Aller au contenu
Flashy

Mariage homosexuel et adoption par les couples homosexuels

Messages recommandés

On ne dit pas qu'il faut être pratiquant et faire shabbat ou observer le le dimanche, là libre à chacun de vivre sa vie.

 

Quelle tragédie :(

 

Les écoles privées sont plus sages parce que bourrées d'enfants de riches... Je me souviens comme on se foutait bien de la religion à l'école privée, c'est pas ça qui nous contenait. D'ailleurs à part une heure de catéchèse en 6eme, aucune différence par la suite à part deux messes par an pas obligatoires et l'aumônerie où personne ne va jamais. Et je parle pas du nombre d'athées dans les écoles privées, qui sont là juste parce que c'est mieux! Conclusion tu racontes n'importe quoi.

Modifié par Kamia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 Kamia. Les écoles privées sont l'exemple typique d'une prépondérance du critère financier par rapport au critère de l'investissement religieux pour ce qui est de la "docilité".

 

Il n'est toutefois pas absurde que certains cherchent dans la religion une solution aux excès de notre société. Les religions ont notamment pour but d'édicter des règles d'organisation de la société. L'erreur consiste à les opposer, dans cette perspective, à l'athéisme. Ce qui relève du religieux pour un pratiquant peut tout simplement relever des règles de droit et du civisme pour un athée.

Le problème n'est pas dans l'opposition religieux/athée, le problème réside dans l'intensité de la foi. Quand on n'est pas totalement convaincu dans sa croyance, on déroge aux règles et le "vivre ensemble" prend cher.

Reste à ne pas faire trop de raccourcis, les riches n'ont pas le monopole des valeurs, mais ils ont plus de moyens (si ça leur chante) pour les diffuser (et c'est somme toute en ça que consistent les écoles privées).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non vous ne comprenez pas bien ce que je vous dis, vous êtes restés en terminale de philo a essayer de comprendre les mots, la surface, je veux surtout pas être insultant mais qu'est ce que c'est que ça ?

certains cherchent dans la religion une solution aux excès de notre société
C'est pas un médicament, tu vas pas a l'eglise comme à la pharmacie, c'est exactement ça dont je parlais tout à l'heure, vous pensez avec une mentalité de supermarché, tout est question de satisfaction de tel ou tel besoin ... x ou y

 

Le problème n'est pas dans l'opposition religieux/athée, le problème réside dans l'intensité de la foi
Qui a parlé de les opposer ? j'ai simplement dis que les athées sont le fruit d'une société de consommation alors que ceux qui sont restés dans la religion ont fait évoluer leurs traditions depuis -3000 à +200;

 

Il faut arreter d'être des enfants, on ne parle pas en binaire tout le temps, oui oui oui les dissert' à Assas c'est binaire à chaque fois, malheureusement mais il faut sortir la tete de l'eau.

Modifié par funnylove100

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je peux vous dire que j'ai peur avec tout cet athéisme qui est implanté dès la crèche, il n'y a pas de libre choix, on n'enseigne plus ni l'éducation qui va avec, ni la morale qui va avec, ni le respect qui va avec.

[...]

Alors qui de force ou par une vague hérédité certaines choses restent encore, même dans l'athéisme et tant mieux mais regardez ces écoles publics où on menace ou frappe son professeur et voyez les écoles privés catholiques, hébraïques ou musulmanes vous avez entendu des choses pareilles ?

 

Va falloir me réexpliquer très lentement en quoi on n'est pas dans une opposition là. Je dois être très très stupide.

