Aller au contenu
Pamina

Topic films - Plein les bobines

Messages recommandés

Va falloir que tu te lances dans le blogging :D

 

Pour me retrouver dans le topic "vos meilleurs skyblogs" ? Non merci :roulo:

 

En plus je sais pas comment faire un blog :snif:

 

Manu : nan mais je parlais d'un bon gros film bien lourd. Si j'avais trop parlé de Blacksad, c'eût été redondant. :D

 

(en plus il a tenté des attouchements pendant le film, c'est terrible ces canapés du MK2 Bibliothèque)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Twixt de Coppola.

Après le très beau et mésestimé Tetro, Coppola revient avec un film de genre, fauché mais très personnel. Imparfait, bricolé, contrairement à Tetro qui était très maîtrisé, quasi expérimental, le film déroute souvent mais envoûte tout autant. Les scènes d'enquête ressemblent presque à des sketchs, notamment la conclusion, vraiment désinvolte, faites un peu l'arrache mais avec juste assez d'idées de mise en scène pour les sauver de la blague. Mais le coeur du film se situe dans les scènes de rêve qui sont pour le coup vraiment magnifiques malgré la relative laideur du noir et blanc. Coppola tente beaucoup de choses lors de ces rêveries mais cela reste toujours très simples et jamais artificielles. Ces expérimentations sont plus des raccourcis vers une émotion brute que des contournements oiseux d'artiste contemporain, c'est très beau et très fort. Ca m'a fait penser aux scènes de rêve de l"homme sans âge" qui étaient la partie la plus réussie du film (globalement raté) : elles étaient filmées à l'envers, c'était d'une simplicité et d'une évidence que seuls les grands maîtres sont capables d'atteindre.

Le film est donc brinquebalant, il navigue constamment entre une mélancolie très frontale et la farce macabre fauchée, entre le sublime et le trivial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très surpris par The Avengers. Vraiment beaucoup mieux que Iron man 2, Thor et Captain America qui allaient à mon sens de mal en pis.

 

Là y a un scénario simple mais qui en même temps se tient (enfin pour du comic quoi) et on ne s'ennuie pas. La 3D relief pas trop agressive était satisfaisante. Je trouve vraiment peu de défauts à ce film qui est je pense un des meilleurs du genre de ce qu'on a pu avoir ces dernières années.

 

Vu juste avant parce que la séance des avengers de 19h était pleine : Le prénom. C'est un genre de Carnage en moins drôle mais c'est quand même pas si mal. Rien de fou mais on a ni plus ni moins exactement ce qu'on attend.

 

Sinon dans les films toujours à l'affiche et que j'ai vu il y plus longtemps les adieux à la reine est vraiment pas mal du tout. Pour le coup, il m'a donné plus que ce que j'en attendais. On y voit Versailles du point de vu des domestiques du 14 au 17 juillet 1789. C'est assez sympa d'avoir une histoire qui se passe pendant ces jours sans que ce soit l'Histoire. Les deux s'entremêle sans jamais allé plus loin que le point de vu du personnage principal et les personnages célèbres restent des seconds rôles. C'est plutôt bien joué, bien filmé, bien costumé et la reconstitution historique ma semblé bien de mon point de vu de néophyte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là y a un scénario simple mais qui en même temps se tient (enfin pour du comic quoi) et on ne s'ennuie pas.

 

crois moi, la grosse majorité des comics ont des intrigues particulièrement développées et qui sont bien mieux que nombres de choses actuelles. après, il est vrai que cela transparait peu souvent dans les adaptations (thor, green lantern...) avec quelques notables exceptions (the dark knight j'invoque ton nom). bref, je sais pas si ce que tu voulais dire c'était que les comics étaient bas du front niveau scénar', mais c'est assez souvent faux (et tant mieux). d'ailleurs j'ai lu que l'histoire du film était pas géniale, par rapport justement aux comics the avengers qui ont des thèmes assez fort en général.

