Aller au contenu
Pamina

Topic films - Plein les bobines

Messages recommandés

et puis c'est un film vraiment très américain :D

 

Ça veut dire quoi ça :dout: ?

 

Encore un film hollywoodien sur comment les gentils Blancs ont aidé à vaincre le racisme aux US ? :D C'est à moitié une remarque ironique, et à moitié une vraie question, parce que ça me surprendrait vraiment pas.

 

Ouais, c'est un peu ça, en tout cas une partie des blancs :D

Mais bon ça reste une belle histoire agréable à regarder :dydy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller voir un film à la gloire de Job ? Très peu pour moi.

Je laisse ça aux religieux de la pomme.

 

Roman :

Yep les gouts et les couleurs :D

Et Elyseum tu l'as vu ?

 

Pour Jobs, j'ai surtout du mal à imaginer Kutcher portant ce rôle à vrai dire.

 

Elyseum toujours pas, les retours que j'en avais eus m'ont un peu refroidi, alors que j'avais bien aimé District 9. Mais j'ai eu une autre volée de retours ce weekend, beaucoup plus positifs, donc je me tâte. Mais honnêtement, là, entre The Conjuring, World's End, et Magic Magic qui me tente bien, je doute que j'aurai le temps d'aller le voir, donc ça attendra probablement la sortie en BluRay.

 

J'ai vu Kick-Ass 2 au cinéma ce weekend et j'ai trouvé ça assez faiblard. Enfin ça se regarde gentiment, mais passé la surprise du premier volet, la plupart des ressorts qui en faisaient un film assez kiffant sont éculés et marchent moyennement. De plus, l'entame du film est très brouillonne, comme s'ils ne savaient pas exactement dans quel sens ils allaient s'orienter. Ils ont essayé d'intégrer l'histoire de Hit Girl qui "veut s'intégrer aux groupes de filles de son âge", l'idée de ce sentiment d'appartenance, mais franchement Chloé Moretz ne joue pas si bien que ça. Dans le premier ça passait très bien parce que son personnage se résumait à dire des gros mots et défoncer des criminels, c'était rigolo, là on lui demande un peu plus de subtilité dans son jeu et c'est assez bof. Je suis curieux de la voir dans le remake ricain de Morse d'ailleurs, paraît qu'elle jouait bien dans celui-là.

 

Le film est assez sombre sinon, avec quelques morts vraiment étranges (qui font qu'on dépasse le simple côté "c'est des persos sans identité qui se font trucider mécaniquement" qui permettait une certaine distanciation avec cette violence). Par ailleurs, là où Matthew Vaughn avait dans le premier volet signé quelques superbes scènes mémorables (la prise de l'entrepôt par Big Daddy, la scène avec le stroboscope), là on n'a rien d'aussi marquant, et les scènes d'action sont assez brouillonnes, au niveau des effets de caméra elles m'ont fait penser aux plans rapprochés des bastons dans Batman Begins (c'est pas un compliment). J'imagine que la scène de l'affrontement final se veut "épique" mais bof, là encore.

 

Il reste quelques moments assez sympathiques et le personnage de Jim Carrey qui est assez marrant (dommage qu'on n'en voit pas plus d'ailleurs), mais sinon ça casse pas trois pattes à un canard je trouve.

Modifié par Roman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je conseille vivement The Conjuring. Ça faisait un petit bout de temps qu'un bon film d'horreur n'était pas sorti en salles. Les critiques sont bonnes dans l'ensemble et je n'ai pas été déçu! L'histoire est très bien amenée, les acteurs jouent bien voire très bien (une des filles de la famille)... Je n'ai pas été terrorisé car il m'en faut beaucoup mais ceux qui apprécient ce genre de film vont sûrement aimer.

 

Et concernant Jobs, les critiques sont mauvaises, c'est un vrai navet apparemment.

Modifié par Peeta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je déconseille fortement Jeune et Jolie du bon élève François Ozon qui raconte l'histoire d'une adolescente de 17 ans qui se prostitue sans raison. C'est appliqué, donc un peu chiant (tout est propre, rien ne dépasse, c'est sobre mais pas trop...), ça se veut amoral, sans discours surplombant (la lycéenne qui se prostitue demeure complètement opaque) mais du coup on ne sait pas trop où Ozon veut en venir. Et puis c'est aussi un film français ayant pour décor naturel Henri IV et le sixième arrondissement, où les bourgeois sont cools mais pas trop. On a ainsi le droit à des scènes de famille sans aucun intérêt qui essaient de provoquer un trouble ou un semblant de sens, en vain.

Bref, un somnifère bourgeois.

