Aller au contenu
SophieC

Pétition pour le maintien des points sport

Messages recommandés

Pétition pour le maintien des points sport à Assas

 

Vos élus Assas.net ont reçu hier l'ordre du jour des Conseils des 1er et 3 juillet. Un point a notamment attiré notre attention : l'examen du maintien des points sport.

Le Conseil d'administration envisage en effet la suppression des points sport, sans avoir consulté préalablement les élus étudiants, et contre l'avis du service des sports.

 

Assas.net, La Corpo, La Boule, l'UNEF et Le MET-Assas s'opposent totalement à cette idée et lancent une pétition de maintien pour montrer la mobilisation des étudiants à ce sujet.

 

Retrouvez la pétition en cliquant sur ce lien : http://pourlemaintiendespointssports.wordpress.com/2013/06/24/petition-pour-le-maintien-des-points-sports-a-assas/

 

Soyez nombreux à la signer et à la diffuser d'ici le 3 juillet !

Modifié par SophieC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce qu'on sait pour quelle raison ils envisagent cette suppression?

C'est vrai que pour la plupart d'entre nous faire du sport à Assas c'est à 50% pour le sport et à 50% (voire plus) pour avoir des points supplémentaires... :dydy:

Modifié par Kathi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour plus de précisions, l'UNEF a attaqué récemment l'université pour les frais d'inscription facultatifs au sport de 35 euros. Ils ont obtenu récemment gain de cause auprès du tribunal administratif de Paris. Normalement, il ne devrait pas y avoir de contreparties financières pour s'inscrire au sport.

Le tribunal considère en effet "que les frais sont illégaux parce que le sport permet aux étudiants d’obtenir des points" (source: site de l'UNEF), et donc en supprimant les points sport, on supprimerait cette illégalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord, tu as tout à fait le droit de penser que c'est une hérésie, mais alors explique pourquoi : quels sont tes arguments ?

 

En fait il faut distinguer deux cas je pense.

Pour le sport de base, effectivement, attribuer des points peut paraître contestable. Après tout, c'est déjà un service qu'on rend aux étudiants en leur proposant des cours de sport à un prix très bas (35 euros l'année, vous ne trouverez jamais moins cher ailleurs). Dès lors, pourquoi en plus leur donner des points ?

Cependant, on peut considérer que cela entre dans la politique "manger bouger" : on incite les étudiants à faire du sport et à se bouger en échange de deux petits points. Et effectivement, on verra les résultats du sondage, mais il semble probable que moins d'étudiants feraient du sport sans ces deux points. Il y a du pour et du contre.

 

En revanche, pour ceux qui font de la compétition, retirer les points sport me paraît être une aberration.

La compétition demande beaucoup de temps, il faut se déplacer au moins une ou deux fois par an, ça tombe parfois pendant les galops voire les partiels : c'est quand même hyper contraignant, et lorsque l'équipe d'Assas gagne, l'Université est bien contente de pouvoir s'en vanter sur son site.

Donc que les étudiants qui font de la compétition aient droit à trois ridicules points me paraît être la moindre des choses pour les récompenser, car c'est quand même souvent au détriment des études.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette incitation ne devrait pas se faire via des points. C'est un peu comme mettre une épreuve au bac "d'équilibre nutritif". OK, santé publique, toussa, mais c'est pas le but du baccalauréat, ni de la licence, ni du master d'avoir un corps musclé et une alimentation saine.

 

Après, pour ceux qui font de la compétition, je peux comprendre. C'est une juste compensation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Thinkman

Je ne pensais pas à la compétition ou effectivement, une petite compensation est juste.

Mais pour l'étudiant lambda, outre bénéficier d'un service sportif à bas prix, le fait de réussir son année quelque fois grace à ces points est du même niveau que l'option : "cinéma" ou "chants corses" pour le bac : cela n'en fera pas de bons juristes, ne les entraîne à rien d'utile pour la vie pro et doit en conséquence être éliminé.

 

Pour le "manger bouger", il faut donner des points parce qu'ils ont le courage de se lever le cul du canapé : qu'ils crèvent. Je fais du sport en dehors de la fac, je n'ai pas besoin de nounou à l'université. Devrait en être de même pour toutétudiant majeur et responsable.

