Aller au contenu

Syrius

Panthéon Actif
  • Compteur de contenus

    1 124
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Syrius a gagné pour la dernière fois le 7 novembre 2011

Syrius a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Syrius

core_pfieldgroups_2

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

483 429 visualisations du profil
  1. Syrius

    RIP - Topic unique

    sérieux ? Même pas un RIP JOHNNY ?
  2. Syrius

    RIP - Topic unique

    RIP T411
  3. Bonjour, Ca fait des années qu'on nous parle du piratage sans qu'une solution quelconque soit trouvée à cette problématique. Les CA des industries concernées ne cessent de baisser (musique, édition audiovisuelle) jusqu'à atteindre - 50% en l'espace de 10 ans. HADOPI, sanctions, blocage, rien ne semble freiner ces comportements. Et vous, vous en êtes où avec le piratage d'oeuvres audiovisuelles? Précision : ce sujet n'est pas l'occasion d'échanger des liens d'oeuvre ou des bonnes adresses de sites de liens. Depuis l'arrêt CJUE Svensson (février 2014), il n'est plus discutable que l'édition d'un lien pointant vers une oeuvre protégée mise ainsi en ligne sans autorisation de l'auteur est un acte de communication à un nouveau public qui entre dans la sphère des droits exclusifs. La jurisprudence nationale est également absolument unanime sur ce sujet.
  4. Syrius

    Cigarette électronique: pour ou contre?

    Vos débats me font crever d'ennui.
  5. Pas de félicitations pour Sidney Mompezat ? C'est dommage, j'ai pourtant été informé qu'il aurait tenu un discours dans lequel je me suis particulièrement reconnu... A bon entendeur ...
  6. Syrius

    Concours Logos 2012

    Pierre Louis for the win !
  7. Syrius

    Concours Logos 2012

    Quel résultat à l'issue des demies ?
  8. Tu fais bien de rappeler cette réalité Sophie ! Il y a quelques années, il y a eu une sanction extrêmement lourde à l'encontre d'un étudiant de M2 qui avait intégralement pompé son mémoire de fin d'année.... Non seulement il n'a pas eu son M2, mais encore il a été exclu pendant un temps certain de tout établissement public d'enseignement supérieur pendant 5 ans! Le jeu n'en vaut pas la chandelle... Par ailleurs, s'il y a recrudescence, ça veut dire que les sanctions risquent de s'alourdir, du fait de la nécessité de faire des exemples... Rappel toutefois : les procédures disciplinaires de l'éducation supérieure sont des juridictions au titre de l'article 6 CEDH et doivent donc se conformer aux principes que cet article dispose. Vous avez notamment le droit d'être assisté, me semble t il par un avocat, si par malheur vous deviez vous retrouver devant cette section. Il me semble encore qu'il existe une procédure d'appel !
  9. Syrius

    Concours Logos 2012

    Excellents quarts! Bravo aux candidats, qu'ils passent (ou non) en demie, on s'est régalé !
  10. Syrius

    Internet Libre

    C'est beau le e-fascisme... http://www.numerama.com/magazine/23223-une-ligue-de-defense-d-internet-inspiree-par-batman.html
  11. Syrius

    Internet Libre

    Moi j'aime bien le concept du truc "fait dans leur dos" mais qui est quand même soumis au vote. Logique. Pour la millième fois, la démocratie ne concerne pas l'élaboration des textes, mais leur VOTE. A moins que dans votre esprit, le gouvernement trouve une thématique, la donne au Parlement et les laisse se démerder avec... ACTA à la base c'est pas communautaire, c'est un traité international. D'ailleurs, ca a pas vraiment été fait pour l'Europe, mais plutôt pour les pays qui ont des standards de protection inférieurs à l'Europe. Donc ca a pas été fait "dans le dos" des "députés" européens, c'est juste qu'à la base ils étaient pas plus concernés que d'autres.
  12. Syrius

    Internet Libre

    Ce que tu oublies Franz, c'est que ACTA est un traité qui a pour objet la protection de la propriété intellectuelle. La PI protège les créateurs. Combien de pays créateurs tu as en Europe? Et pour combien de pays consommateurs ? Ce n'est pas un hasard si les pays députés ayant voté pour sont principalement français et allemands...
  13. Syrius

    Internet Libre

    Alors, je conviens parfaitement que sur la méthode, les "négociations secrètes" d'ACTA confinent au ridicule et entourent nécessairement le projet de suspicion. Toutefois, je rappelle qu'il s'agit 1. d'un Traité International pour lequel il n'existe pas formellement d'assemblée et 2. que par exemple en France, l'immense majorité des textes votés par le Parlement ont été élaborés dans les ministères (et en vérité surtout dans les directions générales spécialisées). Ce sont les textes bruts qui sont proposés ensuite aux assemblées, étant entendu que ces dernières (comme ce fut d'ailleurs le cas pour ACTA) peuvent imposer des amendements. La discussion se fait APRES que le texte soit proposé aux assemblées. En conséquence, il ne me semble pas que, dès lors qu'un texte est soumis à une assemblée, les conditions d'élaboration de ce texte importent. Le caractère normatif d'un texte ne s'impose pas lors de sa négociation, mais lors de son vote. Par conséquent, je ne comprends absolument pas l'argument soulevé.
  14. Syrius

    Internet Libre

    Très bien Franz. Donne moi un seul autre exemple de propragande sur le net de l'ampleur de celle des anti ACTA, avec des "manifestations populaires" régulières dans un nombre très important de villes d'Europe, dans le cadre d'une ratification de traité par l'UE. Pour le mec que tu cites, c'est un grün, donc merci la crédibilité, surtout sur ce genre de sujet; pour préciser d'ailleurs, les verts européens portaient le panneau "hello democracy, good bye ACTA" après le vote de rejet. Un bel exemple de démagogie. Pour le reste, je n'aime pas le bruit, donc je préfère que les gens qui donnent leur opinion ne commencent pas par "désolé, j'y connais rien".
  15. Syrius

    Internet Libre

    Quel est le problème Lucie? En dehors du régime spécial des accidents de la circulation, on est dans du 1384 des familles, pas de la science fiction. La Cour de cassation considère désormais de manière constante que la reconnaissance du principe du dommage par les juridictions du fond doit conduire le juge à rechercher lui-même - si démonstration n'est pas suffisante - l'étendue de ce dommage. Le principe de la réparation intégrale est donc acquis en toutes hypothèses. J'ignorais pour ma part que les articles sur la responsabilité distinguaient selon la nature du dommage subi. C'est vrai que l'industrie de l'édition (audiovisuelle, musicale en premier lieu) en chute libre de près de 40% sur 5 ans, les fermetures de boites, l'état de quasi prostitution de la vente sur support à la FNAC, les licenciements et autres plans de restructuration qui frappent cette industrie, avec in fine un risque réel sur la création, tout ça n'a finalement aucune espèce d'importance ni aucune gravité... C'est un dommage virtuel, comme je l'ai déjà entendu dire...
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.