Modifié par Harlequin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a juste un truc qui m'a gênée avec les Avengers, c'est à propos The Hulk

 

 

On comprend pas du tout comment il passe du gros machin vert enragé qui détruit tout le vaisseau et pète la gueule à Scarlett à la grosse bebête verte apprivoisée qui file un coup de paluche pour le combat final :pamoi:

 

 

Et comme j'y connais rien en comics, si quelqu'un peut m'éclairer sur la scène post-générique ?

 

 

C'est qui le grand méchant monsieur tout violet ? Baloo était pas sur, il m'a juste dit que c'était un mec qui allait détruire la terre à un moment, et on a pas osé demander des précisions au gros geek derrière qui était en mode "hiiiiiiiii trop biiiiiiien" :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là y a un scénario simple mais qui en même temps se tient (enfin pour du comic quoi) et on ne s'ennuie pas.

 

crois moi, la grosse majorité des comics ont des intrigues particulièrement développées et qui sont bien mieux que nombres de choses actuelles. après, il est vrai que cela transparait peu souvent dans les adaptations (thor, green lantern...) avec quelques notables exceptions (the dark knight j'invoque ton nom). bref, je sais pas si ce que tu voulais dire c'était que les comics étaient bas du front niveau scénar', mais c'est assez souvent faux (et tant mieux). d'ailleurs j'ai lu que l'histoire du film était pas géniale, par rapport justement aux comics the avengers qui ont des thèmes assez fort en général.

 

 

Ah non, c'est pas du tout ce que je voulais dire, je lis moi-même pas mal de comics (plus DC et surtout batman), ce que je voulais dire c'est que le scénario se tient si on est ok avec le principe de base de ce genre de comics avec des héros ayant des supers pouvoirs et des cubes de l'espace qui fournissent une énergie infinie. C'est le genre de truc qui dans un film classique ne passerait pas forcément comme crédible mais qui justement dans un film de comic passe sans problème.

 

Et May :

 

 

Clairement le passage de Hulk incontrôlable à Hulk gentil c'est la plus grosse incroyable facilité scénaristique du film. On comprend que Baner a réussi à se maîtriser en étant vénère tout le temps. Je pense qu'il est capable de se maitriser pendant tout le film et qu'il a simplement perdu le contrôle quand il était avec Black Widow parce qu'il se disputait avec tous les autres avengers à ce moment, etc.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un film que j'ai adoré et qui fut une véritable surprise.

 

J'avais deux places d'une carte prépayée à utiliser avant le 25 avril. Nous débarquons avec Loulouteee le 24 sans savoir quoi voir.

 

On regarde les résumés de films et on en trouve un qui parle de trafic, de sexe, d'alcool et de truands. ça a l'air bien ! et on se rend compte que le film est un film congolais.

 

Viva Riva

 

0000000kinviva.JPG

 

un film congolais donc, tourné en congolais (enfin j'imagine une sorte de sabir franco je ne sais quoi) qui nous dépeint l'histoire d'un petit truand sympathique qui décide de profiter de son argent à Kinshasa. Il va faire la tournée des boites mais va se retrouver pourchassé par ses anciens associés angolais pas vraiment sympas et assez stylés.

 

19911568.jpg

 

Le film est en réalité un très bon film de gangsters, ultra dynamique on ne s'ennuie pas un instant et en plus le film est assez sexy.

 

Nora-300x460.jpg

 

Surtout le gros plus du film c'est son exotisme. Dès les premières secondes on est au congo et le dépaysement est total. Certains dialogues même, qui sembleraient assez ineptes dans un film franco français, passent très bien en dialecte local.

 

Ajoutez à ça une petite analyse régionale avec les conflits entre le congo et l'angola, la corruption et les pénuries d'essence en toile de fond et on obtient un film vraiment rafraîchissant.

 

En plus c'est amusant parce que le film ne lésine pas sur les rebondissements parfois saugrenus mais qui passent bien au final.

 

Bref à voir !

Modifié par Flow

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Puis, le film. Rapidement, les enjeux sont posés : une scène méta-futuriste nous montre des messages envoyés par la NASA dans l’espace vers une galaxie où, éventuellement, il pourrait y avoir une planète habitée. Un scientifique un poil énervant fait son malin et explique pourquoi c’est une mauvaise idée : effectivement, comme il le dit si bien, si jamais des aliens rappliquent, on sera dans la situation des Conquistadors et des Indiens d’Amérique. Sauf que les Indiens, ça sera nous. Soit, on a pigé, belle métaphore.

