Aller au contenu
Flashy

Mariage homosexuel et adoption par les couples homosexuels

Messages recommandés

Ils n'ont pas choisit leur sexualité mais ils savent que né comme ça ils ne peuvent pas avoir d'enfants, c'est la même chose pour une femme stérile, je trouve donc débile de devoir procréer artificiellement alors que la nature en a décidé autrement.

L'adoption, je n'ai rien contre, au contraire s'ils peuvent aider des enfants orphelins c'est tant mieux.

Mais la GPA je suis totalement contre, la PMA un peu aussi. Un enfant a le droit d'avoir un PERE et une MERE !!!! Un enfant a le droit à ses origines, ça serait abérant de créer une situation légale ou les enfants naissent orphelins, déjà que les embryons in vitro ne peuvent pas être transplanté si le couple se sépare ou si un des deux membres meurt pour ne PAS FAIRE NAITRE UN ENFANT ORPHELIN.

Ce n'est pas le plaisir des personnes homosexuelles, ou encore leur volonté qui prime c'est SURTOUT les conditions dans lesquels va vivre l'enfant qui est à examiner. Je ne sais pas pour vous, mais j'aimerais pas avoir des parents homosexuels. Vous imaginez un enfant qui n'a pas de mère ??? ou un enfant qui n'a pas de père ??? c'est juste de la FOLIE !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Troll inside :pinkele:

 

Je suis admirative devant cette logique imparable du "pas de bras, pas de chocolat" appliquée aux homos et aux femmes stériles (pour ton information, des hommes stériles existent aussi) :bienjoue:

 

Vous imaginez un enfant qui n'a pas de mère ??? ou un enfant qui n'a pas de père ??? c'est juste de la FOLIE !!!

 

Dommage que je n'en puisse plus des références quotidiennes à Nabila, cette phrase méritait un beau allôquoi.

Modifié par Rumpel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Troll inside :pinkele:

 

Je suis admirative devant cette logique imparable du "pas de bras, pas de chocolat" appliqué aux homos et aux femmes stériles (pour ton information, des hommes stériles existent aussi) :bienjoue:

 

 

 

Dommage que je n'en puisse plus des références quotidiennes à Nabila, cette phrase méritait un beau allôquoi.

 

 

J'ai relu plusieurs fois ton message, et je me demande toujours mais à quoi il sert ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parlais de la GPA plutôt et oui la GPA est un fléau.

L'adoption ca va ils peuvent bien aller adopter les enfants en Afrique ou Asie ...

Mais bon pour la plupart ils veulent avoir accès à la GPA ou PMA histoire d'avoir leur sois disant "propre" enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

trolling drôle

C'est pas mal ça :bienjoue:

Ouais j'imagine un enfant sans père et sans mère. C'est totalement novateur, mais en imaginant très fort, je peux essayer. Même que j'ai un nom là comme ça dans la tête! Ça s'appellerait...Un orphelin! M'en vais déposer le nom à l'INPI moi!

Pis alors cet orphelin on pourrait lui trouver des parents tiens! Et s'ils étaient homos? Bah c'est ce que la loi propose de prévoir. Ça tombe quand même bien :D

 

Sinon j'ai lu un truc intéressant. En fait le mariage ne créerait pas de liens de filiations directs. C'est à dire que dans le projet de loi, si une femme lesbienne enfante (d'un tiers) et qu'elle est mariée, la conjointe n'aura pas de lien de filiation du seul fait du mariage. Elle devra adopter cet enfant.

J'ai lu ça sur le blog d'Eolas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça paraît logique, un des seuls effets du mariage sur la filiation (contrairement à ce que pensent certains persuadés du lien indéfectible qui existerait entre les deux) c'est la présomption de paternité qui n'a pas été étendue, me semble-t-il, dans le projet de loi. A raison d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut savoir... l'adoption tu n'as rien contre, mais c'est un véritable fléau !? T'es un trop beau troll pour être vrai toi !

 

L'adoption ca va ils peuvent bien aller adopter les enfants en Afrique ou Asie ...

