Aller au contenu
Flow

Réforme des retraites 2010

Messages recommandés

Je trouve ça dingue que personne ici ne s'indigne de la sempiternelle rengaine de la jeunesse dans la rue. quelques meneurs parfois professionels, dans quelques lycées entrainent d'autres lycéens, parce que c'est super sympa d'aller se promener.Et de nous assurer avec aplomb que non non, ils ne sont pas manipulés ils sont pas "idiots" "ils se sentent concernés", c'est vrai que leur retraite c'est en 2055 en gros.

 

Tout le monde est là pour relayer l'argument falacieux comme quoi augmenter l'age de la retraite retarde l'entrée dans le monde du travail des jeunes alors qu'à l'heure actuelle le chomage des jeunes est important et l'emploi des seniors en berne, et ça personne ne le dit nulle part.

 

Personne non plus pour évoquer le scandale de la fonction publique qui manifeste toute seule (avec quelques lycéens certes) pour éviter de voir passer leur retraite de 55 à 57 ans ... Voir que les ports de Marseille sont bloqués serait presque risible si dans le même temps on avait des emplois pourris et exploités jusqu'à pu soif dans le privé, sans parler des stages.

 

On hallucine, le denie de démocratie est par ailleurs total car des poignées, ultra minoritaires, mais agissantes sont en passe de paralyser le pays pour lutter contre une loi votée par la représentation nationale ! mais au nom de quoi ???

 

Et en face de ces gens personne pour lever le petit doigt, à peine ose t on envoyer des CRS pour débloquer des dépots de carburant.

 

Et bien sur l'immanquable couplet sur la repression parce qu'inévitablement un CRS va faire un bleu à un voyou de banlieu venu dépouiller du rebel à dreadlock lui même venu nous expliquer "moi je vois ma mère elle prend le RER tous les jours, je la vois pas prendre le RER à 67 ans et moi non plus d'ailleurs" (entendu CE MIDI sur Inter) pov' petit chou, tu veux une voiture avec chauffeur aussi ?

 

Déjà que le gouvernement y va tièdement et que je ne comprends pas qu'on ne revienne pas purement et simplement au 65 ans d'avant 81;

 

 

tout ça c'est quand même autre chose que le psychodrame sur les Roms !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ça dingue que personne ici ne s'indigne de la sempiternelle rengaine de la jeunesse dans la rue. quelques meneurs parfois professionels, dans quelques lycées entrainent d'autres lycéens, parce que c'est super sympa d'aller se promener.Et de nous assurer avec aplomb que non non, ils ne sont pas manipulés ils sont pas "idiots" "ils se sentent concernés", c'est vrai que leur retraite c'est en 2055 en gros.

 

C'est en PF que ça se passe: CF le topic vénère! :bedo:

 

 

en passe de paralyser le pays pour lutter contre une loi votée par la représentation nationale ! mais au nom de quoi ???

 

Le projet de Loi a seulement été voté par l'Assemblée nationale en première lecture. Le Sénat ne votera pas avant mercredi. Et il y aura au minimum une seconde lecture par les deux chambres.

 

Donc bon, sans prendre position sur le fond de la contestation ni sur les moyens utilisés, ils ne luttent pas contre une "Loi votée par la représentation nationale" mais contre un projet de Loi encore en discussion devant la représentation nationale. C'est quand même une petite nuance à souligner.

 

 

Déjà que le gouvernement y va tièdement et que je ne comprends pas qu'on ne revienne pas purement et simplement au 65 ans d'avant 81;

 

Ah bah oui c'est sur c'était mieux avant hein ma bonne dame!

 

Perso je propose de revenir avant le front populaire et les congés payés mais personne m'écoute. :pamoi2:

 

tout ça c'est quand même autre chose que le psychodrame sur les Roms !

 

 

Je t'attribue le prix Fréderic Lefebvre de la comparaison qui a rien a voir...

 

frederic-lefebvre.jpg

 

:jap:

 

Je pense qu'il y a beaucoup de choses à dire tant sur le dialogue (de sourd) social que sur le projet de Loi actuelle mais ça marche dans les deux sens et ça supposerait une argumentation plus dévellopée (voir un topic à part?)mais là j'ai la flemme et le débat me semble trop passionné pour ne pas dérivé(suffit de voir ton post Flow).

Modifié par Manu86

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais Flow, je pensais poster, je suis d'accord à 100% avec toi : quand Royal ose dire qu'à 15 ou 16 ans on est non seulement concerné par les retraites (le foetus aussi d'ailleurs, feignant de foetus... :bedo: ) mais encore qu'on est en mesure de développer un argumentaire cohérent et pertinent sur le sujet...