 

Je suis également allé voir Elysium. Si je voulais être méchant, je dirais que c'est une sympathique merde. Le film a quelques idées (l'exosquelette de Damon, le personnage de Kruger et...puis c'est tout en fait), il est relativement efficace dans ses scènes d'action mais sinon c'est "same old shit", à savoir : des scènes publicitaires (les scènes d'enfance du début), un personnage christique, des bons sentiments, des personnages caricaturaux.

J'ai aussi du mal avec le message pseudo-politique qui sert surtout à s'acheter une crédibilité auprès du public en torchant un scénario qui surfe sur la lutte des classes. Matt Damon est bon, évidemment, sûrement un des meilleurs acteurs américains actuels.

Je précise que j'avais aimé District 9.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil pour Elysium, j'ai passé la séance à espérer que la fin arrive vite.

 

J'ai vu Lone Ranger ce soir et, en revanche, j'ai accroché du début à la fin. D'abord, la période de la conquête de l'ouest est l'une de mes préférées dans l'histoire des US, donc emballé déjà par le cadre. Ensuite le duo Hammer / Depp est vraiment très drôle et nous offre des passages hilarants (le coup du cheval sur l'arbre, c'est débile mais avec moi ça a marché). J'ai pas vu Pirates des Caraïbes depuis un moment mais j'ai l'impression que le cabotinage de Johnny Depp est exactement le même que sur Jack Sparrow. Et puis j'ai beaucoup aimé le second degré complètement assumé dans la poursuite finale avec la musique et tous les clichés du genre. Un très bon moment, peut être le meilleur film que j'ai vu cet été. Il mérite franchement pas son flop.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai bien aimé Kick Ass 2, c'était très plaisant à regarder ! La salle était pleine.

Après ils se sont un peu perdus en partant sur un côté "Lolita malgré moi" : soit il fallait assumer et le faire à fond (cela dit ce n'était pas vraiment l'objet du film), soit ne rien faire du tout, là c'était un peu hors sujet. Et c'est vrai qu'on sent que Chloé Moretz n'est pas hyper à l'aise lors de ces scènes.

 

A part ça, j'ai trouvé ça très rythmé et bien filmé, c'était vraiment sympa !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi c'est justement ces deux éléments qui ont fait que j'ai pas accroché : j'ai trouvé le rythme du film, surtout dans sa première partie, très inégal, voire bancal. C'est un peu mieux dans la seconde partie. Ensuite, j'ai absolument pas trouvé ça bien filmé, c'était même franchement moche par moments. Un pas en arrière par rapport au premier réalisé par Matthew Vaughn, malheureusement.

 

Sinon, enfin vu The Conjuring de James Wan.

 

TheConjuring470.jpg

 

Vu mon amour pour le genre de l’horreur, et plus spécifiquement pour les films de maison hantée, j’attendais celui-ci depuis un bon moment avec impatience. Même si je ne suis pas fan de tout ce qu’a fait James Wan, son film précédent, Insidious, avait été un superbe moment au cinéma avec quelques très bons moments de peur et les habituels sursauts aux moments clés, malgré une seconde partie de film un peu décevante.

 

The Conjuring arrivait avec une pub assez démente pour un film de genre, énormément de critiques positives et beaucoup d’épithètes flatteurs tels que « meilleur film d’horreur de tous les temps » et « jamais été aussi terrifié au cinéma. » Ces exagérations dignes des pires Marseillais ont un double effet, positif d’une part parce que ça permet de se construire une vraie anticipation à l’approche du film, mais aussi négatif parce que les attentes peuvent facilement être trop élevées et le film décevoir. Alors, verdict ?

 

Le film débute avec Ed et Lorraine Warren, un couple de « démonologistes » (elle étant par ailleurs une medium), donnant une conférence dans une université au sujet d’un des cas sur lesquels ils ont travaillé au centre duquel se trouvait une poupée au look maléfique. C’est une jolie manière de débuter le film avec un classique du genre (la poupée effrayante) qui était également, j’imagine, un petit clin d’œil au public pour ceux ayant vu Dead Silence (un autre film de James Wan, pas exceptionnel par ailleurs). De manière plus importante, ça nous montrait dès l’entame les Warren en action, leur approche pragmatique des situations auxquelles ils sont confrontés et à mille lieues des charlatans, et permettait de poser quelques principes importants au regard de l’existence de démons et de présences inhumaines. Le film est d’ailleurs très cohérent à cet égard, ce qui est agréable.

