Aller au contenu
Bzubzu

IEJ CRFPA 2011/2012

Messages recommandés

En général, une très mauvaise note, c'est un clash avec le jury.

 

Et le clash avec le jury vient en général du fait que l'élève et le jury ne sont pas d'accord sur les points qu'il fallait aborder.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sinon tu peux prendre 5 en tombant sur un sujet historique . un ami il y a 2 ans est tombé sur "cujas" . rien d'autre . il fallait parler de la vie du jurisconsulte et de son oeuvre.

 

il savait à peine qui était cujas. il a pris 5 vu qu'il n'avait rien à dire.

 

mais apparemment cette année ce ne serait pas au programme d'après ce que j'ai pu lire sur le forum . par sécurité je les avais quand même bossées pour mon grand O mercredi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui c'est ce que j'ai lu sur le forum. n'ayant pu assister aux cours de l'IEJ, je n'étais pas vraiment au courant que ces cours n'étaient a priori plus au programme donc je les ai bossés pour mon grand O .

 

Toujours est-il que le programme officiel du grand O prévoit l'histoire des libertés publiques. il ne faut donc peut être pas totalement le négliger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cujas était un sujet pourri certes, mais avait été traité en cours d'Andrieux. Il faut apprendre ces cours de culture jud (si elles sont tjs au programme), car il existe une vraie probabilité de tomber dessus, et si on tombe sur un sujet comme Cujas, avoir appris le cours est nécessaire.

 

Les suejts d'histoire peuvent eux aussi amener à des notes plus que correctes ! Il suffit de connaitre le sujet, et de le traiter correctement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à priori nous ne sommes pas censé tout savoir, et face à une question inconnue ce qui prime est la capacité de developper un raisonnement juridique irréprochable, meme si la réponse finale n'est pas correcte sur le fond.

 

cela dit, clairement, connaitre la bon réponse aide pas mal :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Melvina, personne ne pourra te dire combien t'as eu, sauf ton jury... comme je l'ai dit, ce n'est absolument pas une science exacte.

 

Pour le moment, concentre toi sur tes autres oraux pour les déchirer, c'est tout ce qu'il y a à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bzubzu tu as raison ! Mais j hallucine sur la quichitude et la conneritude de mes INVENTIONS devant le jury pour pas perdre la face oui oui inventions ! Jai un point d avance pour les ecrits donc oblectif les petites matieres ! Arhhhhhhhhhhh :( :(

Bisouss

Modifié par melvina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut on venir au grand O avec des lois imprimees depuis legifrance ? Aux écrits c était possible mais si on lit le doc officiel c est pas dit ... Qu en pensez vous ??

 

Et sinon à quelle heure l IEJ compte il mettre en ligne les dates pour les petits oraux ?!!!

Modifié par fausse assassienne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir :)

Savez vous s'il est possible d'assister aux grand O, comme pour les oraux de l'ENA ? Je passerai le crfpa l'année prochaine mais j'aimerai bien voir à quoi ressemble cette épreuve.

Si oui, ça se passe dans quelle salle du panthéon?

 

Merci et bon courage!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les salles sont minuscules, ce sont les bureaux en face de la salle des fêtes. Honnêtement, on ne peut vraiment pas comparer le grand O du crfpa et celui de l'Ena, celui du crfpa est beaucoup plus banal et moins ambitieux (c'est pas pour autant que c'est une partie de plaisir!). Je m'en faisais toute une montagne avant de le passer et quand je me suis rendu compte que c'était dans un placard avec le jury à 1m en face de toi max, ça m'a détendu. C'est un oral de droit un peu long, avec des questions un peu larges mais ça n'a rien de remarquable. Très franchement, cela serait même grotesque de voir des gens assister à cela comme spectateurs (dans la salle où je suis passé il n'y avait pas la place de toute façon!). Enfin, je ne trouve ça pas très cool pour celui qui passe l'oral car ça le mettra dans une situation embarrassante : soit il refuse catégoriquement devant le jury et ça la fout mal ; soit il accepte à regret et c'est un peu stressant.

Modifié par talking heads

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour le grand O, est-ce qu'on a le droit de surligner les codes comme à l'écrit et les textes (constitution, CESDH, etc) ?

 

A priori oui : le document publié par l'iej nous autorisant à surligner ne fait pas de distinction entre oraux et écrits...

Et d'un point de vue pratique, les codes utilisés pour les écrits sont déjà surlignés. Si ce n'était pas autorisé, ça reviendrait à nous obliger de tous les racheter :trauma:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lonni : les petits oraux en règle général se passe comme les oraux qu'on a toujours eu pendant nos merveilleuses années passées à Assas. Passage un par un sur une question de cours, tu prépares pendant que l'autre parle. Rien de bien dépaysant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Environ 6 personnes convoquées à la même heure. Pour l'ordre de passage tout dépend de l'examinateur: pour certains c'est alphabétique (c'est rare), pour les autres il faut se débrouiller (en général, il n'y a pas de feuille, vous vous arrangez --> souvent le premier arrivé, le premier qui passe)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Carambar : pour l'oral d'anglais, rien à réviser, l'idée est juste d'évaluer ton niveau. Je crois que tout le monde passe sur un article de presse. Tu as un temps de préparation pour le lire, puis tu passes à l'oral. Là, tu reformules ce que tu viens de lire, puis l'examinateur te pose des questions sur tout et n'importe quoi (personnellement, y m'a demandé quelle était ma spécialité, et j'en ai parlé pendant 10mn).

 

Si tu tiens vraiment à préparer quelque chose, prépare un argumentaire sur ta spécialité, tes passions, tes séjours dans un pays anglo-saxon... et il te faudra juste orienter la conversation pour que tu puisses ressortir ce que t'avais préparé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.