Aller au contenu
Flashy

Mariage homosexuel et adoption par les couples homosexuels

Messages recommandés

Sans compter les problèmes pratiques: on a instauré l'état civil moderne pour faire quelque chose d'un peu plus efficace que le registre des baptêmes de l'Eglise catholique. Je n'imagine même pas si on devait centraliser toutes les informations sur le mariage après les avoir collectées auprès de la synagogue, de la mosquée, de l'église, du temple, ou je ne sais quoi. Tout ça pour permettre à des gens de dire "ah ben moi je suis pas passé à la mairie après un couple de pédales"? Franchement, soyons sérieux deux minutes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La République s'en mêle à l'heure actuelle puisqu'elle interdit tout mariage religieux qui ne serait pas précédé d'un mariage civil.

 

Il existe une solution simple : lever cet interdit et permettre à tout un chacun de demander ensuite l'enregistrement de ce mariage à l'état civil. Cela simplifierait même les procédures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela ne retire aucun droit à personne.

Pourquoi refuser?

Au nom d'une définition?

Mais les définitions, ça se change.

J'ai bon? :fufufu:

 

Je plussoie KvG. Justifier une loi de 1793 au nom de la loi de 1905, c'est fort.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au cas où cela t'ait échappé, la loi de 1905 n'a pas été tirée d'un chapeau par un coup de baguette magique, mais d'une longue histoire de relations entre l'Eglise et l'Etat. Et il me paraît évident qu'en l'état actuel de la loi, dont la loi de 1905, il n'est pas envisageable de revenir sur cet interdit. Et si, ça va faire perdre un temps considérable à l'administration d'aller recouper ce type d'informations, pour une raison à mon sens dérisoire: "j'ai pas envie de me marier à la mairie parce que les homosexuels le font". S'ils ont pas envie de voir des homosexuels à la mairie, qu'ils ferment les yeux. Et la fameuse loi que tu cites date de 1792, pas de 1793.

Modifié par Nina_Chabal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qui a dit que cela retirait des droits?

 

Nous disons que c'est compliqué, que cela peut amener à des dérives sectaires, que cela présente potentiellement un grand cout, que cela n'est pas dans l'esprit de la majorité actuelle, et que ce n'est pas une revendication majeure des cultes.

 

Si la France a du temps et de l'argent à perdre à cela moi je m'en fous, je n'irai pas manifester dans les rues de Paris à la manière de Frigide, aucun problème à donner des droits à des minorités (religieuses en l'occurence) qui ne m'en retirent pas et qui ne posent pas de tort à la société ;) (et la se poserait quand même la question du contrôle concernant les points cités: dérives sectaires, mariages forcés et autres)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu rigoles mais je considère de ne plus me marier en France, puisque la république ne reconnait pas le mariage. Mais reconnait l'amour dans ses locaux ^^ !!! Et toujours toujours , ce même argumentaire : cela ne retire aucun droit à personne !!! mais tu n'as que ça ?

 

J'aime mon hamster > direction mairie, en plus on sera protégé par la police !!!!

J'ai le cancer, j'ai personne a qui léguer, j'ai une soeur, on se marie et hop elle succède sans payer des droits successoraux exorbitants > mais on s'AIMEEEE

Allé les copains on s'aime tous non, allons se le faire reconnaitre par l'Etat !!

 

Mais tiens va voir un curé, demandes lui s'il a une date pour marier Jean Jacques et Bernard. la tu auras une bonne définition des sacrements du mariage. Il te parlera d'amour, de respect, de fidélité, il te parlera des enfants, il te parlera d'éducation.

Le mariage civil maintenant peut être dissout sans aucune raison valable ... c'est du joli. Une vraie leçon de morale et d'amour, l'amour aujourd'hui qui va et vient, c'est lié à Facebook peut être, aux statuts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais bordel arrêtez les comparaisons foireuses. Sérieux après les animaux, les végétaux, les minéraux(!), les animaux, les troublés mentaux, les immeubles, vous allez les comparer à des traces de frein dans les chiottes ? Pas la peine de me répondre que vous n'êtes pas homophobes, je vous crois. Ca vous empêche pas de montrer un peu de respect. Ya des comparaisons plus adéquates à trouver quand même...

 

Sinon je suis d'accord que le mariage civil cassable aussi facilement ça n'a aucun sens. Ou alors on appelle pas ça un mariage. (oui, je pense quand même que le mariage homo devrait s'appeler mariage, pour moi ça ne va pas à l'encontre de son esprit, de sa définition, de sa logique.)

Modifié par Kamia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas la peine de me répondre que vous n'êtes pas homophobes, je vous crois.