 

Non mais je traduis: si des homosexuels adoptent des enfants blancs français, c'est un fléau. Par contre, s'ils vont adopter des enfants noirs ou asiatiques, ce n'est plus un fléau, car à ce moment là, des homosexuels (personnes de rang inférieur) adoptent des enfants noirs ou asiatiques (également de rang inférieur).

 

Non mais non content de déblatérer avec des relents homophobes, on saupoudre tout ça de relents racistes... Maintenant on attend plus que les messages misogynes et antisémites!

 

 

opposant=homophobe (ce que je réprouve)

 

Ce qui est fabuleux avec le débat sur le mariage gay, c'est que l'homophobie n'existe plus en France en 2013!

 

Personne n'est homophobe! Ils comparent le mariage entre personnes homosexuelles à de la polygamie, de la pédophilie ou encore comme il y a deux jours au Sénat au mariage avec des objets (car oui les homosexuels sont des sous-personnes et des sous-citoyens), mais bien sûr ce n'est absolument pas de l'homophobie.

 

D'ailleurs les opposants ne tiennent absolument pas de propos homophobes de sorte qu'ils ne la banalisent absolument pas et que les agressions homophobes n'augmentent absolument pas, il n'y a qu'à voir le WE dernier à Paris... Non, non ce n'est pas de l'homophobie...

 

Enfin je ne vois pas comment on peut opposant au mariage pour tous et ne pas être homophobe! Il faut m'expliquer alors pourquoi ils y sont opposés (alors qu'ils ne sont même pas concernés par la loi, la loi ne leur enlève aucun droit):

 

Fondements des opposants au mariage gay (qui peuvent se cumuler):

 

-Option 1: le mariage entre personnes homosexuelles "banalise" les pratiques homosexuelles, les rend acceptables, normales et eux trouvent ça intolérables car une personne homosexuelle n'est pas "normale = peur irrationnelle = HOMOPHOBIE

 

-Option 2: le mariage entre personnes homosexuelles va mettre en péril l'espèce humaine (car oui la proclamation du mariage gay va faire augmenter le nombre de personnes homosexuelles et va même inciter leur enfants ou petits enfants à être homosexuels), l'argument ce rapproche des opposants aux mariages mixtes entre personnes noires et personnes blanches, car cela allait mettre en danger la race blanche = peur irrationnelle = HOMOPHOBIE

 

-Option 3: tout simplement que le mariage est depuis toujours une institution entre hommes et femmes et que cela doit le rester, car cela représente les fondement de notre société (sous-entendant alors qu'un couple composé d'un homme et d'une femme vaut mieux qu'un couple de deux hommes et que donc les homosexuels sont des sous-citoyens) = homophobie basique = HOMOPHOBIE

 

-Option 4: L'homosexualité est un choix et si ils veulent se marier ils n’ont cas être hétérosexuels = ignorance, propos sous-entendant que les homosexuels n'ont pas droit à une reconnaissance légale car ils choisissent eux-mêmes de ne pas être dans la norme = HOMOPHOBIE

 

-Option 5: Opinions religieuses = n'a pas à rentrer en ligne de compte car on parle du mariage civil républicain, quand je vois des personnes croyantes dire qu'ils sont contre le mariage gay mais pour une union civile, j'ai envie de leur rappeler que le mariage est... une union civile. Donc retournez à vos bibles et laissez le code civil tranquille...

 

Je ne vois pas comment:

-on peut être contre l'égalité entre hommes et femmes et ne pas être misogyne,

-on peut être contre l'égalité entre personnes noires et personnes blanches et ne pas être raciste,

-on peut être contre l'égalité entre personnes hétérosexuelles et personnes homosexuelles et ne pas être homophobe,

C'est juste de la logique...

 

Au lieu de dire qu'il ne faut pas mentir aux enfants il faudrait déjà qu'ils ne se mentent pas à eux-mêmes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est fabuleux avec le débat sur le mariage gay, c'est que l'homophobie n'existe plus en France en 2013!

 

Personne n'est homophobe! Ils comparent le mariage entre personnes homosexuelles à de la polygamie, de la pédophilie ou encore comme il y a deux jours au Sénat au mariage avec des objets (car oui les homosexuels sont des sous-personnes et des sous-citoyens), mais bien sûr ce n'est absolument pas de l'homophobie.

