Aller au contenu

Chupito

Members
  • Compteur de contenus

    1 179
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Activité de réputation

  1. Like
    Chupito a réagi à legion dans Topic anniversaire   
    Happy Bzirthday !
     

  2. Like
    Chupito a réagi à faux semblants dans Topic anniversaire   
    Joyeux anniversaire Bzubzu. Moi aussi je fêtais mon anniversaire à Capavocat la semaine dernière.
     
    Cacavocat wishes you a happy birthday and a crappy summer !
  3. Like
    Chupito a réagi à Abouhouria dans Topic Master 2 2010 : c'est parti!   
    Je ne crois pas qu'il voulait dire "ce serait bien que tu te désistes vite", mais plutôt "je trouve ça sympa de ta part de te désister si vite". Il a dit "j'apprécie", pas "j'apprécierai"...et ne demande même pas le Brenner .
  4. Like
    Chupito a réagi à La chemise de la nuit dans Les prénoms à la C** ... à la noix des enfants de star !   
    Et avoir comme pseudo le nom d'une bande de crétins coincé à l'ère pré-adolescente qui est connue uniquement pour ses vidéos où ses membres se font mal/vomir/défoncer par des tiers, et qui depuis 2002, c'est à dire, globalement, mes 14 ans, n'a plus rien fait de marquant, si ce n'est d'inspirer Mikaël Youn pour ses 12 commandements, ça compte ou pas ?
  5. Like
    Chupito a réagi à legion dans L'instauration d'un numerus clausus chez les avocats   
    C'est une affirmation, pas une réalité !
    Il y a du chiffre d'affaires à aller chercher et il y a des missions à développer. Il y a des avocats qui se gavent et d'autres qui crèvent la dalle, donc une ressource à mieux répartir et des comportements d'esclavagiste (stagiaire/junior) à changer avant d'y aller avec l'arme nucléaire que serait le numerus clausus
     
    Le nombre d'avocat pour 1000 habitants est sensiblement plus faible en France qu'en Allemagne et les confrères outre-rhin. Je comprends la tentation protectionniste qui est de dire "le gateau est déjà pas gros, si on fait rentrer 1200 personnes par an, il sera encore moins gros, fermons les portes"... je pense juste que c'est une fausse solution, aussi inepte que dire 3.000.000 d'immigrés en France, 3 millions de chômeurs en france, dégageons les immigrés, ca sera le plein emploi. ET BIM, mon point GODWIN !
     
    Pour les futurs porteurs de robes je vous invite à consulter l'étude faite par l'Observatoire des professions libérales sur la question : http://www.opcapl.com/institutionnel/iso_album/synthese_portrait_prospectif_avocats_oct09.pdf
     
    Et spécialement les pages 10 et 11... quelque soit le scénario, le départ des papy boomers imposera le remplacement de 8000 avocats entre 2010 et 2015. Et à ce chiffre il faut ajouter les recrutements dont le nombre variera selon la capacité de la branche à se développer (et à aller piquer du business aux notaires,aux experts-comptables voire aux huissiers).
     
     
    Tu te ferais opérer ou même soigner par un étudiant de première année de médecine ?
    Moi, en revanche, je confierai volontiers la rédaction de mon contrat de travail, à un titulaire de M2 social.
  6. Like
    Chupito a réagi à faux semblants dans L'instauration d'un numerus clausus chez les avocats   
    Bonjour,
     
    Pouvez-vous arrêter cette discussion s'il vous plaît, je dois m'inscrire à Capavocat cette semaine et vous me démotivez.
     
    Merci.
     
     
     
     
    Sans déconner, on nous a vendu et survendu un métier pendant des années, et là, à l'orée de passer le concours, on voit nos potes à l'EFB ou jeunes avocats nous dire que c'est bien loin d'être l'Eldorado promis. Ok on s'est engagés dans la branche par goût (ah ?), mais c'est pas par pur altruisme non plus. 1300 boules pour Bac+7 minimum et un concours à l'arrache, j'ai envie de dire Remboursez !
    On fait quoi des gens qui n'auront pas le concours ? Juriste ? mais si le marché ne peut pas absorber autant d'avocat, les Dir. Juridiques vont pas exploser leurs recrutements non plus.
     