 

Quant à la mentalité de supermarché. WTF? Je n'ai pas présenté la religion comme un outil dont la finalité serait de répondre aux problèmes de société. En revanche je ne vois pas en quoi il est faux de dire que certaines personnes voient la religion comme un refuge et, a contrario, l'absence de religion comme une sources des problèmes de sociétés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon dernier lycée était public mais bien administré, avec des profs compétents et un personnel compréhensif. C'était ni en zone sinistrée ni chez les riches, il y avait tous types de catégories d'élèves. Il était réputé depuis de nombreuses années, les élèves étaient sages dans la plupart des classes, de bons taux de réussite. Autre chose que les lycées qui ne prennent que les meilleurs et se vantent d'avoir de la réussite à la sortie en somme! Il n'y avait ni religion ni petits bourges. J'en conclus que ton raccourci religion = valeurs éducatives est sacrément naze. On peut être athée et bien élevé, ça n'a rien à voir... Heureusement d'ailleurs. Quand je vois Christine Boutin tu vois, je me dis toujours que j'aime 1 million de fois plus mon prochain que cette harpie. Au final je suis un meilleur chrétien en étant athée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien savoir ce que feraient Thinkman ou Flashy s'ils avaient ete homo? Ils seraient refoulés, se detesteraient et seraient malheureux comme des pierres...

 

Les cathos, les athés, les musulmans et j'en pensent rien tant qu'ils ne m'imposent pas leurs principes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LOL je viens de lire quelques pages dont tes interventions funnylove et je comprends un peu mieux mon incrédulité première.

 

La vraie question devient donc: Combien êtes-vous? Avez-vous déjà constitué l'Amicale-des-trolls-d'Assas? Quelles sont vos revendications? Comment vous reconnaître dans les couloirs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon très cher ju-risk,

 

l'orientation sexuelle n'a rien à voir avec la raison, n'est-ce pas?

Dire que la valeur de l'homosexualité n'a rien à voir avec la science : quel rapport avec la sexualité?

Dire que la valeur en question doit découler d'un raisonnement logique et non d'un a priori ou d'une évidence non plus : quel rapport avec la sexualité?

La sexualité déterminerait les idées politiques? Y aurait-il une détermination sexuelle de la pensée, mon cher ju-risk?

 

A moins qu'il soit homophobe de considérer les homosexuels comme êtres humains doués de raison. En ce cas, je m'incline. Mais je ne partage pas cette vision.

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon très cher ju-risk,

 

l'orientation sexuelle n'a rien à voir avec la raison, n'est-ce pas?

Dire que la valeur de l'homosexualité n'a rien à voir avec la science : quel rapport avec la sexualité?

Dire que la valeur en question doit découler d'un raisonnement logique et non d'un a priori ou d'une évidence non plus : quel rapport avec la sexualité?

La sexualité déterminerait les idées politiques? Y aurait-il une détermination sexuelle de la pensée, mon cher ju-risk?

 

A moins qu'il soit homophobe de considérer les homosexuels comme êtres humains doués de raison. En ce cas, je m'incline. Mais je ne partage pas cette vision.

 

Je te pose une question dans des termes simples... Reponds moi dans des termes simples... Qu'est ce que la science et les idees politiques viennent faire la?

 

Si tu etais né homo, a quoi aurait ressemblé ta vie? Tu te serais menti a toi meme et a tes proches?

 

Tu estimes que tous les homos devraient se cacher, se renier et etre malheureux? J'ai fait des etudes, j'ai un bon job, je paye des impôts, je ne pense pas nuire à la société en etant honnete avec moi-meme et je ne vois pas au nom de quoi je devrais m'enfermer dans le mensonge alors que je fais de mal à personne...

 

Ton discours peut s'appliquer aux femmes... Pourquoi les femmes s'émancipent-elles alors qu'elles sont douées de raison, qu'elles peuvent comprendre qu'elles sont plus utiles a la maison sous la hierarchie d'un homme a s'occuper des gosses que dans une vie active ou elles sont indépendantes et ou elles voient moins leurs enfants...

 

Pareil pour les couples en crises... Mieux vaut rester malheureux que de divorcer...

 

La liberté individuelle reduit à neant... Le tout pour preserver un soi-disant ordre moral, le bon ordre de la société...

 

Le monde que tu dessines ressemble à un monde totalitaire... Il m'effraie...