 

qft...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui est fabuleux avec le débat sur le mariage gay, c'est que l'homophobie n'existe plus en France en 2013!

 

Personne n'est homophobe! Ils comparent le mariage entre personnes homosexuelles à de la polygamie, de la pédophilie ou encore comme il y a deux jours au Sénat au mariage avec des objets (car oui les homosexuels sont des sous-personnes et des sous-citoyens), mais bien sûr ce n'est absolument pas de l'homophobie.

 

Qui ça "ils" ?

Et "ils" ne comparent pas le mariage homo à la polygamie, ils disent qu'il n'y a aucune raison de continuer à traiter la polygamie (et la polyandrie accessoirement) d'illégale si on accepte le mariage homo. Ce à quoi je souscris d'ailleurs. Mais peut être pourra tu me dire quelle est pour toi la raison de continuer à traiter le mariage à plusieurs d'illégal (et de le condamner fortement) !

 

Je n'ai rien entendu sur la pédophilie. En revanche sur l'inceste oui. Et idem que pour la polygamie... enfin non, l'inceste est un tabou universel, et les raisons de son interdiction sont surtout d'ordre génétique (avant de me faire qualifier de tous les noms, l'inceste c'est aussi une relation frère / soeur, cousin / cousin, etc... et pas seulement parent / enfant).

 

Enfin je ne vois pas comment on peut opposant au mariage pour tous et ne pas être homophobe! Il faut m'expliquer alors pourquoi ils y sont opposés (alors qu'ils ne sont même pas concernés par la loi, la loi ne leur enlève aucun droit):

 

Fondements des opposants au mariage gay (qui peuvent se cumuler):

 

-Option 1: le mariage entre personnes homosexuelles "banalise" les pratiques homosexuelles, les rend acceptables, normales et eux trouvent ça intolérables car une personne homosexuelle n'est pas "normale = peur irrationnelle = HOMOPHOBIE

 

-Option 2: le mariage entre personnes homosexuelles va mettre en péril l'espèce humaine (car oui la proclamation du mariage gay va faire augmenter le nombre de personnes homosexuelles et va même inciter leur enfants ou petits enfants à être homosexuels), l'argument ce rapproche des opposants aux mariages mixtes entre personnes noires et personnes blanches, car cela allait mettre en danger la race blanche = peur irrationnelle = HOMOPHOBIE

 

-Option 3: tout simplement que le mariage est depuis toujours une institution entre hommes et femmes et que cela doit le rester, car cela représente les fondement de notre société (sous-entendant alors qu'un couple composé d'un homme et d'une femme vaut mieux qu'un couple de deux hommes et que donc les homosexuels sont des sous-citoyens) = homophobie basique = HOMOPHOBIE

 

-Option 4: L'homosexualité est un choix et si ils veulent se marier ils n’ont cas être hétérosexuels = ignorance, propos sous-entendant que les homosexuels n'ont pas droit à une reconnaissance légale car ils choisissent eux-mêmes de ne pas être dans la norme = HOMOPHOBIE

 

-Option 5: Opinions religieuses = n'a pas à rentrer en ligne de compte car on parle du mariage civil républicain, quand je vois des personnes croyantes dire qu'ils sont contre le mariage gay mais pour une union civile, j'ai envie de leur rappeler que le mariage est... une union civile. Donc retournez à vos bibles et laissez le code civil tranquille...

 

Je ne vois pas comment:

-on peut être contre l'égalité entre hommes et femmes et ne pas être misogyne,

-on peut être contre l'égalité entre personnes noires et personnes blanches et ne pas être raciste,

-on peut être contre l'égalité entre personnes hétérosexuelles et personnes homosexuelles et ne pas être homophobe,

C'est juste de la logique...

 

Au lieu de dire qu'il ne faut pas mentir aux enfants il faudrait déjà qu'ils ne se mentent pas à eux-mêmes...

 

:baloo:

 

Sérieusement ?