 

 

:rum1: ... :mmh:

Je crois savoir qui se cache derrière Kachina. :fufufu:

Mais ne t'inquiète pas, "motus et bouche cousue, telle est notre devise." :bedo:

Modifié par Nis
anonymat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je trouve que "manger bouger" à la FAC, c'est bien, et c'est utile pour la vie pro ! qq1 qui fait du sport, il connaît l'effort et sait ce qu'est progresser, et il est un poil plus détendu, ce qui est bien pour l'ambiance de travail (tout le monde connaît des geeks revanchards sur la vie ou des plaigneurs/plaigneuses au régime sans faire de sport à côté : super fatigant pendant la journée !)

 

une épreuve nutrition santé sport au BAC ce serait génial, sérieux ! :fufufu: au moins, les citoyens prendraient leur santé au sérieux.

 

pour les points, moi j'fais pas de sport à la FAC, mais y'en a qui passent leur année "juste" comme ça ?

sinon c'est pas grave non ? vu que le but des notes, c'est d'avoir un bon master, ceux qui font pas de sport ne sont pas non plus pénalisés : les directeurs prennent pas sur la note de sport hein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour les points, moi j'fais pas de sport à la FAC, mais y'en a qui passent leur année "juste" comme ça ?

sinon c'est pas grave non ? vu que le but des notes, c'est d'avoir un bon master, ceux qui font pas de sport ne sont pas non plus pénalisés : les directeurs prennent pas sur la note de sport hein

 

Il y en a des exemples (qui ont eu soit leur année soit une mention grâce à ces points), mais c'est loin d'être la majorité à mon avis.

Je suis d'accord avec toi sur ce point : on ne parle que de deux petits points (et encore, c'est un maximum, tout le monde ne les a pas) sur un total de 250 par exemple en L1...

 

Donc quand tu dis ça Kachina :

 

Mais pour l'étudiant lambda, outre bénéficier d'un service sportif à bas prix, le fait de réussir son année quelque fois grace à ces points est du même niveau que l'option : "cinéma" ou "chants corses" pour le bac : cela n'en fera pas de bons juristes, ne les entraîne à rien d'utile pour la vie pro et doit en conséquence être éliminé.

 

Oui, tout à fait, et c'est justement pour ça qu'ils ne leur attribuent que deux petits points :dydy: (on est loin du bac qui en fait carrément une note sur 20 et ça pour le coup c'est effectivement un peu abusé, c'est vrai que beaucoup d'options ont la réputation d'être de gros bons plans)

Ce ne sont pas ces deux points qui te feront avoir ton année tous les ans et qui changeront complètement la donne pour un dossier de M2 non plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

Vos élus Assas.net se sont rendus à une réunion organisée par le président de l'Université M. Leyte afin d'éclaircir la question des points sports. Ces points sont obtenus en contrepartie d'une pratique régulière d'une activité sportive et des progrès qui sont effectués dans cette discipline par l'étudiant. Voilà les deux options qui sont envisagées du fait de la déclaration de l'illégalité des 35€ de droits sports permettant d'obtenir les points sports.

 

- Soit les points sports restent mais dans ce cas l'Université doit trouver un autre moyen de financer - comment financer - les installations sportives et les salaires des professeurs, en supprimant les 35€ de droit. Il faut savoir qu'elle ne peut augmenter les frais d'inscriptions qui sont décidés au niveau national.

 

- Soit les points sports sont supprimés et dans ce cas les 35€ sont légaux.

 

Ce choix intervient suite à un recours (TA Paris 4 juin 2013 n°1203469/2-1) contre l'Université mené par l'UNEF qui a obtenu sa condamnation à la suppression des frais d'inscription illégaux que sont les droits sports mais aussi les droits informatique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais mais si c'est illégal, c'est illéééééégaaaaal !!! *juriste inside* l'université doit trouver un autre moyen pour se financer.