 

Un certain nombre de lycéens ne savent pas écrire, ni parler, le FRANCAIS ce qui devrait pourtant être obligatoire. Ils n'ont aucune culture générale, le niveau ne cesse de se niveler par le bas, la société a de moins en moins d'exigence à leur égard alors qu'elle devient de plus en plus concurrentielle (je dis pas que c'est une bonne chose, mais un constat)...et ces imbéciles, illétrés au sens premier du terme pour certains, ne vont pas en cours.

 

Ca me semblait tellement évident que c'était choquant que je n'ai pas posté. :D

 

Quant aux méthodes : les blocages de lycée sont illégaux, et portent atteinte ux droits fondamentaux des lycéens sérieux, qui veulent bosser. Une fois qu'on a dit ça, on a tout dit, les gens qui les prônent portent une atteinte grave et délibérée à la sécurité publique.

 

Les violences : mairies saccagées, policiers agressés. Et laxisme caractérisé :

 

11 heures Le préfet de Paris Michel Gaudin, annonce avoir donné consigne aux forces de police de ne plus utiliser le flash-ball, dans la foulée des incidents survenus jeudi à Montreuil. Outre la capitale, la consigne s'étend aux trois départements de la petite couronne sur lesquels le préfet de police de Paris a autorité, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

 

10h45 La maire de Montreuil, Dominique Voynet (Verts) annonce qu'elle a l'intention de porter plainte après qu'un lycéen a été blessé jeudi dans sa ville par un tir de flash-ball lors d'une manifestation.

 

Ah la peur de la bavure quand même. Il faudra donc que des policiers sont tués lors d'incidents pour qu'on en revienne aux méthodes de répression basiques (canons à eau, c'est d'une efficacité redoutable).

 

Quel dialogue ? Avec les lycéens. Hors de propos, sans intelligence et sans légitimité, on n'est rien. Les syndicats ? Faut voir. S'ils arrêtent la démagogie (en sachant que les entreprises publiques à statut ne seront même pas affectées par le projet, et qu'ils sont les plus belliqueux).

 

Manu86, la démagogie de l'Etat, sur d'autres thèmes (y compris la sécurité), je peux même te rejoindre. Sur les retraites, la seule démagogie vient de gens de gauche, qui se contentent de dire qu'il faut taxer le capital.

 

Taxer le capital, supprimer le bouclier fiscal, OK, moi ça me pose aucun souci. Mais si, sur le thème des taxes, on on en rajoute des mille et des cent pour finalement abaisser la compétitivité des entreprises françaises (en sachant qu'à l'étranger, curieusement, les gens geulent pas comme en France), on aura l'air malin.

 

Bref, j'attends les contre-proposition autres que "faut pendre les patrons et casser le capitalisme".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que le discours de Royal était incroyable de populisme. Entre les "tout ce qui se passera maintenant, ça sera de la faute de l'Etat" (sous-entendu = si y a des casseurs ou des cons foutant le bordel parmi les manifestants, ils seront pas responsables, l'Etat les y aura contraint...) et les "à 15 ans on est responsable", mais surtout, surtout, le coup de "la réforme des retraites, c'est très simple", là ça m'a tué.

 

Non parce qu'il y a vingt questions attenantes aux retraites. Les régimes spéciaux, déjà. La question de savoir si on baisse les pensions, ce qui n'a RIEN de choquant si on vise certaines catégories de personnes (sachant que les retraités ont, par ailleurs, bien plus de patrimoine que la moyenne des actifs...). La question de la pénibilité, bien sûr, et savoir comment on va la définir, cette pénibilité (critères légaux? Appréciation du médecin?). On a aussi un problème de justice entre les sexes (les femmes au foyer...). Et j'en oublie une bonne dizaine (la différence entre le public et le privé n'étant pas le moindre).

 

Bref, pour le coup je rejoins Flow et Heimdall (même si je maintiens que Sarkozy avait tort pour les Roms). Et je rejoins aussi Manu86 : je vois pas comment on peut en débattre en profondeur, c'est technique, c'est complexe, et moins le débat sera passionné, mieux ce sera. D'où le fait que les lycéens ne sont pas crédibles (ils veulent "l'abolition" de la loi, dixit le lycéen que j'ai vu aux infos :facepalm: )

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et je rejoins aussi Manu86 : je vois pas comment on peut en débattre en profondeur, c'est technique, c'est complexe, et moins le débat sera passionné, mieux ce sera.