 

Tu t'informes uniquement en regardant le petit journal c'est ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ju-risk : Je crois qu'il faut un peu nuancer. La faible visibilité, la relative nouveauté du sujet et l'ancrage profond du modèle hétérosexuel dans les mentalités rend compréhensible et légitime la question de l'enfant au sein du couple homosexuel.

Le problème étant qu'on ne peut pas se permettre d'y réfléchir pendant des siècles puisque des droits importants sont en jeu (puisque ces enfants existent déjà).

Les questions en ce sens ne sont pas homophobes en soi. Ce qui tend vers l'homophobie c'est de faire primer ces questions et le doute somme toute extrêmement relatif qu'elles peuvent susciter, sur l'ouverture des droits aux couples homos.

Ce qui est homophobe c'est de considérer finalement que la potentialité de ce qu'un enfant dans un couple homo ait une vie moins facile que dans un couple hétéro (équivalent) justifie qu'on leur refuse le mariage, alors que la quasi certitude de ce qu'un enfant dans un couple hétéro pauvre ait une vie moins facile que dans un couple hétéro riche ne justifie pas que les uns aient droit au mariage et pas les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une démonstration brillante de tolérance que de clamer "je suis tolérant, tous les autres sont des enculés irrationnels violents racistes et homophobes".

 

Je suis convaincu par cette argumentation brillante.

 

Nan, je blague.

 

Cela dit, j'apprécie la capacité d'inventer les argumentations de ses adversaires, en les caricaturant, pour pouvoir mieux y répondre. Sans doute que sans la caricature, cela aurait exigé une véritable argumentation, ce qui est très épuisant (la paresse intellectuelle, tout ça).

 

Si tu désires trouver des arguments infiniment plus valables que les tiens, tu peux remonter les pages de ce topic. Chupito a une argumentation pour ce projet -ce qui est assez exceptionnel de la part des promoteurs, qui sont plutôt dans l'invective, comme vous le démontrez inlassablement page après page avec une constance qui mérite l'admiration-. J'ai une argumentation contre.

 

Si ta paresse implique l'incapacité de cliquer et de lire, dis-le, je produirai des pavés que tu t'empresseras de lire -par amour du débat-. Ou alors, tu ne liras pas, tu diras "bouh homophobe" et tu resteras prostré dans ta tolérance auto-proclamée, convaincu d'avoir raison.

C'est beau, de défendre l'égalité des droits en niant les droits d'autrui au respect et à la liberté d'expression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les questions en ce sens ne sont pas homophobes en soi. Ce qui tend vers l'homophobie c'est de faire primer ces questions et le doute somme toute extrêmement relatif qu'elles peuvent susciter, sur l'ouverture des droits aux couples homos.

 

Purée c'est vachement simple d'être homophobe de nos jours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En somme, on a droit de se poser questions, tant que la réponse va dans le sens indiqué par le Gouvernement.

Putain, c'est beau le progrès, le rationalisme et le triomphe de la liberté et de l'égalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baloo: la notion d'homophobie a été créée pour en protéger les victimes: les homosexuels.

L'homophobie ça n'est pas forcément penser à mal. C'est avoir un comportement implicite ou explicite qui opère une discrimination à l'égard des homosexuels. De façon simpliste: c'est prendre en compte l'homosexualité d'une ou plusieurs personnes comme facteur prépondérant pour leur appliquer une mesure négative.

Donc oui, en leur refusant des droits on les blesse et ce, sur le seul fondement de leur homosexualité.

 

Flashy: Non. Pose toi autant de questions que tu veux. C'est le fait de s'opposer (et de vouloir l'empêcher par ce fait) au mariage parce qu'on est pas fichu de trouver la réponse à ces questions qui est homophobe.

 

PS: la prise en compte de l'intérêt supérieur de l'enfant comme justification absolue du refus d'accorder les mêmes droits à tous les couples c'est très dangereux. On peut effectivement voir les choses par ce prisme sans être homophobe: à condition d'être cohérent et donc de vouloir un mariage où les couples sont triés sur le volet et où le seul modèle acceptable est celui qui garantit un minimum absolu et certain d'entraves dans la vie de l'enfant (on écarte donc les couples de vieux, les couples d'étrangers, les couples pauvres, les couples où la stabilité psychologique des deux personnes n'est pas totalement avérée...)

