clavecin qui joue le thème de la panthère rose quand Don Basilio entre, Almaviva qui enlève sa veste, sous laquelle il portait le maillot de Zidane et se met à jongler avec un ballon de foot sur scène pendant son dernier air (tout en chantant parfaitement)... :D

 

Bref je le recommande :bien:

Modifié par Rincevent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu le vaisseau fantôme de Wagner à Bastille. C'était grand :love:

 

Cet opéra est le premier des 10 "légendaires" de Wagner, celui dans lequel on sent encore l'influence du genre qui le précède tout en décelant les fameux "leitmotiv" et la révolution musicale à venir. Je ne l'avais jamais entendu avant mais avec la tétralogie, je peux dire que c'est celui qui m'a le plus marqué.

 

Une mise en scène assez sobre, pas mal d'espace vide, ce qui convient à la musique du Seigneur de Bayreuth (trois fois soit loué son nom, maintenant et pour les siècles des siècles :resp:) qui est suffisamment riche en elle-même.

 

Voici un aperçu de la mise en scène:

 

 

vaisseau-fantome---opera-bastille.jpg

 

Le-Vaisseau-fantome_diaporama.jpg

 

Le côté visuellement austère et sans fioriture accompagnait parfaitement la musique, que j'ai rarement trouvée aussi évocatrice dans un opéra. Lors de la tempête, je sentais presque le vent sur mon visage et l'odeur salée des embruns. Il faut aussi dire que la dame à côté de moi avait un parfum un peu bizarre :mmh:

 

Bref une musique grandiose digne de Wagner, rude comme l'histoire du Hollandais et touchante comme la fin de Senda. Je vous le recommande vivement, s'il se redonne (la dernière à Bastille était samedi :() :jap:

Modifié par Rincevent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme, je l'ai vu en septembre, et les chanteurs sont tous au niveau, la mise en scène ne part pas dans le n'importe quoi, et symbolise les troubles internes de Senta, prenant le parti que tout ce qui se passe est en réalité une de ses hallucinations. On regrettera cependant la fin où la mort ne correspond pas au livret, mais vous me direz,difficile de se noyer dans une salle d'opéra. Donc oui, une très bonne production.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah j'ai adoré la mise en scène de la fin personnellement; je l'ai trouvée en accord avec la musique qui termine si abruptement son escalade finale :love:

 

Ce n'est pas d'ailleurs la première fois qu'un metteur en scène prend des libertés avec le livret et même celui-ci précisément: j'ai lu que dans une autre version Senta se jetait par la fenêtre. Et puis, comme tu le dis, il est difficile de se noyer sur scène, surtout quand on a choisi une mise en scène plutôt "sobre" :jap:

 

En tout cas merci d'avoir partagé tes impressions :)

Modifié par Rincevent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai également eu la chance d'assister à l'une des dernières représentations du Vaisseau fantôme à Bastille et je n'ai pas été déçu, bien au contraire. S'il m'arrive parfois d'être perplexe à l'encontre des mises en scène « modernistes », j'ai pour le coup été séduit par l'austérité du travail de Willy Decker, à mi-chemin entre la peinture flamande et les marines d'Aïvazovski. L'idée de pencher la scène provoquait une sensation de tangage du plus bel effet. Les interprètes étaient impeccables et la fin de Senta m'a paru conforme, au moins dans l'esprit, au livret. Ce fut aussi pour moi l'occasion de redécouvrir cet opéra. Bien qu'étant un inconditionnel de Wagner, j’en reviens trop souvent à Tristan et Isolde, L'Or du Rhin et surtout Parsifal.

Modifié par Ketchup vs Genocide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pas la Walkyrie ? C'est quand même pour moi l'apothéose de la tétralogie :dout:

 

Je n'ai pas encore écouté Parsifal et Trisan et Isolde, mais pour ce dernier j'ai celui de Furtwängler en attente sur mon étagère; j'en parlerai quand je l'aurai écouté.