 

On découvre ensuite les membres de la famille Perron qui viennent d’emménager dans leur nouvelle maison à Harrisville, Rhode Island, une maison dont ils ne savent rien puisqu’ils l’ont achetée aux enchères à une banque. Bien entendu, on n’est pas dans une comédie romantique, et vous savez bien ce qui vient ensuite : des activités paranormales se multiplient dans la nouvelle demeure des Perron, affectant les parents ainsi que les 5 filles de la famille. Absolument terrifiés, ils décident de contacter les Warren qui sont peut-être les seules personnes en mesure de les aider.

 

Présenté comme le « film d’horreur le plus terrifiant de l’histoire du cinéma », The Conjuring est un très bon film. Ce n’est pas seulement un film de genre très plaisant (c’est cela aussi), c’est une réussite de tous points de vue. James Wan est arrivé sur le devant de la scène avec Saw et pourrait donc facilement être associé au sous-genre du torture porn, mais il paraît évident après Dead Silence, Insidious et maintenant The Conjuring qu’il est bien plus heureux avec ses films d’épouvante et de fantômes ; en tout cas, c’est là qu’il est très bon et, plus important, il s'améliore de film en film. Là où son film précédent baissait un peu le pied lors du dernier acte, celui-ci est de manière constant très bon et effrayant. Il est très doué pour faire monter la tension et créer une atmosphère d’angoisse et de terreur. C’était déjà le cas avec Insidious, dont la première partie était incroyablement agréable à regarder pour les amateurs comme un vrai retour aux meilleurs exemples du genre, et c’est également le cas. Il faut toutefois l’admettre : James Wan ne réinvente rien, il prend simplement une formule qui existe depuis, allez, 40 ans, et la fait fonctionner à merveille.

 

Et très franchement, il n’y a pas besoin de réinventer quoi que ce soit, parce que ça fonctionne. Ça fonctionne parce que le sentiment de peur prégnante est vraiment là, grâce à une très belle photographie, quelques excellents plans (il utilise notamment des mouvements de caméras assez originaux qui marchent bien), une super musique et de très bonnes interprétations. Patrick Wilson et Vera Farmiga sont les deux qui crèvent l’écran dans le rôle du couple Warren, ils les rendent très crédibles avec des performances très sobres qui donnent une vraie impression de vécu pour le couple et ce qu’ils ont traversé (grâce également à quelques flashbacks). Ils réussissent parfaitement à donner vie au couple Warren à l’écran, et au sortir de la séance on espère vraiment qu’il y aura une suite, parce que c’est un duo qui fonctionne et dont on a envie d’en découvrir plus. Il faut aussi souligner que le reste du casting, que ce soit les parents de la famille Perron ou leurs 5 filles, sont très bons dans leurs rôles et parviennent dès le début à créer un sentiment d’unité, on arrive à croire dès le début que c’est une famille soudée ce qui rend leurs épreuves plus tard dans le film encore plus insoutenable. Si on veut chipoter, on pourrait peut-être regretter la performance un peu pataude (du moins au début) du détective présent pour les assister, dans le rôle incontournable du sceptique de service, dans une espèce de parodie de Seth Rogen, mais il se fond dans le rôle à mesure que le film avance et s’en sort in fine plutôt bien. De toute façon, on parle là d’un rôle secondaire, donc ça n’a pas grande importance.

 

Alors, film le plus effrayant de tous les temps ? Probablement pas, mais en même temps, tout film d’horreur réussi et qui fait vraiment peur est immédiatement appelé « film le plus terrifiant de l’histoire du cinéma », donc pas vraiment de surprise à ce niveau là. Mais ça a peu d’importance : le film est effectivement effrayant mais de manière plus important, c’est un très bon film, nonobstant sa place en tant que film de genre, qui vise juste à tous les niveaux et qui parvient à nous garder impliqués jusqu’à la toute dernière scène. Ça deviendra à mon avis un classique des films de maison hantée, un qui vieillira bien avec le temps et qui deviendra un incontournable parmi les amateurs du genre. Donc, tout compte fait, mission accomplie James Wan !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir JOBS et j'ai beaucoup aimé. J'ai jamais vu Ashton Kutcher aussi bon et convaincant (on peut dire qu'il fait le job, trololo). J'ai trouvé que l'approche du film était vraiment la bonne en se centrant sur l'homme (ce qui était le gros défaut de Social Network en y repensant qui racontait plus la naissance de Facebook). Alors oui, on y découvre un Steve Jobs sous un jour qu'on ne lui soupçonnait sans doute pas (égoïste, têtu, impulsif) mais quel inventeur (innovateur) ne l'est pas ? J'ai été accroché par le chemin parcouru par ce nerd depuis le garage de son père pour bouleverser notre quotidien à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé que l'approche du film était vraiment la bonne en se centrant sur l'homme (ce qui était le gros défaut de Social Network en y repensant qui racontait plus la naissance de Facebook).