Or je n'ai pas vu grand monde militer dans ce sens. Heureusement.

Modifié par Rumpel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Homophobie renvoie nécessairement à un comportement irrationnel ("phobe"). Les constructions de mots en "phobe" (historiquement liée à l'extrême-droite, qui aimait à psychiatriser l'adversaire) sont un procédé rhétorique visant à opposer ceux qui détiennent la Raison et ceux qui sont fous/irrationnels/bas du plafond. Autrement dit, un procédé rhétorique médiocre, visant non pas à argumenter en démontant les arguments principaux de l'adversaire mais à disqualifier l'adversaire qui ne serait pas digne d'être entendu. Sur l'échelle de l'argumentation, on vole donc très bas.

 

Peut-être me répliquera-t-on "mais ils ont aucun argument, les adversaires ! Et puis je les écoute pas !" (ce qui est fort divertissant : on affirme à la fois ne pas écouter et que l'adversaire n'a rien à dire. C'est très fort. Merci à la porte-parole du Gouvernement pour cette démonstration d'anthologie).

 

Je vais simplement demander aux gens d'aller chercher leur vocabulaire juridique et de regarder le mot "parenté" et "parents".

Ensuite, prière pour eux de partir de ces définitions pour nous expliquer en quoi elles sont discriminatoires.

Puis de proposer une nouvelle définition.

 

Après, je veux qu'ils m'expliquent comment on peut modifier le sens de ces mots tout en affirmant que cela ne concerne personne.

Et m'expliquer, également, comment on peut affirmer à la fois que la chose ne concerne que les homosexuels et que la chose est universaliste.

 

Et pour ceux qui sont très intéressés par cette immense avancée, vous vous êtes renseignés, j'en suis sûr, sur le nombre d'adoption conjointe par des couples homosexuels en Espagne, en Belgique ou en Suède. Le chiffre est connu (indice : il est de zéro).

Vous comparerez ce chiffre avec le nombre d'adoption de l'enfant du conjoint, conçu par PMA ou GPA.

Et vous viendrez ensuite nous expliquer doctement qu'il ne faut pas tout mélanger, que cela n'a rien à voir : la preuve, c'est pas écrit dans le texte.

 

J'ai hâte.

 

Vous irez aussi vous documenter sur ce site homophobe (l'association des familles homoparentales) sur les types de "parentalité" : http://http://www.adfh.net/index.php

 

Ils ont eu droit à plusieurs chroniques et tribunes dans Le Monde.

 

Alors, après, peut-être que l'homoparentalité ne concerne en rien la PMA, la GPA, la coparentalité, et que l'adoption ne sera pas un instrument au service des trois premières formes de "parentalité". Mais on peut en douter, puisque c'est l'objectif déclaré de l'inter-LGBT, des élus de Gauche (rappelons que J-M Sueur, rapporteur du texte au Sénat, est pro-PMA), de penseurs ou de soutiens médiatiques (l'inénarrable Pierrot le Fou, dit Pierre Bergé), bref, de ceux qui font les lois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca veut dire quoi qft ?

 

Quote for truth. Autant je suis pas d'accord sur le fait qu'il ne peut pas y avoir de bonne raison d'être contre, autant il faut avouer qu'il y a une mauvaise foi infâme au sujet de l'homophobie en ce moment. Absolument aucun opposant n'est homophobe, ils sont justes inquiets. Mes fesses oui... J'espère bien que les contre ne le sont pas tous, mais dans le lot il y en a un sacré paquet, et l'effet de masse donne l'impression que c'est normal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'homophobie existe.

Et?

 

Un type se fait agresser dans le XIXème arrondissement de Paris.

Et?

 

C'étaient des opposants au mariage gay? Vous savez, les catholiques de droite et d'extrême-droite? C'est connu que le XIXème arrondissement regorge de vilains catholiques de droite, qui traînent en bande et agressent les passants.

 

Ou alors c'est des racailles, soucieuses d'écouter les propos des cardinaux et du Pape, et qui ont pour livre de chevet le blog de JF Copé et de M. Dassault.