 

quand on parle de maladie mentale et qu'on la liste dans le même sac que la pédophilie, moi j'ai quelques doutes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand on parle de maladie mentale et qu'on la liste dans le même sac que la pédophilie, moi j'ai quelques doutes...

 

Moi aussi j'ai eu de sérieux doutes je te cache pas, mais j'essaie de montrer un peu de tact... Ca étouffera pas le topic ! :D

 

J'avais oublié la comparaison de pédophilie, ça c'était au delà de l'irrespect c'était à vomir... Et puis je suis pas la première que ces comparaisons dérangent, il serait bien de le prendre en compte si on veut débattre calmement. Venez pas me faire croire que vous pouvez pas exprimer votre point de vue sans être blessant, irrespectueux voir carrément insultant envers cette catégorie de population. Vous venez hurler à l'anti-religion, mais même ceux qui n'aiment pas ça sont en général restés cordiaux sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fais plus haut une liste de créations, d'inventions de phénomènes de société apparus au XXème siècle :

- Homosexualité normale

- Sadomasochisme normalisée par la CEDH tant qu'il y a consentement

- Le transsexualisme inventé lui aussi au XXème siècle

 

pourtant pédophilie, je ne suis pas sur mais c'est possible alors qu'il y a un développement sans frein à cette "pratique"/"envie" sexuelle que bientot on va pas tarder à normaliser tant qu'il y a consentement je parie :p

 

Je ne suis pas homophobe je suis homo-inquiet des valeurs de nos sociétés, bientot on va commencer à préparer nos enfants dès le CP que les homos c'est tout à fait normal et que c'est un choix et que plus tard ils pourront eux aussi choisir. Et puis au lycée on va apprendre pourquoi "l'annal" procure du plaisir. puis après en philo on va étudier de grands homosexualistes à coté de Kant ou Platon, on dira peut être qu'Aristote était gay tout autant qu'on dit aujourd'hui que chez les grecs c'était la démocratie ^^ ben voila des arnaques ...

Imaginez vos dessins animés disney version gay ... la vous me comprendrez et sinon vous êtes de grands démagogues

 

@ Kamia Edit : Allo quoi, non mais allo !! bientot les homos vont être représentés à l'assemblée comme une catégorie de population ... et puis quoi encore ? je sais pas il faut parler comme Nabilla pour être entendu ?

Modifié par funnylove100

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'avais oublié la comparaison de pédophilie, ça c'était au delà de l'irrespect c'était à vomir... Et puis je suis pas la première que ces comparaisons dérangent

 

Aller, jv'ais jouer au con, vous avez l'habitude :)

 

1) Pas la première que ça dérange... ça dérange oui, ça c'est sûr. Comme quand Barbarin parlait de polyamour, que tout le monde poussait des cris d'orfraie, pour finalement reconnaitre après de longs débats qu'en effet pourquoi pas le polyamour.

On s'en fout un peu que ça dérange. J'ai envie de dire que c'est surement un peu le but.

 

2) La comparaison avec la pédophilie est à vomir ? Ca dépend comment c'est abordé... quelqu'un qui me dira qu'il considère l'homosexualité comme un comportement déviant, déviant de la normalité et de quelque chose de bon j'entends, je dirai "ok pourquoi pas, c'est ton point de vue". Du coup s'il compare ça à la pédophilie je dirai "oui forcément, c'est logique". Les 2 seront considérés comme déviants. Après la pédophilie pose problème que quand il y'a assouvissement de ses fantasmes. Il n'y a pas le même problème pour l'homosexualité puisqu'il s'agit d'adultes consentants. Mais en soit, le mec attiré par les enfants, qui lutte contre ses fantasmes, est il vraiment à vomir ?

 

3)En soit, finalement, qu'est ce qui différencie un désir hétéro, d'un désir homo, ou d'un désir pédophile ? Qu'est ce qui fait que 2 sont normaux et ok, et l'autre sera un trouble mental ? Quels mécanismes sont en jeu là dedans ? (réelle question)

L'acte pédophile n'est finalement réprimé que parce que l'on considère que c'est un viol (à juste titre à mon sens bien sûr) non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah t'as tout expliqué Baloo. La pédophilie est par nature un viol. Puisqu'on exprime l'amour entre deux personnes dont une qui ne peut pas être consentante. Et vouloir violer des gens, c'est une maladie. Y'a aussi le fait que vouloir être avec quelqu'un qui est plus jeune, beaucoup plus jeune, c'est être soi-même attiré par l'immaturité, et c'est refuser de faire face à la volonté de grandir, de devenir vieux et finalement de s'insérer dans la société.