    Vous me donnez envie de pleurer.
    (je suis sensible)
  7. Like
    Chupito a réagi à clemsouille dans Le bon étudiant   
    J ai envie d ajouter ceci :
    "Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi. Et c'est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n'est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j'ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Je ne suis qu'amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd'hui me disent "Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ?", eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c'est ce goût de l'amour, ce goût donc qui m'a poussé aujourd'hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi..."
     
    Blague à part, je te plussoie !
  8. Like
    Chupito a réagi à Blacksad dans Les partiels, vous les sentez comment?   
    Bah j'en ai 6 aussi, mais j'annule pas mes vacances!
    4 complés ça se révise très bien au bord d'une piscine
  9. Like
    Chupito a réagi à canard psychopathe dans Le bon étudiant   
    Je n'osais pas trop participer à ce topic, que j'ai pourtant attentivement lu, à cause de toutes ces attaques et prises de tête ou interventions parfaitement gratuites et inutiles de toute part (quand je vous lis, sauf 2-3 exceptions, j'hallucine vraiment...).
     
    Mais là j'éprouve l'envie de participer pour dire à quel point je suis totalement en accord avec le long post de Moustache, alors même que je n'ai pas exactement le même vécu que lui, puisque je n'ai jamais été pistonnée et que j'entre actuellement sur le marché du travail (alors que tu entres en L3 si je ne me trompe pas Moustache, c'est ça ?). Donc son avis n'a rien d'orienté ou ne perd en rien de son intérêt sous prétexte qu'il a été pistonné. Je ne dis pas que notre avis est le bon, juste que pistonné ou non, on peut l'émettre et que ce facteur est donc sans incidence sur la réflexion de Moustache.
     
    Il y a une vraie différence entre le piston et la recommandation, qui tient surtout au fait qu'en pratique, lorsqu'on parle de recommandation, on évoque bien la notion retenue par Moustache ou Baloo, à savoir une recommandation "gagnée" par son travail, par ses rencontres, bref qui n'est due qu'à soi. On n'est pas vraiment "recommandé" quand quelqu'un demande un service à un autre pour nous trouver un emploi ou un stage. C'est au-delà de la recommandation, on tombe dans le piston, même si certains pistons sont évidemment moins forts que d'autres, car on trouve de tout.
     
    Sur le premier sujet lancé, j'ai été assez surprise par les premières réponses qui disaient qu'un bon étudiant, c'est quelqu'un qui aime le droit. Je ne l'avais pas vu sous cet angle, je ne l'avais jamais analysé comme ça alors que oui, j'aime le droit et il se trouve que je fus une bonne étudiante. Je trouve cette vision tout à fait juste et elle me plaît, car elle renvoie à une sorte de vocation du droit.
     
    Evidemment, j'ai rencontré des étudiants qui aimaient le droit mais que le droit n'aimait pas autant, mais je pense qu'on peut dire que c'étaient de bons étudiants, même si les résultats académiques n'étaient pas toujours là. Ce sont des personnes qui aimaient notre branche, qui avaient l'envie d'apprendre et qui se donnaient les moyens de réussir vu qu'elles connaissaient plus de difficultés que d'autres. Donc oui, s'il fallait résumer le "bon étudiant", je dirais moi aussi que c'est avant tout quelqu'un qui aime ce qu'il fait et qui a envie d'apprendre. C'est vraiment l'essentiel, peu importe ce qui se passe ensuite le jour des partiels.
  10. Downvote
    Chupito a réagi à Odea dans Le bon étudiant   
    tu ne penses pas que le " mâle blanc " (cf Lauvergeon) est davantage victime de discrimination ces temps-ci (hormi peut être pour les postes à responsabilité) ?^^
    la discrimination positive à l'embauche n'est rien de moins que l'institutionnalisation d'un certain racisme anti-blanc
    je ne m'étendrais pas davantage sur le sujet pour ne pas faire polémique et parce que de toute façon on n'arriverait pas à grand chose sinon à camper sur nos positions.
     