C'est indubitable.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non non je parle même pas de ça, je parle de l'agressivité qu'on sent dans les propos de beaucoup de contre, pas forcément les extrémistes. Tu es diplomate dans ton discours, c'est quelque chose que je ne retrouve quasiment jamais quand j'écoute les autres...

Je sais pas mais je ressens de la haine de leur part, dans leur comparaisons, dans leurs arguments, et je ne comprends pas comment l'expliquer. S'ils ne sont pas homophobes, pourquoi ne s'expriment-ils pas d'une autre manière à propos d'un sujet qui ne va en aucun cas les léser personnellement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lis le post de jurisk. Cela a tendance à rendre agressif, de se faire qualifier à longueur de temps d'homophobe, de raciste, de se faire attaquer sur sa religion, d'être classé automatiquement à droite voire à l'extrême-droite.

Surtout quand les médias se montrent quand même relativement partiaux, et adhèrent à cette "analyse".

 

Ouvrir le journal tous les jours pour lire ces poncifs à longueur de pages, c'est usant à un point...

 

Surtout quand les procédés sont, tout de même, relativement grossiers.

Cela dit, je ne jette pas la pierre aux journalistes. Leurs actionnaires leur mettent la pression. Pierre Bergé a été très clair : il va foutre à la porte tous ceux ayant osé laisser une place à "la manif pour tous" dans Le Monde. Bon esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lis le post de jurisk. Cela a tendance à rendre agressif, de se faire qualifier à longueur de temps d'homophobe, de raciste, de se faire attaquer sur sa religion, d'être classé automatiquement à droite voire à l'extrême-droite.

Surtout quand les médias se montrent quand même relativement partiaux, et adhèrent à cette "analyse".

 

Ouvrir le journal tous les jours pour lire ces poncifs à longueur de pages, c'est usant à un point...

 

Surtout quand les procédés sont, tout de même, relativement grossiers.

Cela dit, je ne jette pas la pierre aux journalistes. Leurs actionnaires leur mettent la pression. Pierre Bergé a été très clair : il va foutre à la porte tous ceux ayant osé laisser une place à "la manif pour tous" dans Le Monde. Bon esprit.

 

Tout d'abord, tous les journalistes ne travaillent pas au Monde. Ensuite, je t'avoue que Pierre Bergé commence également à me taper sur le système avec ses sorties...

 

Ensuite je t'avoue que quand tu vois la couverture des manifs entre opposants et pro, de même concernant les débats télévisés, ca m'étonne que l'on puisse dire que les médias sont pro-mariage.

 

J'ai vu ces derniers jours un débat sur Public Sénat où une journaliste qui menait un débat sur ce sujet a eu le culot de s'étonner fortement que l'avocate (Caroline MECARY), qui représentait les partisants, ne trouvait dans les arguments de ses opposants (2 personnes fortement intégré dans le monde catholique) aucune justification valable à l'interdiction du mariage entre personnes du même sexe. Elle s'en offusquait presque! Surtout que ça n'a choqué personne, moi qui pensait que ça allait faire le tour des médias justement!

 

Et de tels exemples ne manquent pas... Je ne pense pas que les médias soient si pro que ça...

 

C'est comme si on s'offusquait qu'une personne noire ou une femme ne pouvait trouver dans les propos des gens qui leur refusent l'égalité (misogynes et racistes) si quand même il n'y avait pas un fond de vérité!

 

Enfin je te rassure, ne te sens pas insulté, ça fait six mois que les personnes homosexuelles se font insulter et comparer à des pédophiles, des animaux, des pervers, se font traiter des êtres inférieurs et méprisables, donc ta place d'hétérosexuel blanc catholique qui vit dans sa petite bulle hétérosexuelle blanche catholique (et qui a envie d'imposer sa bulle à tout le monde) est forte enviable...

Modifié par ju-risk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On tourne vraiment en rond sur ce topic : on a les amalgames de certains entre les opposants et les homophobes qui provoquent des cris d'indignation des opposants et des amalgames en retour sur les pros qui sont majoritairement débiles (c'est là où se manifeste la condescendance de Flashy et ses envolées murayennes sur le Progrès, la Raison, le Bien....). Beau débat!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.