 

Le truc c'est qu'avant que les manifs ne défraient la chronique, la question semblait poursuivre son petit bonhomme de chemin : grèves "mais ça va" (alors que des tas de gens ont galéré), cortèges "mais pas si gros" (alors que les stats font l'objet d'une vraie interrogation quant à leurs influences). Et on ne peut même pas dire qu'il y avait "débat".

 

Donc il commence là, dans la passion certes, puis va se calmer et on va enfin prendre le temps d'étudier sérieusement le problème. Parce ce n'était pas dans le programme de Sarkozy en 2007. Parce que l'expérience passée et actuelle nous a appris pas mal sur la malgestion financière, ne serait qu'en termes de fisca au cours du mandat et plus fortement dernièrement (bouclier, Bettencourt, ISF, TVA des cigarettes, TVA sur les forfaits internet), dès lors les solutions radicales envisagées méritent d'être mûries, pas juste dictées par des agences de notation et des technocrates analystes.

 

Ce que je déplore c'est que le PS se soit déchargé sur les grévistes, n'ayant, encore une fois, pas de vraie ligne (Aubry qui rate le débat pour des problèmes ophtalmologiques quoi... :pff:) et sous traitant l'opposition qu'elle devrait assumer mieux que ça : "Ce qu'on aimerait c'est que les grévistes fassent notre boulot et attirent l'attention du pays". Du coup ils ont défilé sur les ondes de la TNT pour sous entendre que tout le monde devait descendre. De mauvais coeur. Genre "parlons sale, parlons argent". Ils ont été pitoyables pour ça. Pour le reste je pense que je préfère me ranger aux côtés de Manu. :jap:

Modifié par Jackass

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jcrois que le PS a une vraie ligne, c'est de ne rien dire, pour ne rien compromettre de ce qu'ils pourraient faire une fois arrives au pouvoir en 2012.

 

Si ils ne disent rien, ca n'est rien de moins, a mon avis, qu'un aveu qu'ils ne changeront rien a la reforme en cours quand ils seront au pouvoir. Donc ils laissent les syndicats gueuler.

 

en somme, en ne disant rien ils en disent beaucoup

 

 

sans parler du rapport du FMI en faveur de la reforme, mais c'est un autre debat

Modifié par Franz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite aux divers incidents entourant les mobilisations lycéennes, je me dois de faire par de ma révolte !

 

Le gouvernement doit réagir avec la seule mesure qui s'impose : LA DISSOLUTION PURE ET SIMPLE DES LYCÉES ! Je n'en reviens pas que l'on tolère encore et toujours que ces petits cons ouvrent leur gueule !

Les lycées sont les seuls lieux de non-droit qui demeurent en France. Sous couvert d'un pseudo rôle social, on permet à des groupes dangereux et armés de se former.

 

Et j'espère que cette fois-ci, la bienpensance droit de l'hommiste ne jouera plus les vierges effarouchées si l'on en arrive à déchoir de leur nationalité tout ces quasi-mercenaires qui jettent cailloux et pots de yaourt sur les boucliers de nos amis les CRS !

 

Il faut que tout cela cesse et que les efforts du gouvernement pour un apaisement sociale soient enfin récompensés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite aux divers incidents entourant les mobilisations lycéennes, je me dois de faire par de ma révolte !

 

Le gouvernement doit réagir avec la seule mesure qui s'impose : LA DISSOLUTION PURE ET SIMPLE DES LYCÉES ! Je n'en reviens pas que l'on tolère encore et toujours que ces petits cons ouvrent leur gueule !

Les lycées sont les seuls lieux de non-droit qui demeurent en France. Sous couvert d'un pseudo rôle social, on permet à des groupes dangereux et armés de se former.

 

Et j'espère que cette fois-ci, la bienpensance droit de l'hommiste ne jouera plus les vierges effarouchées si l'on en arrive à déchoir de leur nationalité tout ces quasi-mercenaires qui jettent cailloux et pots de yaourt sur les boucliers de nos amis les CRS !

 

Il faut que tout cela cesse et que les efforts du gouvernement pour un apaisement sociale soient enfin récompensés.

 

Sauf que ton second degré n'en est malheureusement pas :

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=4kNllRNixx0&feature=player_embedded

 

http://www.youtube.com/watch?v=BpaUTWyMqes&feature=player_embedded

 

http://www.youtube.com/watch?v=JcU1uUOsgpQ&feature=player_embedded

 

/watch?v=JJFPTCu_Olk&feature=player_embedded

 

/watch?v=NPgA4dcxwbU&feature=player_embedded

 

/watch?v=Gwf5yzc_IT8&feature=player_embedded

 

/watch?v=jTx-Y9Cjmiw&feature=player_embedded

Modifié par Zou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crée ce topic afin de centraliser les divers messages postés en actu pol sur le sujet et éviter d'avoir deux discussions parallèles sur le même sujet dans deux topic différents.