    et ne venez pas me dire que je suis raciste : p si on part du principe qu'on est tous égaux par la magie du creuset républicain, pourquoi inciter un employeur à embaucher une certaine catégorie de personnes ? Dans un monde où tout est gouverné par le fric, une incitation fiscale à embaucher des personnes de tel sexe ou de telle origine aurait pour effet à coup sûr de reléguer les autres à la marge de la société, et au-delà de ça de renforcer les clivages pouvant exister entre membres d'une même société, d'attiser les haines et les rancoeurs.
     
    Je réserve le cas des handicapés pour lesquels les mentalités n'ont hélas pas encore assez évolué pour qu'on puisse se permettre de les insérer autrement qu'en usant de la carotte et du baton auprès des employeurs.
  11. Like
    Chupito a réagi à SpeedyGonzales dans Le bon étudiant   
    Et en plus je mange les enfants.
  12. Like
    Chupito a réagi à Crystal Method dans Le bon étudiant   
    Ah ! Aaaaaaaaah ! Je la sentais venir celle là ! Bon, bah... Le bon étudiant, c'est celui qui dès qu'il voit un livre, il tire. Alors que le mauvais étudiant, dès qu'il voit un livre, il se tire.
  13. Like
    Chupito a réagi à miniananas dans Vos plus beaux statuts facebook   
    Comment annoncer à tout le monde que l'on est cocu, un de mes contacts fb l'a fait:
    " a retrouvé élodie (sa meuf enfin son ex ) dans son lit avec un autre alors qu'elle devait passer la soirée et dormir avec moi et elle passe par son père pour s'expliquer ....!"
     
    Mais là ce n'est même plus du PDL, c'est juste s'afficher tout seul sur Facebook !Je ne comprends pas les gens parfois
  14. Like
    Chupito a réagi dans Poubelle toute nue   
    On est au moins sur et certain du couple qui ne restera pas ensemble à la fin de l'émission
     
    EDIT : J'ai eu +7 à un de mes messages... Incroyable... arrêtez les conneries ou je vais passer sous la barre des -100 !
     
    EDIT Bis : Je vais être contraint et forcé de lancer mon sujet "Faut-il achever la république Française" plus tôt que prévu pour retourner à un niveau de réputation convenable
  15. Like
    Chupito a réagi à Crystal Method dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Ca confirme ce que ma petite expérience professionnelle m'avait suggéré, ce qui tue le petit commerce, c'est la bêtise abyssale des petits commerçants.
     
    Ils peuvent demander la fermeture du metro Saint-Paul, y'aura moins de badauds le week-end... Et ils auraient tout intérêt à ne plus faire que de la vente directement aux véhicules. On pourrait même imaginer un parcours rationalisé une rue de boulangeries, une rue de marchands de fruits et légumes, etc. On évitera que des badauds ne se perdent dans une rue où ils n'avaient finalement rien à acheter, en plus c'est pour leur bien, ça leur évitera de perdre leur temps à ne pas consommer.
     
    On donne quand même le droit de vote à des gens qui tiennent une rue piétonne pour responsable de la baisse de leur chiffre d'affaire dans une période de défiance économique et de lourde tendance à l'épargne.
  16. Like
    Chupito a réagi à SpeedyGonzales dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Tu payes pour tes collègues "moins cool" que toi.
  17. Like
    Chupito a réagi à Gen_Mah_Sakai dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Tu ne peux pas déposer plainte pour ça, tu peux en informer la RATP qui elle déposera plainte, si dégradations il y a, sinon on reste en contraventionnel et ils peuvent dans ce cas eux-mêmes verbaliser selon leur règlement intérieur. Enfin en théorie, car en pratique le gars sera déjà loin, peut-être en train de laver le sol de chez lui au jus d'orange...
     