(le papier utilisé pour les journaux de l'école sont très beaux.... y'aurait ptet moyen d'imprimer sur du papier pourri :D exemple nul mais voilà voilà....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais être juriste n'implique pas d'être forcément décérébré

c'est une insulte même pas masquée ? =o=; pas très sympathique tout ça, je ne pensais pas avoir été rude dans mes propos pour mériter ce genre de pic (on balance pas de sous entendu comme ça si on veut rester neutre)

 

merci pour l'info des journaux, mais pas sûr qu'on parle des mêmes. Je parlais de la revue de droit distribuée dans le hall.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite au conseil d'administration de ce jour, les points sport sont maintenus pour la rentrée prochaine malgré les propositions de suppression, voire de suspension de ces points. La position d'Assas.net était claire sur le sujet : nous avons soutenu le maintien des points sport.

 

En effet, il est ressorti de la pétition que plus de 99% d'entre vous souhaitiez le maintien de ces points (1700 votants), et que 53% seraient prêts à arrêter le sport sans ces points.

 

Si ces points sont incitatifs pour la pratique sportive, ils constituent également une sorte de reconnaissance de l'université à l'égard des sportifs représentants l'université. Ils sont aussi une marque de la participation du service des sports à la réussite des étudiants.

 

Rappelons que ce débat fait suite à un recours de l'UNEF Paris 2 contre l'université. Cette dernière a été condamnée par le TA de Paris qui a considéré les 35 euros de frais facultatifs illégaux. Assas.net ne conteste aucunement l'illégalité de ces frais.

 

Toutefois, ce jugement porte davantage préjudice aux étudiants qu'il ne les aide. Des sports et créneaux seront donc supprimés à la rentrée prochaine. Nous précisons que la suppression des points sport aurait été d'autant plus désastreuse puisque davantage de sports et créneaux auraient été supprimés face à une perte d'intérêt d'une partie des sportifs actuels.

 

En bref, nous avons limité les dégâts suite à un recours que l'unef a effectué au regard d'un "principe" (gratuité), principe que nous jugeons pourtant éloigné de vos intérêts.

 

Des questions restent cependant à régler (suppression de sports, creneaux), nous restons vigilants sur ce sujet.

 

Bien à vous,

 

Vos élus Assas.net

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On perd quand même pas mal de sports si j'ai bien compris ? C'est bien dommage, merci l'unef...

 

Mais bravo d'avoir sauvé les points assas.net! :bien:

Modifié par Kamia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, les points sport sont maintenus et la pratique sera gratuite.

Comme le soulève Kamia, les modalités n'ont pas encore été fixées, mais avec la perte d'un budget de 200 000 euros, il va falloir trouver une solution. Suppression de sports, suppression de créneaux ou une offre à deux vitesses, comme a pu le proposer l'UNEF :

- Offre gratuite : accès à un panel restreint de sports

- Offre complète par l'adhésion payante à l'association sportive : accès à de plus nombreux sports, mais là, même les boursiers devront payer au final (alors que tout était gratuit pour eux jusque là...)

 

Il n'y a pas de solution pleinement satisfaisante en réalité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon les services de l'université, à la rentrée prochaine il y aura certainement deux listes de sport : une sans frais d'inscription et qui permettra d'avoir des points sport, et une autre avec des frais mais sans points sport (sports les moins pratiqués...)

Pour faire de la compét, il faudra adhérer à l'association sportive : ce sera payant (alors qu'auparavant, cela était gratuit). Comme nous l'avions annoncé, les boursiers qui souhaitent faire de la compétition et qui se voyaient exonérés vont désormais devoir payer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Affligeant.

En plus la logique est bizarre : si tu payes t'as même pas les points, si tu payes pas t'as les points. Ca va pas motiver les gens à payer pour les sports concernés :dout:

Je me demande même si ça aurait pas été mieux de supprimer les points sport et de maintenir le paiement des droits afin de garder tous les sports. Parce que là je trouve ça vraiment absurde et assez contraire au principe d'égalité.

 

Et payer pour faire de la compétition en représentant l'université mais on marche sur la tête... :facepalm:

 

C'est bien beau de prôner l'égalité l'UNEF, mais l'égalité par le bas, non merci.

Cette situation est inadmissible et incompréhensible pour une université qui prétend arriver au niveau des grandes écoles et des plus grandes facs du monde.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le plus drôle c'est que deux types de sport ont été sauvés : les sports d'équipe et de combat. Mis à part le tennis, l'escrime ou encore la natation, tous les autres ont été "sacrifiés" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.