 

 

 

c'est une métaphore qui a été inventée par Stephen Hawking en fait: 'If aliens visit us, the outcome would be much as when Columbus landed in America, which didn't turn out well for the Native Americans'

 

mais bon le film a l'air bien pourri :bedo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon top 10 Films :

 

1- Barry Lyndon (Kubrick)

2- L'Aurore (Murnau)

3- Saraband (Bergman)

4- L'armée des ombres (Melville)

5- Stalker (Tarkovski)

6 - Dersou Ouzala (Kurosawa)

7- L'Incompris (Comencini)

8- Eyes Wide Shut (Kubrick)

9 - Satantango (Tarr)

10 - Le Limier (Mankiewicz).

 

A vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A moi !!!

 

1- Fortress (Gordon)

2 - On se calme et on boit frais à Saint-Tropez (Pécas)

3 - Par où t'es passé ? on t'a pas vu sortir (Clair)

4 - Delta Force 2 (Golan Globus)

5 - Et la tendresse ? bordel ! 2 (Schulmann)

6 - Gomorra (Garrone)

7 - Mortal Kombat: destruction finale (Leonetti)

8- 40 ans toujours puceau (Apatow)

9- Le refuge (Ozon)

10- Street fighter (de Souza)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas qui a écrit cette looongue critique sur le forum des cahiers du football (quelle horreur ce forum, faut s'accrocher pour trouver qqch), mais "les scènes d'action sont tout simplement ce qui se fait de mieux à mon sens"... hein ? Mais c'est LE point faible du film sérieux !!! Les combats de catch sont ridicules, les combats de rue aussi. Enfin bon c'était déjà pas génial dans les 2 autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était moi, et je maintiens que les scènes d'action sont de loin ce qui se fait de mieux dans les blockbusters actuels. Nolan les filme avec une vraie fluidité qu'on ne trouve pas chez la plupart des réalisateurs et utilise les capacités de l'Imax à fond.

 

Et oui, le forum des cahiers est moche, mais les gens répondent et débattent un minimum, et c'est avant tout ce que je recherche sur un forum (d'où le fait que je ne poste quasiment plus ici, et je dis sans la moindre amertume ou quoi que ce soit, c'est juste que poster des pavés avec aucune réponse derrière m'intéressait moyennement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas qui a écrit cette looongue critique sur le forum des cahiers du football (quelle horreur ce forum, faut s'accrocher pour trouver qqch), mais "les scènes d'action sont tout simplement ce qui se fait de mieux à mon sens"... hein ? Mais c'est LE point faible du film sérieux !!! Les combats de catch sont ridicules, les combats de rue aussi. Enfin bon c'était déjà pas génial dans les 2 autres.

 

Ca et le premier degré total du film, sa durée improbable (quasiment 3h pour un film bourrin), sa fin ridicule et son méchant raté (mon Dieu sa voix).

 

Pour lire la meilleure critique sur le film, c'est par ici : http://chronicart.co...ue.php?id=12472

 

EDIT : Honnêtement j'ai trouvé la destruction de NY dans The Avengers bien plus impressionnante que le climax de TDKR. Nolan ne sait pas vraiment filmer les combats individuels, encore moins les scènes de guerre civile.

Modifié par talking heads

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est drôle avec la critique de Chronicart, c'est qu'ils descendent Nolan comme "réalisateur le plus surcoté d'Hollywood" ou je ne sais quoi (je l'ai lue ce matin), alors qu'ils en faisaient l'éloge après Inception et Dark Knight. Ca fait un an que Chronicart est à côté de la plaque grosso modo et essaie d'être dans le contrepied permanent (porter aux anges la dernière bouse Nicolas Cage-ienne par exemple), ils sont vraiment dans la posture. Et c'est vraiment dommage, parce qu'on ne sent plus la moindre franchise dans la plupart de leurs critiques, alors qu'il y a un moment, elles étaient vraiment agréables à lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.