    Et la gestion des bourrés, il est vrai, empêche souvent de s'occuper d'autre chose... un exemple, mercredi:
     
    Une bourrée à aller chercher, complètement ivre et qui ne tient pas debout, 10 min pour se rendre sur place avec la circulation.
    Quasi 10 min à avoir son identité et à l'emmener à l'hôpital pour se faire délivrer le bon document comme quoi elle est compatible avec la cellule de dégrisement.
    Plus de trois heures d'attente parce que le médecin de garde est anti police et ne comprend pas qu'il faille parfois employer la force pour emmener les gens dont les facultés mentales sont altérées ou qui ne veulent tout simplement pas suivre...
    5 min pour rentrer au commissariat une fois que t'as enfin le papier en main parce que l'autre médecin sympa qui vient de prendre son service, t'a reconnu en tant que flic sympa et t'a fait passer en priorité au vu du bordel que foutait ton "client" dans l'hôpital (elle a innondé les toilettes, insulter tout le monde, a commencé à se déshabiller devant tout le monde parce que tu lui dis de patienter un peu quand elle veut aller aux toilettes pour la 20ème fois en 3 heures...)
    30 minutes pour la fouille et la gestion informatique de la mission.
     
    Bilan: quasiment 4 heures de pris pour une conne qui ne sait pas se gérer toute seule...
     
     
    Quant aux infractions, contraventions en l'occurrence, jamais sanctionnées, il faudrait du budget pour avoir les libellés d'infractions disponibles pour qu'on puisse verbaliser les "incivilités" et la simplification de procédure nécessaire pour qu'on ne mette pas une demi heure pour verbaliser un crachat ou autre.
    D'une manière générale, il faudrait que la police puisse bosser sans être accusée de bavure parce qu'une équipe en voiture a poursuivi trois abrutis non casqués roulant en scooter et qui se sont cassés la gueule en tentant de prendre la fuite quand ils ont vu la police...
    A lire les journaux d'ailleurs c'est la faute de la police qui s'est permise de les poursuivre... Il en résulte qu'on ne peut pas faire cesser les infractions constatées dès lors que les auteurs refusent d'obtempérer aux injonctions... Il suffit donc de partir en courant après avoir commis une infraction, que ce soit contravention, délit ou crime, pour ne pas être inquiété, puisque d'après les médias, la police n'aurait pas du les poursuivre.
     
    Bref, ces explications deviennent en fait un coup de gueule (je suis dans le bon topic, ouf!) contre cette putain de société qui ne comprend pas que pour arrêter délinquants et criminels en tout genre, il faut la plupart du temps leur courir après, et les arrêter demande très souvent l'emploi de la force. Et les gens qui sont témoins des faits prennent souvent la défense du délinquant qui sait très bien se victimiser en faisant appel au public "hé regardez les policiers m'ont frappé, j'ai rien fait, c'est juste parce que je suis arabe", et t'as toujours un *** de passant pour te dire "mais pourquoi vous lui faites ça? lâchez le!" Alors même que cet abruti n'a pas la moindre idée de ce qui s'est passé, mais prend pour acquis que ce qu'a dit le délinquant est vrai.
    Les gens ont tendance à les protéger pour je ne sais quelle raison stupide, "les pauvres faut les comprendre", "ils sont dans une situation difficile", ouais en attendant le gars qui vient de se faire arracher son sac n'a rien demandé à personne et aimerait bien récupérer le bien pour lequel il a du débourser de l'argent... lui!
    C'est d'ailleurs marrant de voir comment certains retournent leur veste... "ouais les pauvres" et une fois qu'ils se sont fait agressés: "c'est vraiment des connards, faut qu'ils finissent tous en prison"
    Bref, c'est un comportement très... français malheureusement.
     
