Aller au contenu

Rum1

Members
  • Compteur de contenus

    9 002
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Rum1

  1. Ce topic unique sert à centraliser les proposition de ventes (ou d'achat) de livres de LICENCE III. N'oubliez pas de préciser : - Le titre - L'auteur - L'édition si possible - L'état du livre - Le prix demandé / proposé Egalement, afin que tout se passe pour le mieux, seules les personnes intéressées sont invités à poster, pour ne pas polluer le topic. Bonnes transactions !!
  2. Ce topic unique sert à centraliser les proposition de ventes (ou d'achat) de livres de MASTER I. N'oubliez pas de préciser : - Le titre - L'auteur - L'édition si possible - L'état du livre - Le prix demandé / proposé Egalement, afin que tout se passe pour le mieux, seules les personnes intéressées sont invités à poster, pour ne pas polluer le topic. Bonnes transactions !!
  3. Ce topic unique sert à centraliser les proposition de ventes (ou d'achat) de livres de LICENCE II. N'oubliez pas de préciser : - Le titre - L'auteur - L'édition si possible - L'état du livre - Le prix demandé / proposé Egalement, afin que tout se passe pour le mieux, seules les personnes intéressées sont invités à poster, pour ne pas polluer le topic. Bonnes transactions !!
  4. Ce topic unique sert à centraliser les proposition de ventes (ou d'achat) de livres de LICENCE 1. N'oubliez pas de préciser : - Le titre - L'auteur - L'édition si possible - L'état du livre - Le prix demandé / proposé Egalement, afin que tout se passe pour le mieux, seules les personnes intéressées sont invités à poster, pour ne pas polluer le topic. Bonnes transactions !!
  5. Etant donné que vous êtes en pleine période de choix (difficile) de Master 2 auxquels candidater, la sueur au front et les doigts croisés, je me permet juste un petit coup de pub pour mon ancien M2, qui gagne à être connu en dehors des murs de son université. Le M2 droit des activités spatiales et des télécommunications, de la fac Jean Monnet de Paris XI, est un Master 2 Pro / Recherche spécialisé dans deux domaines très porteurs : les activités spatiales (juridique, assurances, autres) et les télécommunications (contrats, concurrence, régulation économique..). Pour ceux qui sont intéressés par une description en profondeur du Master (cours, programmes, intervenants), ça se passe ici. J'ai personnellement fait ce Master 2 il y a maintenant presque 2 ans, et c'est en bonne partie grâce à lui que j'ai trouvé mon poste actuel (CDI chez EADS). Les cours sont très intéressant, sortent du pur cadre juridique (semaine à Sup'aéro à Toulouse par exemple), et surtout les intervenants sont d'excellente qualité (CNES, ARCEP, ANFr, Astrium, SES, universitaires, etc.). Bref, n'hésitez pas à candidater à ce Master 2 si l'un de ces domaines vous intéresse. Pour les plus motivés, une présentation du Master 2 a lieu à la faculté Jean Monnet à Sceaux le mercredi 21 mars à 18h45 en Amphi 3. Si vous avez des questions sur ce Master, ses débouchés, les cours, la sélection, etc. n'hésitez pas à les poser ici, j'essayerai d'y répondre (ou directement des gens du M2 de cette année, qui devraient s'inscrire sur le forum). Bon courage à tous
  6. Ah tiens donc J'ai pas envie de me fouler : Quelles sont les dates de début et de fin de la guerre de Sécession ?
  7. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    1880 si j'en crois Wikipédia Relance qui veut
  8. Rum1

    Pétition : Assas, université d'excellence ?

    C'est particulièrement le cas en M&A et dans tout ce qui concerne la vie de l'entreprise au sens large du terme. Après faut bien avouer que le juridique n'est pas le "coeur de métier" des grosses entreprises, à de rares exceptions près (les assurances en partie, par exemple). Donc pour avoir un vrai aspect opérationnel, faut forcément passer à autre chose. C'est pour ça que je pense que se balader pendant quelques années (5 ans au juridique, 5 ans en M&A, 5 ans dans un projet, etc.) permet vraiment à des juristes de formation d'accéder finalement à des postes très élevés grâce à ce côté "couteau-suisse", avec une formation initiale en droit. Bon de toute façon perso je trouverai toujours que le mieux, c'est la recherche en relations internationales. Manque de pot, on gagne pas sa vie avec ça (à moins de s'appeler Serge Sur )
  9. Rum1

    Pétition : Assas, université d'excellence ?

    Non mais évidemment, avoir le CAPA ne change pas la vie. Je le disais au sens d'avoir une expérience en cabinet, ce qui requiert quand même le CAPA à moins d'être secrétaire juridique Quant aux juristes dans ma boite, bien sur qu'ils font des trucs "concrets". Faut arrêter, j'ai pas non plus dit qu'ils se limitaient à transmettre des document à signer simplement, la vie de juriste au Corporate d'une grande boite et celle de juriste dans un projet n'ont rien à voir, et au moins chez moi c'est pas les mêmes personnes qui font ça. Et de la même manière, tu peux ne pas être complètement auto-centré sur le droit et avoir envie de passer à autre chose, un autre métier, ce que je trouve assez attrayant. Après évidemment, faut choisir une boite où on peut évoluer et être autonome, mais ça je pense que c'est de la simple logique.
  10. Rum1

    Pétition : Assas, université d'excellence ?