Modifié par ju-risk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème quand on accepte les revendications des lobbys, c'est que d'autres cirques tentent de faire leur place au soleil médiatique :

 

http://www.lemonde.f...67562_3238.html

 

Les asexuels, ramassis d'autistes n'ayant pas envie de coucher mais couchant quand même, viennent demander leur part du gateau et un peu de reconnaissance par l'être suprême, l'Etat. Narcissisme poussé à l'extrême.

Je propose de leur créer un nouveau mariage sans la communauté de lit. Soyons tolérants !

 

 

en parlant de lobbys ... :

 

http://www.huffingto...m_hp_ref=france

 

 

et concernant le lien dont flashy parle entre sexualité et politique. Non bien sur que l'orientation sexuelle ne détermine pas les idées politiques, mais le mode de vie des gens, leur historique personnel, leurs relations, ont une influence sur leurs idées politiques. Il n'y a pas beaucoup de noirs parmi les néo nazis, pas beaucoup de hippies au FN, pas beaucoup de royalistes chez les verts et pas beaucoup d'homoexuels parmi les amis de Christine Boutin. Même le très droitier, et par ailleurs excellent, Charles Consigny a fini par s'en éloigner.

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écris 4 versions de réponses à toute cette conversation mais je pense qu'à ce stade c'est inutile de dire une syllabe de plus.

Mais vous verrez que trop tard à quel point vous êtes dans un mauvais chemin, les yeux cachés dans du sucre en train de brasser le vide...

 

Compatriotes je vous aime et je vous pardonne, mais vous payerez !! promis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/couples-gay-le-mariage-un-passage-oblige-avant-d-adopter_1261526.html

 

On aura attendu que la loi soit votée pour expliquer que le mariage sert à l'adoption, qui sert à rentabiliser les IAD.

On notera aussi la demande implicite d'étendre la reconnaissance aux femmes. La mère ne sera plus celle qui accouche.

 

Mais bon, changer les définitions de ce qu'est être parent, mère ou père, ça regarde que les homosexuels je suppose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://assembly.coe.int/ASP/Doc/XrefViewPDF.asp?FileID=20002&Language=FR

 

Le Conseil de l'Europe condamne les violences policières dont ont été victimes les manifestants contre le mariage homosexuel en France. Il condamne aussi, par la même occasion, la répression d'Erdogan.

 

5. L’Assemblée rappelle que la liberté de réunion et d’association, y compris lors de manifestations non organisées et non autorisées, est un droit essentiel dans une démocratie, garanti par l’article 11 de la Convention européenne des droits de l’homme (STE n° 5), et rappelé de manière constante par la Cour européenne des droits de l’homme dans sa jurisprudence. Toute restriction de ce droit doit être prévue par la loi et être nécessaire dans une société démocratique. Il appartient aux autorités d’assurer l’exercice du droit à la liberté d’expression et de manifestation.

 

6. C’est pourquoi, face à des manifestations, le rôle des forces de l’ordre est de protéger les droits des manifestants, leur liberté d’association et d’expression, tout en protégeant les autres, ainsi que les biens publics et privés. Aussi est-il essentiel qu’elles puissent s’appuyer sur des normes et lignes directrices, sur instructions d’une hiérarchie responsable.

 

7. L’Assemblée déplore les récents cas de recours excessif à la force pour disperser les manifestants et réitère son appel aux autorités de veiller à ce que l’action de la police, si elle est nécessaire, reste proportionné. Rappelant la position du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines oui traitements inhumains ou dégradants (CPT) et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, elle insiste sur les conséquences graves sur la santé de l’usage de gaz lacrymogène.

 

8. L’Assemblée rappelle que les citoyens ont droit à une information objective et complète, et qu’il appartient aux autorités de garantir des conditions favorables à l’exercice effectif de la liberté des médias et d’expression, conformément à la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme. Elle souligne en particulier la nécessité de clarifier les questions de propriété et d’indépendance des médias.

 

Fichtre, les salauds du Conseil de l'Europe donne raison quant à l'usage excessif de la force et quant à la partialité médiatique.

