Aller au contenu
Strawberry Fields

Quelle option choisir ? (Guide des options de première année)

Messages recommandés

De plus, les professeurs de ces cours magistraux sont susceptibles de changer entre les années et les équipes. Il est donc possible que des changements interviennent pour l'année 2013-2014. On ne peut faire que des suppositions pour l'année prochaine ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette année en droit civil il y a MM. Molfessis, Mme Marais, M. Borghetti et Mme Vatinet.

Mme Vatinet reste tout le temps en L1 mais il est à peu près certain que M. Borghetti et M. Molfessis monteront en L2 l'année prochaine.

 

Mais le plus simple si tu souhaites connaître la liste des profs de L1 est d'aller regarder par toi-même : http://dsi.u-paris2....lanning/accueil , d'autant que ce n'est pas vraiment le topic approprié ici ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit message à propos des options :

J'étais cette annee en Histoire du Droit des personnes et des biens : futurs L1, je vous la recommande. Les cours sont clairs, le professeur est passionné, c'est très intéressant et les angles d'approches sont aliments très intéressants également.

Quant à la notation, l'oral n'est pas méchant et il est facile de décrocher une bonne note.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoinds Little Miss concernant l'Histoire du droit des personnes et des biens. Un cours clair, plutot facile a apprendre et organisé. A chaque cours on aborde un theme different ce qui donne une bonne dynamique. Et si vous n'etes pas très a l'aise a l'oral, M. Andrieux sait faire de cet instant un moment pas si terrible. D'autant que le temps de preparation est assez long (si cela se passe comme cette année) et cela reste tres précieux comparé a l'oral d'histoire contemporaine ou il faut se lacher directement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité oh-my-g0d

Ah, mais l'épreuve en elle-même n'est pas plus dure, ni faites d'embûches ou de pièges particuliers?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, mais l'épreuve en elle-même n'est pas plus dure, ni faites d'embûches ou de pièges particuliers?

 

 

Non il n'y a aucun piège, les sujets sont les intitulés des chapitres du cours! Il suffit donc de l'apprendre, en plus le professeur est sympathique et n'hésite pas à poser des questions à l'étudiant pour le guider!

 

Je vous conseille au passage de prendre cette matière, le professeur est passionnant et le cours s'apprend facilement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité oh-my-g0d

Je compte la prendre, donc toute information supplémentaire (bien que le topic soit déjà bien utile et complet) est bienvenue. Merci d'avoir répondu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai entendu dire que l'option Médias était la "mieux", c'est-à-dire meilleures horaires, se déroule au 1er semestre ce qui nous fait un 2nd semestre plus léger, facile à retenir, plus facile parce que cela serait plus de la sociologie plutôt que de l'histoire. En lisant votre descriptif, je me suis demandé si cela ne reprendrait pas une partie du chapitre qu'on a eu en histoire en terminale : âge d'or de la presse écrite, apparition de la radio, rôle de la radio dans la Seconde Guerre Mondiale, diversification des médias, journalisme d'investigation, etc?

Outre cela, mon choix se porterait soit sur Histoire des personnes et des biens, soit sur Histoire contemporaine politique et sociale.

Toutes les informations complémentaires sont les bienvenues pour réussir à les départager et m'aider à choisir mon option.

Merci par avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais pris l'option médias (ça remonte, c'était en 2008) et je l'avais A-DO-REE ! On y étudie les différents médias séparemment (presse écrite, téléphone, radio, télévision, internet) en retraçant pour chacun son apparition et son évolution pour aboutir à ce qu'il est aujourd'hui et à son impact. Ensuite on étudie la profession de journaliste, puis on termine par l'influence des médias sur les citoyens, notamment vis-à-vis des politiques et du pouvoir.

 

Donc oui, ce cours c'est vraiment de la sociologie des médias. J'ai beaucoup aimé cette matière car, n'étant pas du tout du droit, elle nous permet de sortir du monde juridique. Je l'avais trouvée passionnante parce que, qu'on le veuille ou non, on est confrontés aux médias tous les jours et voir comment ceux-ci fonctionnent est très intéressant. Par ailleurs, cela permet d'avoir un regard critique sur ce qu'on nous sert, parce qu'on y apprend comment sont faites les informations, comment les politiques communiquent auprès des citoyens pour être bien vus, etc.

 

Bon je suis pas objectif mais j'ai beaucoup aimé ce cours. En revanche, je me souviens que le partiel est pas très bien noté (la moyenne tourne autour de 6/10), certains montent à 7 ou 8 mais rarement au-dessus dans cette matière car le prof attend une réflexion personnelle, ce qui nous est très difficile dans une matière sans TD sur laquelle on ne peut pas prendre de recul, et encore moins lors du premier semestre des études de droit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connais des gens qui ont pris média, leur principal motif de satisfaction portait en effet sur les horaires il me semble...ça avait l'air relativement intéressant cela dit.

Mais pas d'emballement général.

 

Perso j'ai pris Histoire du Droit des Personnes et des Biens, j'ai littéralement adoré et je ne suis pas le seul.

 

Voilà voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Histoire contemporaine, politique et sociale : le prof est un dieu :luv:

 

(Non, plus sérieusement : le cours est hyper intéressant, le prof est vraiment passionnant, et les notes peuvent monter très haut à l'oral pour qui connait bien son cours!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Histoire contemporaine, politique et sociale : le prof est un dieu :luv:

 

(Non, plus sérieusement : le cours est hyper intéressant, le prof est vraiment passionnant, et les notes peuvent monter très haut à l'oral pour qui connait bien son cours!)

 

Je confirme ! Après, il faut aimer l'histoire :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personnellement j'avais pris média et j'ai vraiment adoré. C'était très intéressant, le professeur abordait l'actualité. Après c'est un examen que certains ratent parce que le cours semble facile à apprendre et donc ils ne travaillent pas ou quasiment pas. Ce qui est le piège. le professeur recommande de lire deux livres sur les 4 qu'il propose et c'est vraiment utile pour l'examen y apporter des éléments en plus.

 

Cela équilibre en effet les semestres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant Histoire contemporaine politique et sociale, je pense que les propos sur le prof doivent être nuancés. C'est un bon prof, oui, mais ce n'est pas non plus un Dieu qui fait de l'histoire une révélation. Justement, ça peut devenir très barbant et agaçant car le prof parle excessivement vite, qu'il change de sujet très rapidement ... Et pour les notes, ça va dans les deux sens : tu peux te taper un 1 comme un 9. Enfin, il faut prendre en compte, aussi, la charge de révisions (25 leçons cette année).

Modifié par Peeta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Histoire du droit des personnes et des biens: le prof est un dieu, taille d'un chapitre environ 7 pages word, 12 séances avec un thème par séance. Très facile à ficher, oral mais le prof met à l'aise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En HCPS, ça peut aller de 3 à 8 pages word par leçon. Tout dépend de tes capacités à savoir bien prendre des notes en fait. Il y a beaucoup d'informations à prendre dans ce cours.

Modifié par Peeta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La même, la taille d'un cours dépend vraiment de la personne...

 

à souligner en surplus pour HDPB: la présence du manuel du prof très bien fait, avec tout le cours dedans et même plus, et surtout très agréable à lire: Pour tout les futurs L1, si vous pouvez vous le procurer en bibli n'hésitez pas à le lire dès maintenant, sincèrement ça passe tout seul et ça vous aideras pour le premier semestre en histoire du droit (true story).

C'est le manuel d'intro à l'histoire du droit d'Andrieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.