    Je peux comprendre ton point de vue Lucie. Après, l'avantage du travail en entreprise, c'est que ça met au contact d'un monde complètement différent. On s'aperçoit vraiment que le droit n'est qu'un outil, qui sert à plein de chose, c'est vraiment vivant. Et évidemment, chacun voit midi à sa porte, mais je pense que pour beaucoup de monde, pouvoir changer de paysage à un moment, c'est important. Perso je compte pas rester plus de 3 / 5 ans dans ma fonction, après j'espère bien voir un autre domaine, découvrir de nouveaux enjeux, etc. Je trouve juste que l'entreprise permet plus facilement de varier que le cabinet d'avocat. Mais je peux comprendre que tu soutiennes le contraire En revanche je suis d'accord avec toi : vu les RH qu'on se cogne, t'as clairement eu raison de pas te frotter à ce secteur
  11. Rum1

    Pétition : Assas, université d'excellence ?

    A noter que les postes en entreprise dans des petites structures permet aussi d'évoluer rapidement et de gagner vite en responsabilité. Dans les grosses boites clairement les juristes sont nombreux. Dans la mienne par exemple ça tourne autour de3 ou 400, plus probablement un bon millier en comptant toutes les filiales. Et les profils recrutés varient pas mal : droit des contrats (pas tant que ça en corporate), pas mal de droit des affaires, antitrust, pas mal de PI, etc. Les profils sont effectivement assez souvent des avocats qui quittent leur cab après 2 - 5 ans pour avoir un rythme un peu plus soft, du coup l'évolution est plus limité quand on a pas le CAPA en poche (ou équivalent étranger). Autre avantage de l'entreprise : au bout d'un certain temps (disons 5 ans, en gros) on peut changer de domaine, pour ceux qui ont la curiosité d'aller voir d'autre choses. On peut se retrouver impliqué dans des projets concrets, passer à la compliance, faire de l'audit / controle de gestion, faire un tour du côté de la stratégie, etc. Je trouve ça bien plus enrichissant qu'un taff en cab, et perso je changerai pour rien au monde. Voilà, c'était la minute "l'entreprise c'est bien"
  12. Transféré dans la section pertinente
  13. Rum1

    Fantasmes humains #2

    Le détail de la mort qui tue tout : la tong en cuir.
  14. Non, mais on peut faire les choses autrement. Si on présente les actions menées depuis le début de l'année au sein de l'université Paris II par Assas.net, et les actions menées depuis le début de l'année au sein de l'université Paris II par l'UNEF-Paris II, je crois que le résultat se passera LARGEMENT de commentaires (En excluant bien sur les belles pétitions "contre la pauvreté, le chômage et pour le retour du beau temps" de l'UNEF hein )
  15. Ah oui mais ça ça fait longtemps que c'est le cas ! Mais justement, on peut espérer d'une "grande fac" ou d'une future "grande ecole" (même si ça me fait doucement rigoler) qu'elle apparaisse dans les médias pour autre chose que pour ses élections étudiantes et le Nième retour du GUD ! Au fait j'imagine que le vote électronique n'est toujours pas en place ?
  16. Rho bonne ambiance J'aime ce topic de vieux qui s'écharpent, ça me rappelle aussi la bonne époque Si y'a un café Soa - TPA T - Syrius - Boobix, prévenez-moi, je prendrai des pop-corn pour la table à côté avec Lucie C'est en revanche blasant de voir que les bonnes vieilles manip' électorales fonctionnent toujours aussi bien... (afflux massifs de militants politique pas de la fac le jour des élections, tractage et harcèlement dans le hall, retour du new-new-new-new GUD pour son coup de pub annuel avant de retourner boire des bières à Carpentras, etc.). Autant on peut comprendre que les étudiants se laissent "prendre au piège", autant l'administration a VRAIMENT la mémoire courte et ne fait rien pour corriger le tir.
  17. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    Vu que je l'ai un peu piquée à Roman quand même : En quelle année a été fondé le club de Manchester ? (je parle bien sur de Manchester City )
  18. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    La politique des trois tout c'est l'équivalent de la terre brulée pour les japonais je crois. Notamment pendant la seconde guerre mondiale. Piste des larmes je dirais l'ensemble de l'itinéraire qui a été utilisé pour les grandes migrations indiennes, quand les américains ont déplacé massivement les amérindiens vers les réserves de l'Ouest.
  19. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    Ducthboy : les Etats Confédérés d'Amérique ont commissionné le Hunley dès 1864, et a coulé un sloop la même année. J'vois pas comment ton bateau péruvien peut être considéré comme le premier du genre. (enfin sauf par la marine péruvienne hein) Enfin, passons.
  20. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    C'est une question piège, chaque pays revendique le premier sous-marin En vrac, il y a les anglais et les français au XVIIe siècle avec plus ou moins de succès et de rusticité, suivi de l'américain Bushnell et sa tortue (une coquille en bois et une manivelle pour avancer). Les allemands ont fait des études aussi. Après sur les premiers sous-marins ayant réellement un usage opérationnel, il y a effectivement le Hunley ou le David des confédérés (le David étant plutôt un semi-submersible). Le premier VRAI sous-marin (moteur électrique + torpille) est le fameux Gymnote français, construit par Dupuis de Lôme et Gustave Zédé à la fin du 19e siècle. Cocorico edit : ça aide d'avoir eu un cours sur le sujet il y a deux semaines \o/
  21. Rum1