    Voilà pourquoi la police ne les gère pas en général. Du coup pourquoi les délinquants s'arrêteraient-ils? Ils ont une activité juteuse, peu de risque d'être pris, et quand ils le sont, le juge leur donne un rappel à la loi alors qu'ils ont déjà un casier long comme le bras...
  18. Like
    Chupito a réagi à M. Moustache dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Mais pourquoi tu veux apprendre ? T'as un pote sourd-muet ?
  19. Like
    Chupito a réagi à Gudule55 dans Topic Master 2 2010 : c'est parti!   
    Je passe le CRFPA en septembre! bah pour être honnête, le recherche ca me tente pas du tout! c'est juste parce que c'est la Sorbonne, et que ca fait réfléchir, mais j'en ai marre de voir des gens prêt à dire oui à n'importe quel master sous pretexte que c'est estampillé telle ou telle fac, donc je vais probablement suivre mon propre conseil: arrêter de se demander "que pense tel ou tel méga gros cabinet", mais "moi, 22 ans, avec tel projet, qu'est ec qui m'intéresse, et pour quel master j'ai vraiment envie de me défoncer!
     
    en tout cas félicitations pour toutes tes admissions!
     
    enfin bon, vu l'heure, et la réunion de pré rentrée demain à 11h, le fait que je n'ai pas encore eu de mail pour me dire où est la réunion me fait penser que c'est pas à 21h qu'il vont m'annoncer que je suis prise!
  20. Like
    Chupito a réagi à faux semblants dans Topic Master 2 2010 : c'est parti!   
    Ouais mais dossier de sélection + lettre manuscrite + EXAM DE CULTURE JURIDIQUE DE 3 HEURES + entretien ... tout ça pour un Master II, c'est pas un peu beaucoup ?
     
    Je veux dire si je réussis l'entretien ya quoi après ? Un 8x100mètres hais et un bilan sanguin ?
  21. Like
    Chupito a réagi dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Bon, cette fois, je suis rage, je suis haine, je suis désamour complet.
    Rien à voir avec ce qui précède (sauf Légion, qui a failli me tirer une larme avec sa stagiaire tellement je l'ai trouvée méchante, et Jackass qui m'a bien faite marrer, mais : était-ce des palmitos ?)
     
    Donc disais-je, ce soir, we ripaillons in hell je rends grâce au dieu de la vénéritude.
     
    Je suis rentrée de Paris plus tôt que prévue, abandonnant mon chez moi cossu bien que petit pour changer les idées à une copine que j'avais pas vue depuis longtemps, mais qui a moult problèmes divers . Tout va bien, nous gambadons dans les prés tels deux joyeux lapinoux duveteux, et mis à part deux trois remarques que je ne relève pas par lâcheté pacifisme primaire, nous sommes amitié de miel et de douceur genre duvet de canard plumetis, 15g par cm carré de couette.
    Jusqu'à hier soir. ELLE A TRAHI !
     
    Dans l'après midi, message "On se fait un ciné demain?"
     
    Pourquoi pas, me dis-je, après tout, je ne vais au ciné qu'une fois tous les tremblements de terre. Bon, déjà elle me délègue de lui textoter tout ce qui passe dans l'unique cinéma UGC du bled ou l'on habite. Soit. Pourquoi demander à Dieu aka Google, quand on peut demander à Nïs.
     
    Je m'exécute, en mentionnant bien que je refuse d'aller voir Sex and the city 2. MAIS ! Je vois que Shrek est sorti
    je suis joie

     
    FOLLE QUE J'ÉTAIS !
     
    Bon, comme je lui réponds vers 2h, j'm'attendais pas vraiment à une réponse, elle se couche à 22H (Nouvel indice immanent, Nïs ne percute pas, FAIL n°2)
    Le lendemain, je me réveille vers 13h du matin, et je consulte ma pouissante messagerie.
    B textote : "Ha mais je voulais voir quelque chose de plus....plus... Spirituel !!!"
    Message envoyé à 5h du mat. Ok, donc toi, tu es ce qui arrive quand un militaire épouse un coucou suisse.
     