 

Mais après tout, la démocratie c'est que le principe majoritaire, pas le respect des principes d'indépendance des médias, d'usage justifié de la force ou de respect des libertés fondamentales, n'est-ce pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai entendu un truc choquant récemment au parc Asterix, dans la queue, un gosse haut comme une pomme disait à ses parents qu'il y aurait plus de barbeapapa bientot et qu'on allait supprimer ça parce que "pourquoi la maman aurait pas de barbe" et comme tout le monde doit être pareil on devrait [ qu'on allait supprimer] papa et maman "parce que c'est pas juste" .......

 

Oui il y a des gens qui exagèrent avec les conséquences de la parenté sur la bonne santé des enfants mais j'ai compris à ce moment là que c'est pas la parenté qui doit ête mis en cause mais l'air du temps. Comment un gosse qui pourtant a un "papa" + une "maman" peut sortir des conneries de la télé comme ça et l'associer immédiatement à sa réalité présente. bref, ça m'a surpris, Boutin a pas tort sur toute la ligne ...

Modifié par funnylove100

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Article très intéressant sur la sexualité à Rome

 

http://www.lepoint.f...3-1687170_3.php

 

Article intéressant quoiqu'assez caricatural sur la vision chrétienne de la sexualité : le christianisme ne condamne pas les plaisirs de la chair pendant le mariage et a une vision plutôt positive du corps qui est perçu comme un instrument de connaissance du monde et de Dieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord la réponse à la dernière question n'est pas très bonne. Elle aurait également pu dire que la criminalisation de l'homosexualité a commencé quand le christianisme est devenu la religion officielle de l'empire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mariage a également une fonction totalement différente et l'adoption a une autre nature également ...

Sans parler des rapports homme / femme, maître / esclave, patricien / plébéien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce que je vois dans cet article c'est que le genre ne définit pas la place dans la société ni les comportements ... très bien je suis d'accord pour dire que le genre ne définit pas entièrement le comportement en société OK

 

mais je vois aussi même si je doute fort de l'expertise fournie par cet interview, que l'homosexualité n'est qu'une pratique parmi d'autres chez les romains et que l'homosexualité n'est pas un modèle de COUPLE, ce couple est réservé aux hétérosexuel, ni un modèle, ni bien vu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le terme "couple" est trop souvent employé à tort.


Cette erreur est à l' origine de la création du mariage gay. En effet on a confondu les termes "paire" et "couple".



Deux choses différentes doivent recevoir deux noms différents. C'est à tort que l'on utilise trop facilement le terme couple.

L ' union d'un homme et d'une femme c'est le respect de l'altérité sexuelle , c'est la possibilité de donner la vie. Pour désigner cette réalité on utilise le terme couple.

L ' union de deux hommes ou de deux femmes c'est le contraire : pas d'altérité sexuelle , impossibilité de donner la vie. S 'agissant d'une réalité différente de l' union hétérosexuelle on ne peut utiliser le même terme pour la désigner. Le terme paire peut être employé pour éviter toute confusion d'avec le couple ( le vrai).


L 'utilisation de deux mots différents, paire et couple , et non d'un seul , comme le mot couple utilisé en permanence , permet de montrer que l'on a affaire à deux réalités différentes qui ne peuvent donc être encadrées par une règle de droit identique , en l'occurrence le mariage.

Modifié par paulau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ça sort d'où ça ?

Pour ce que ça vaut, le Larousse en ligne n'évoque jamais l'altérité sexuelle mais plutôt de personne liée par mariage/PACS/concubinage ou encore de personne "animées par un même sentiment, une même volonté, ou que des intérêts, des affinités et des caractères rapprochent". Là nulle question de sexe ou de fertilité.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/couple/19854

Une paire, c'est juste deux choses identiques ou similaires et/ou symétrique.

 

On peut avoir toutes les opinions que l'on veut mais ça ne sert à rien d'inventer des concepts et des distinctions qui n'existe pas pour défendre une idée. Par ailleurs on parlait de couple homosexuel avant ladite création du mariage gay.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.