Licence 1 – économie et gestion

Licence éco

Que faut il savoir lors de cette première année ?

A peine entré à l’université qu’il faut déjà penser à son avenir et son orientation. Quel monde cruel
qui vient de s’ouvrir devant vous. Mais ne vous inquiétez pas, vous profiterez des soirées étudiantes comme
tout étudiant qui se respecte. Cependant, avant de parler de festivités, partons à la découverte, à l’aide de
ce guide, des différentes orientations qui s’offrent à vous lors de votre cursus universitaire.

Vous pensez sans doute qu’il est trop tôt pour en parler, erreur ; une orientation ne se fait pas lors de
sa dernière année d’étude mais tout au long de son parcours à l’université, alors autant commencer des
maintenant. De plus, il est plus facile de se débarrasser des choses qui fâchent au début !

Les trois cursus en 1ère année

Les étudiants arrivant à l’université sont d’un niveau inégal. C’est sur ce constat que s’est fondée Assas pour proposer trois parcours en fonction du niveau des élèves, dans le but d’harmoniser les connaissances. Ainsi, dès la deuxième année, le parcours réussite disparaît, ne laissant que le parcours classique et renforcé.

Le parcours classique :

Parcours que suit la majorité des étudiants d’Assas. C’est sur ce modèle qu’a été faite la brochure. Les étudiants
ont la possibilité de choisir une filière plus scientifique grâce au parcours S. Il leur est proposé d’avantage
d’heures en mathématiques et statistiques et les étudiants de ce cursus se voient supprimer l’initiation
au droit économique (matière du second semestre appartenant à l’unité d’enseignement complémentaire 2,
cette matière fait l’objet d’un oral).

Le parcours « réussite » :

Conçu comme une année de mise à niveau, il est renforcé en matières méthodologiques non juridiques (expression écrite et orale, culture générale et tutorat obligatoire) et allégé de trois matières complémentaires.

Il a été mis en place pour permettre aux étudiants ne venant pas des filières générales, et ceux qui considèrent ne pas avoir un bon niveau d’expression écrite et orale de réussir leur première année et de se mettre à niveau afin de poursuivre leurs études en parcours classique.

Le parcours renforcé :

Au parcours classique (510h/an) se rajoutent différentes matières, soit :

• La filière ingénierie en économie juridique (150h/an), proposant une double formation en économie
et droit, qui exploite l’opportunité que constitue le fait, pour des étudiants en économie, d’appartenir à
une université renommée en droit. La maîtrise des techniques juridiques doit permettre à l’étudiant d’aborder
efficacement des questions de droit appliquées à l’économie tandis que sa formation en économie lui
permet d’appréhender plus complètement la réalité et l’analyse économique dans ses aspects juridiques et
réglementaires.

• La filière en analyse économique (150h/an), vise à permettre aux étudiants par la maîtrise des
techniques quantitatives d’aborder la plupart des domaines de mathématiques appliquées à l’économie,
alors que la formation en économie leur permet d’appréhender la réalité de l’analyse économique.

Il est possible d’intégrer ce cursus en deuxième année, si les notes en première année ont été particulièrement bonnes.

Share This