 

 

Sinon je ne connaissais par Aïvazovki, comme beaucoup de choses en peinture. Après recherche sur la toile, je comprends le lien que tu as fait avec le Vaisseau fantôme, c'est du romantisme pur et dur. J'insère une marine ici pour ceux qui auraient la flemme de google

 

Aivazovsky_Ivan_Konstantinovich-ZZZ-Ship_in_the_Stormy_Sea.jpg

 

En tout cas n'hésite pas à poster ici sur Wagner ou n'importe quel autre opéra, tu seras lu avec plaisir :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas envie d'ouvrir un fil spécifiquement sur le ballet, je me contenterai donc de polluer ce fil.

 

anna_karenine_boris_eifman_03.jpg

J'ai assisté samedi soir à l'adaptation en deux actes d'Anna Karénine jouée au Théâtre des Champs-Élysées et réalisée par Boris Eifman et sa troupe pétersbourgeoise sur une musique de Tchaïkovski. Le ballet contemporain me laisse d'ordinaire assez circonspect. J'étais d'autant plus perplexe que l'ouvrage de Tolstoï figure au rang de mes oeuvres fétiches et que je suis loin de partager l'avis de Rebatet sur Tchaïkovski. Le premier acte fut de facture assez classique et l'oeuvre ne prend tout son sens que lors d'un second acte d'une rare puissance. Tchaïkovski se retire alors par intermittence au profit d'une musique expérimentale à mi-chemin entre Popol Vuh et Einstürzende Neubauten et les tableaux hallucinés s'enchaînent à un rythme effréné jusqu'au final. Si j'avais déjà pris du LSD downloadedfileyu9.png, je dirais que ce second acte procure une expérience mystique et sensorielle assez proche d'un bad trip qui ne saurait avoir pour seule échappatoire que le suicide d'Anna, d'ailleurs magnifiquement préfiguré... à la fin de l'acte I.

Modifié par Ketchup vs Genocide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La saison des opéras a repris depuis plus d'un mois, mais il n'est pas trop tard pour partager quelques liens intéressants :

 

http://www.operadepa...dex.php?lang=fr (parce que c'est Paris)

 

http://www.chateauve...acle.php?spe=50 (parce que le baroque c'est bien, parce que Versailles est l'un des plus beaux opéras au monde)

 

http://www.pathelive.com (parce qu'on ne peut malheureusement pas aller à Versailles, Bastille ou Garnier toutes les semaines : voici donc le calendrier des spectacles diffusés dans les Pathé-Gaumont)

 

http://www.vivalopera.fr (idem, mais pour UGC)

 

La programmation parisienne ne me tente pas énormément. J'irai tout au plus voir Rameau (Haïm, Le Concert d'Astrée) en juin 2012. La programmation versaillaise est bien plus sympathique. L'Orfeo de Monteverdi a ma préférence.

Modifié par Ketchup vs Genocide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la programmation de Versailles, je recommande très très vivement "Monteverdi, Striggio, Benevoli : Extravagances Sacrées à 40 voix" par le Concert Spirituel. J'ai entendu ce concert cet été, c'était vraiment très beau, saisissant. Les chanteurs sont vraiment exceptionnels, et la musique magnifique. En plus, même si la tête d'Hervé Niquet fait peur, il se débrouille pas mal du tout à la tête du Concert Spirituel... :luv:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.pathelive.com (parce qu'on ne peut malheureusement pas aller à Versailles, Bastille ou Garnier toutes les semaines : voici donc le calendrier des spectacles diffusés dans les Pathé-Gaumont)

 

Avec Nourhane on revient d'Anna Bolena de Donizetti avec Netrebko dans le rôle titre, c'était bien :luv:

 

Il ne faut pas hésiter à aller voir les retransmissions dans les cinémas, ça vaut vraiment le coup et avec le tarif étudiant c'est très abordable.

 

UGC en diffuse aussi, le programme de la saison : http://www.vivalopera.fr/saison (des "rediffusions" contrairement à Gaumont où ce sont des directes depuis le Mey).

 

Et il y a aussi l'auditorium du Louvres où pour le coup c'est seulement 10€ avec le tarif étudiant et l'auditorium est très sympa et on a le droit de passer par une entrée prioritaire pour couper les queues de touristes :youpi:

 

Dans tous les cas ça part très vite et il faut donc réserver à l'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.