    .....
    Nïs -->
    -----
     
    WHAT THE FUCK IS WRONG, WITH YOUUUU
     
    Shrek c'est spirituel bordayyyyl
    ----
     
    Intermède musical, que je puisse reprendre, car le pire est à venir :
    Welcome to Duloc, such a perfect town
    Here we have some rules, let us lay them down
    Don`t make waves, stay in line
    And we`ll get along fine
    Duloc is a perfect place
     
    Please keep off of the grass
    Shine your shoes, wipe your...face
    Duloc is, Duloc is
    Duloc is a perfect place
    ------
     
    Je suis calmitude absolue. Voyons a présent le noyaux de l'affaire :
    Je suis coul, je suis pas contrariante, je résiste à la tentation de lui renvoyer que j'ignorais qu'on faisait un concours de bite snobisme connerie chiantise QI, je résiste à l'envie de lui proposer de faire une petite lecture de prolégomènes à toute métaphysique future pour nous endormir, et je lui soumets de choisir un truc au caméo plutot. (vous savez, la ou l'école vous emmenait voir An inconvenient truth, ou edward aux mains d'argent. Perso j'en fais encore des cauchemars, mais c'est pas le sujet.)
    Le petit cinéma glauque qui ne passe que des films serbo croates sous titrés en moldave, ou on écosse des petits pois dans une pièce trop sombre pour que la caméra (sur l'épaule pour plus de réalisme et de tremblé. Paye ta nautamine avant la séance) capte quoi que ce soit à part les borborygmes infâmes de la femme esclave assise sur son cul censés représenter sa condition vaine et la vie en générale. Ce film là, oui.
    J'étais donc pour le moins dubitative (outre que je le répète Shrek est spirituel. Pinocchio porte un string rose bordayl. Et il a la plus meilleure bande son du moooonde).
     
    Surtout que bon, tant qu'à aller m'enfermer par grand soleil dans un bouge une salle qui se revendique aussi obscure que le thème des films qu'elle passe, et en plus à payer une somme scandaleuse pour ça, je préfère voir un truc pas prise de tête, et qui n'achèvera pas l'unique neurone qui surnage. (Burn after reading, mon amour)
     
    Elle propose les petits ruisseaux.
    Je dis que j'ai apprécié la BD, je la sens se refroidir. Ah ben oui, forcément, une BD, c'est du Shrek+1 sur l'échelle internationale du relâchement intellectuel
     
    Elle lit tout de même le synopsis, ça parle d'un vieux qui a la libido qui le travaille. Shocking. (Nan, tu pensais vraiment qu'à partir du moment ou toi tu ponds un gosse, tes parents arrêtent de faire crac-crac ?) . Ma patience commençait à s'effilocher. Un silence assourdissant, comme on dit à la télé (mais que sur arte). Elle enchaine sur deux ou trois autres propositions foireuses, puis s'exclame joyeusement qu'elle a trouvé.
     
     
    J'ai été voir Bébé, le documentaire
     
    Je veux mourir.
    J'voulais juste...Rigoler, moi, aller au ciné, raconter des conneries, voir Shrek péter dans la boue (EN PLUS YA RUMPELSTILTSKIN tabernacle !). Mais non, j'ai été voir BEBE bordel.
     
    JE VEUX PAS D'ENFANTS
    JE VEUX PU D'AMIS NON PLUS
    Demain, je vais voir Shrek, j'y vais seule, et j'y vais aux trois séances.
  22. Like
    Chupito a réagi à Nina_Chabal dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Je veux pas avoir l'air de me mêler de vos affaires, hein, mais si au lieu de disserter sur la loi de 78, on supprimait tout simplement la photo de cette malheureuse? (si Légion n'y voit aucun inconvénient évidemment). C'est ce qui pose problème, de toute évidence, et ça n'enlèvera rien au contenu du message originel de Légion.
    Cette discussion est un peu stérile (sans offense aux participants )
  23. Like
    Chupito a réagi à canard psychopathe dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    C'est normal de faire un goûter
    C'est quoi ton problème Jackass ? Elle a le droit de manger, grosse ou pas
    Intolérant, va !
  24. Like
    Chupito a réagi à faux semblants dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    C'était toi le gros con qui a niqué mon goûter ? Je mange des biscuits avant diner SI JE VEUX.
  25. Like
    Chupito a réagi à faux semblants dans Topic des vénères de la vie : les comportements qui vous excèdent   
    Il est vraiment temps de vidanger, ça déborde.
     
     
     
    (ceci n'est pas une proposition, remballe)
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.