L'homosexualité était une déviance parce qu'elle était naturellement associée au libertinage à mon sens. On était homo "pour rigoler", "dans une phase", "derrière le dos de madame". Du coup, rien de sérieux, jamais de relation. Aujourd'hui ça a évolué. Je ne parle pas ici d'amour mais de volonté de construction d'un couple. En ce sens, un pédophile ne peut pas vouloir construire un couple avec sa compagne. Pourquoi? Bah parce que si elle a 10 ans, elle ne peut pas enfanter (quoique parfois mais bon...), ni acheter un logement, et la liste est longue. Il en va bien sûr de même avec les animaux.

 

Avant, on ne rencontrait que très peu d'homos avec un désir de construction sociale. Aujourd'hui, cela devient monnaie courante. Le couple hétérosexuel reste tout de même majoritaire, mais pour autant, oui, je serai content qu'on dise à mon fils de 5 ans que les homos ça existe, et que la sexualité n'est pas un sujet de moqueries. Ah et scoop, le plaisir annal existe également pour les hétéros, ça s'appelle la sodomie et y'a des femmes qui aiment bien ça :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour les femmes et pour les hommes le plaisir "sodomique" je sais pas si c'est un vrai mot par contre c'est pas la même, chez les femmes c'est toujours en rapport avec le vagin alors qu'avec les hommes c'est une sensibilité de la prostate je crois.

Bref la n'est pas le sujet.

 

BlackSad qu'on dise aux enfants qu'il y a des homosexuels c'est très bien mais qu'on leur dise que c'est un choix qu'ils devront faire plus tard c'est malsain. Personne ne veut que son enfant soit homosexuel, à la limite les gens qui se disent ouverts vont dire que si jamais leur enfant est homo ils le renieront pas. Voila.

C'est ça aujourd'hui la réalité, on ne peut pas admettre l'homosexualité comme une relation conjugale normale au même titre que la relation normale entre homme et femme. Après ce que l'homme et la femme font dans leur lit ça les regarde, tout comme ce que fait l'homme dans le dos de sa femme avec d'autres hommes, ça les regarde.

Mais par contre je rejette toute politique d'assimilation de l'homosexualité à tout idée de normalité conjugale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BlackSad qu'on dise aux enfants qu'il y a des homosexuels c'est très bien mais qu'on leur dise que c'est un choix qu'ils devront faire plus tard c'est malsain. Personne ne veut que son enfant soit homosexuel, à la limite les gens qui se disent ouverts vont dire que si jamais leur enfant est homo ils le renieront pas. Voila.

 

Mais à part quelques idéologues du type le mari de Sarah Palin, personne ne dit que c'est un choix voyons. Dire que les choses existent ce n'est pas faire de la propagande ou de l'incitation, c'est simplement ne pas se cacher derrière le masque hypocrite de la bigoterie.

 

En parlant des parents 'ouverts' qui 'à la limite' ne renieront pas leur gosse, je me demande bien quels seront les rapports familiaux entre les parents qui ont emmené en masse leurs gosses à la manif pour tous et ceux qui, parmi eux, comprendront qu'ils sont homosexuels dans 10 ou 15 ans...A mon avis mère-grand ne verra pas souvent ses petits enfants adoptés...Renier les gens ça marche dans les deux sens.

 

 

Mari de Michele Bachmann pardon

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Franz.

Par ailleurs, je ne dirai pas "c'est un choix", mais en revanche, je ne conçois pas qu'on puisse renier son gosse pour ses préférences sexuelles. Quand on fait un gamin, on ne le renie pas parce qu'il ne fait pas comme nous. C'est pas une question de vouloir que son enfant soit homo ou hétéro, c'est simplement ne pas hurler à la mort, la maladie ou simplement au malheur s'il l'est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En parlant des parents 'ouverts' qui 'à la limite' ne renieront pas leur gosse, je me demande bien quels seront les rapports familiaux entre les parents qui ont emmené en masse leurs gosses à la manif pour tous et ceux qui, parmi eux, comprendront qu'ils sont homosexuels dans 10 ou 15 ans...A mon avis mère-grand ne verra pas souvent ses petits enfants adoptés...Renier les gens ça marche dans les deux sens.

 

En gros, ils seront traumatisés d'avoir manifesté pour leurs idées si au final ils sont homosexuels. Sous-entendu : ces idées sont contraires à leur orientation sexuelle. L'orientation sexuelle serait donc un élément déterminant pour déterminer les idées politiques d'une personne.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non. Ils n'oseront pas s'ouvrir à leurs parents parce que ceux ci les auront amené à une manifestation de ce genre. L'orientation sexuelle ne conditionne pas les idées politiques mais les idées politiques développées par la famille quand la personne est enfant peuvent donner au MINIMUM un sentiment de malaise quand celui ci devient un jeune adulte homosexuel.