 

En même temps ça s'appelait "The social network", pas "Zuckerberg" :D

 

Je suis moi aussi allée voir Jobs :youpi:

 

Je ne comprends pas trop cette pluie de mauvaises critiques : le film en soi n'est pas spécialement mauvais, la BO est sympa et Asthon Kutcher vraiment très bon. C'est peut-être juste un peu long au milieu, je me suis un peu ennuyée à un moment. Ok ça n'est pas le film de l'année mais ça n'est pas inintéressant et j'ai vu des films bien plus mauvais obtenir des critiques meilleures.

Après, c'est sûr que si vous n'êtes pas trop biopic, que vous ne vous intéressez pas du tout aux nouvelles technologies et/ou que vous détestez Apple ou Steve Jobs, n'y allez pas, vous trouverez ça sans intérêt.

 

A mon avis les mauvaises critiques du film ne viennent pas du film lui-même mais plutôt de son sujet : entre ceux qui n'aiment pas Steve Jobs, ceux qui trouvent ridicule qu'on en fasse un film et ceux qui vont être déçus en découvrant l'homme insupportable qu'il était, ça fait beaucoup de mécontents :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je m'intéresse aux nouvelles technologies, je vais pas dire que j'aime Steve Jobs car le mot "j'aime" serait exagéré (on n'est pas potes), mais je n'ai rien contre lui et j'ai vraiment pas trouvé le film oufissime. J'étais hyper enthousiaste d'aller voir ce film et j'ai été déçue donc je ne pense pas que les mauvaises critiques soient exclusivement dues au sujet du film.

Si tu t'es ennuyée pour moi ça veut tout dire : je ne m'ennuie jamais devant des bons films personnellement :dydy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi non plus je n'ai pas trouvé le film oufissime (sinon effectivement je ne me serais pas ennuyée :dydy:) mais pas spécialement mauvais non plus. C'est un film moyen +, assez vite oublié (pas comme The social network qui était assez incroyable), mais qui se laisse tout à fait regarder.

En même temps tu devais en attendre beaucoup d'où ta déception, alors que moi je n'attendais rien de spécial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu Red 2. J'aime beaucoup Anthony Hopkins comme acteur ce qui m'a poussé à aller le voir. Je n'avais pas vu le 1 mais ça ne m'a pas dérangé. J'ai trouvé ça sympathique, ça se laisse bien regarder et on ne s'ennuie pas. De l'action mais pas trop de violence (moins que ce à quoi je m'attendais). Au final j'ai passé un bon moment et je pense qu'il mérite sa note (3,7 spectateurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A voir => Ma vie avec Liberace. Franchement c'est un très bon film que nous offre Soderbergh une nouvelle fois. Excellentes sont les prestations de Damon et Douglas. Rob Lowe est tout aussi hilarant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je suis le seul à avoir vraiment aimé Only God Forgives ? :D

 

Worst movier EVER :D

Non mais plus sérieusement , je trouve que le film était "beau" mais chiant a mourir :D

Moi j'ai regardé que pour Ryan Gosling :dydy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu le dernier film de Woody Allen, Blue Jasmine.

 

C'est marrant, à chaque fois qu'un Woody Allen sort, toute la critique (française en tout cas) applaudit et crie au meilleur Woody Allen depuis... le précédent ou l'avant-dernier :lol: (à ce propos, je vous recommande cet article de Slate sur le sujet).

 

Pour avoir vu un certain nombre de Woody Allen et notamment tous ceux sortis depuis Scoop, celui-ci est effectivement un bon millésime ! (Bon cela étant, c'était pas difficile vu les derniers films qui étaient au mieux sympathiques au pire donnaient l'impression d'être sponsorisés par les offices de tourisme de grandes villes européennes :D)

 

"Grinçant" est un terme qui revient souvent dans les critiques et je l'ai trouvé effectivement tout à fait approprié. Cate Blanchett est vraiment incroyable et livre une prestation exceptionnelle.

On rit pas mal pendant tout le film, mais c'est à la fin que le film devient vraiment savoureux :D Mais je ne peux pas en dire plus car ça vous gâcherait tout.

 

Après ça reste un Woody Allen, c'est assez philosophique et il n'y a pas d'action donc allez y en connaissance de cause.

 

Bref, le meilleur Woody Allen depuis... allez, Vicky Cristina Barcelona ? A débattre :fufufu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.