    RIP - Topic unique

    RIP à Pierre Schoendoerffer aussi au passage (quelques jours déjà)
  22. Ouais puis paye ta salle avec 2m10 de plafond, ça va sentir le fennec là-dedans après 10 minutes de sport... les douches seront essentielles Là c'est clairement de l'argent gaspillé. Si je voulais troller Nina_Chabal je dirais que c'est pour ça que la prépa d'été sera aussi chère Investir dans des équipements informatiques dignes de ce nom aurait été plus avisé, ou une bibliothèque plus grande, ou embaucher plus de chargés de TD pour plus avoir des TD à 25 ou 30, ou installer plus de prises électriques, ou faire un tas d'autres trucs utiles qu'on voit dans d'autres facs, notamment en province (parfois avec des conditions de travail 100 fois meilleures à celles d'Assas).
  23. Merci, notamment Terpsi et Blacksad (mais aussi Flashy), d'avoir mis des mots intelligents sur ce que je disais mal par flemme Merci aussi pour l'analyse juridique sur le droit de la concurrence, très intéressant. Je tiens juste à signaler que, même si les locaux sont offerts gracieusement à la prépa d'été (ce que je ne pense pas...) il y a quand même des coûts de fonctionnement, de gardiennage, de sécurité. Et sur 2 mois ça finit par revenir cher (pas de quoi justifier les 1 600 euros certes). Je trouve bien que cette prépa soit mise en place, ne serait-ce pour couper l'herbe sous le pied des prépas privées qui s'engraissent depuis des années. Je suis d'accord aussi sur le fait que l'IEJ devrait mieux faire son boulot ; mais les conditions sont difficiles (cours tard, charge de travail élevée en M1, absence de TD si je ne m'abuse, etc.). Dans ces conditions, difficile de préparer à un """""""examen""""""" un minimum sélectif de manière efficace. Je pense qu'il faut être pragmatique et non pas dogmatique, ne pas s'arc-bouter sur des principes mais savoir s'adapter tout en tendant vers un système qui soit le mieux possible. L'instauration de cette prépa, dans des conditions qui sont perfectibles, constitue un bon début. Au fur et à mesure de son évolution, on verra ce qui peut être amélioré ou optimisé, mais je trouve que l'initiative mérite plutôt des encouragement que de sempiternelles remontrances. Des remarques constructives, en revanche, oui.
  24. Rum1

    Le nouveau quiz de la CD

    Ouais bah relance qui veut
  25. Putain, déçu d'arriver après la bagarre. Assez blasé en revanche de constater que des gens ne seront JAMAIS content des solutions qui seront proposées, même si elles sont bancales, mais qui ont au moins le mérite d'exister (c'est marrant, la gratuité pour 10% de boursier étrangement a disparu dans certains propos...) La mission de la faculté n'est pas, en soi, de préparer à des concours. C'est de délivrer des diplômes de l'enseignement supérieur, reconnus par l'Etat, dont l'obtention permet de postuler à certains types d'emploi dans la fonction publique ou d'acquérir une formation permettant l'insertion sur le marché du travail. La préparation des concours n'est pas une mission de l'université, elle le fait en supplément. Dans ce cadre, je ne trouve pas choquant que les frais de fonctionnement (locaux, employés, matériel, etc.) soient couvert par des frais d'inscriptions. En revanche, le fait d'avoir une marge est plus discutable, comme l'argument des professeurs pour qu'ils ne partent pas vers des prépas privées. Ca va vous paraître horriblement cynique, et je ne parle qu'en mon nom propre, mais on vit dans une société où le nerf de la guerre est l'argent, et où les budgets sont en baisse (pour ceux qui ne s'en seraient pas encore aperçu, c'est plus les trente glorieuses). Deal with it, et estimez-vous déjà heureux d'avoir un enseignement de la qualité de celui qu'on a pour quoi, 400 ou 500 euros par an. Aux Etats-Unis, des jeunes de notre age s'endettent pour 20 ans pour des cours d'un niveau très souvent inférieur, gardez ça à l'esprit avant de crier à la rupture d'égalité. Bon, je grossis volontairement le trait hein, mais voyez ça comme un électrochoc Sinon bien évidemment FÉLICITATIONS à Assas.net pour avoir participé à l'obtention de cette mesure et pour votre réactivité et implication dans les Conseils Centraux. Voilà une mesure concrète, pour les étudiants, réaliste et sans aucun rapport avec aucun des thèmes politiques chers à certains de nos syndicats étudiants
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.