 

Et un gosse de 10 ans ne manifeste pas pour 'ses' idées, il va la ou ses parents l'amènent. En revanche un jeune adulte peut revenir en arrière et se demander, à juste titre parfois, si ces idées véhiculées par sa famille ne sont pas une forme de rejet total ou partiel de ce qu'il, au final, est.

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah t'as tout expliqué Baloo. La pédophilie est par nature un viol. Puisqu'on exprime l'amour entre deux personnes dont une qui ne peut pas être consentante.

 

Euh ?

Je parle de "désir pédophile" Blacksacados ! Sous entendu, "pas de passage à l'acte"... une attirance quoi.

 

Et vouloir violer des gens, c'est une maladie.

 

Ah. On met tous les violeurs en psychiatrie ? :D

C'est un comportement asocial... est ce forcément une maladie ?

Idem pour le désir pédophile.

Pourquoi serait ce une maladie ?

Je ne vois pas bien la différence, ne serait ce qu'avec ma propre hétérosexualité (pour ne pas choquer Nina Chabal).

 

Ensuite tu n'as pas besoin d'argumenter sur la reconnaissance ou pas de ces unions, je la comprends très bien et ce n'est pas cela dont je parlais :D

 

C'est donc partir du principe qu'être contre cette loi, c'est détester les homos, même s'il s'agit de ses enfants. C'est pas forcément mieux.

 

Va falloir t'habituer Flashy.

 

Nina Chabal le dit : HOMOPHOBE !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non mais j'ai pas dit ça non plus faut pas caricaturer hein....

 

'MINIMUM', 'sentiment de malaise', 'peut se demander', rejet total OU PARTIEL', il y a quand même un peu plus de nuance dans mon message que 'être contre cette loi c'est être contre les homos'

 

 

et puis faut pas être naif non plus et croire que tous les gens de la manif pour tous sont de gentils homophiles, parmi les militants les plus durs qui viennetn avec leurs 8 gosses, il y a aussi pas mal d'homophobes, qui vont parler de maladies mentales, qui vont faire des comparaisons avec la pédophilie, qui parlent de l'homosexualité comme du déclin de la civilisation occidentale...on en a même ici.

 

Si tu t'imagines que cela ne génèrera pas de malaise le jour ou Pierre ramenera Paul pour manger avec maman et papa le dimanche midi après la messe, je pense que tu es un peu naif

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après une étude que j'avais vu, y a environ 15% de la population considérant l'homosexualité comme une perversion sexuelle. Cela reste très stable dans le temps, le PACS par exemple n'a eu strictement aucun effet sur cette proportion.

 

Cela laisse, tout de même, 85% de gens ne considérant pas la chose comme une perversion sexuelle.

 

Et le déclin de la civilisation occidentale ne vient pas de l'homosexualité en tant que tel. Le souci, c'est que la société française n'existe plus. C'est que l'Etat n'a plus aucune légitimité. Idem pour les médias ou les partis politiques. Les causes sont plus profondes que cette seule loi. Cette loi n'a été qu'une petite étincelle.

 

Le malaise des homosexuels, pour être direct, je m'en cogne. Tout comme de Venner, ou des états d'âme des bigots. Ils peuvent se pendre, se tirer des balles dans les lieux de leur choix ou faire la fête que cela m'indiffère.

 

Je constate simplement que la situation est explosive, que les canaux sensés canalisés la violence se désagrègent ; qu'on atteint chaque jour des niveaux épiques en tartufferie médiatique. On peut être heureux, se dire que tout va bien puisque le Progrès est là. Et applaudir aux violences policières, tues par les médias, et opiner au choix partiel et partial des informations par ces derniers, tout en s'étonnant ensuite du profond mépris ressenti à l'égard des journalistes par de toutes nouvelles catégories de population.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est très bien tout cela mais est ce que ces statistiques sont reflétées dans la manif pour tous d'après toi? Est ce que tu penses que comme dans la société française 'seulement' 15% des manifestants pensent que c'est une perversion sexuelle? Ne soyons pas naif, Frigide n'est pas homophobe mais ils étaient nombreux parmi ses 'supporters' à l'être. Y compris parmi les familles BCBG venues directement de Versaille ou de Saint Nicolas du Chardonnet. Ne pas généraliser le profil des manifestants mais ne pas se voiler la face non plus. Et ça provoquera des drames familiaux le jour ou Pierre préfèrera aller à Deauville avec Paul plutôt qu'à la messe et ou il refusera de présenter ses enfants à ses parents à cause de l'homophobie ambiante de son enfance. Je ne me moque pas du malaise des gens personnelement, que ce soit de Pierre ou de Venner, mais les parents de Pierre ne pourront s'en prendre qu'à eux même quand leur fils les reniera.

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.