 

Toutefois, je pense que l'on peut profiter de la création de ce topic pour aborder de façon calme et argumentée le contenu même de la réforme et vos points de vue sur l'avenir du système de retraite par répartition en France.

Modifié par Manu86

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un truc aussi dont personne n'a parlé à propos des lycéens, outre le fait que pour moi ils ont 4ans (je me rappelle quand j'avais 16-17ans, qu'est-ce que j'étais DEBILE bordel, mais c'est pas leur faute, c'est juste comme ça à cet âge la) bref on est d'accord c'est ridicule de prétendre qu'ils savent pourquoi ils sont dans la rue.

Mais le plus drôle, c'est qu'en se renseignant pas sur le sujet, ils soutiennent un truc en se faisant manipuler complètement par leurs aînés, et pour une très bonne raison...

Ces fameux aînés, faire 2ans de plus les embête énormément et je les comprend, ils avaient déjà fait des plans pour leurs 60ans pas 62, ou plus.

D'un autre côté on se dit, il faut bien le régler ce problème des retraites. Et que "proposent" les opposant au projet de report de l'âge de la retraite ? Très grosso merdo, qu'on paie.

Sauf que s'ils partent à 60, c'est justement pas eux qui la paieront leur retraite, pas plus que le déficit colossal dans la caisse.

Donc qui va payer plein pot si c'est pas le recul de l'âge qui le fait (du moins en partie) ? Ces mêmes jeunes qui descendent dans la rue, "pour soutenir leur aînés", vous savez ces mêmes aînés qui les embobinent pour que ce soit eux qui paient et pour être pénards.

 

C'est quand même le comble de la connerie. Ils creusent leur tombe, bien consciencieusement. Et dans quelques dizaines d'années on entendra que l'état leur prend tout leur fric, que c'est honteux, qu'ils sont dans la misère tout ça à cause du méchant parti capitaliste.

 

Bon, je vais peut-être un peu loin, mais ça m'énerve tellement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros, il y a plus de vingt régimes de retraites de base, regroupés en trois ensembles : les salariés/les indépendants/les fonctionnaires (c'est pas rigoureusement exact, je simplifie à l'excès. Par exemple, pour les fonctionnaires, faut distinguer les régimes des entreprises à statut, les régimes des fonctionnaires des collectivités locales ou les régimes de certaines professions (notaires et huissiers, qui ne sont pas des fonctionnaires)).

 

Chaque régime a ses propres règles.

 

Bref, quand Mme Royal me dit que c'est très simple, je pouffe. Quand elle ajoute qu'à 15 ans, on comprend tout à tout, je m'esclaffe. Quand elle propose de faire un référendum, j'exulte. Non mais sérieux, faites l'essai chez vous : essayez de poser une question fermée (oui/non) concernant la réforme des retraites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

y'a un truc qu'il faut m'expliquer !! en quoi les jeunes de 13 ans sont responsables lorsqu'il s'agit d'actes de vole a l'etalage ou agression et qu'ils risquent la detention mais lorsqu'il s'agit de retraite ou d'un autre sujet de sociéte ils sont irresponsable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vu comme ca je dirais que 70% des gens qui manifestent ne le comprennent pas non plus etant donné que c'est un probleme economique qui touche la france depuis les années 80-90 et l'accumulation de la dette publique mais que comme d'hab on attend toujours le dernier moment pour prendre des décisions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a 2 points sur lesquels je voudrais revenir :

 

Je trouve ça dingue que personne ici ne s'indigne de la sempiternelle rengaine de la jeunesse dans la rue. quelques meneurs parfois professionels, dans quelques lycées entrainent d'autres lycéens, parce que c'est super sympa d'aller se promener.Et de nous assurer avec aplomb que non non, ils ne sont pas manipulés ils sont pas "idiots" "ils se sentent concernés", c'est vrai que leur retraite c'est en 2055 en gros.

 

2055 c'est optimiste :D

Que les lycéens ne pigent pas tous les enjeux de cette réforme, que certains manifestent juste pour le plaisir ou soient manipulés, ok. En revanche, je ne suis pas d'accord pour dire qu'ils ne sont pas concernés tout simplement parce que pour eux, c'est dans longtemps.

 

Quand on est citoyen d'un pays ou quand on vit dans un pays, c'est normal de se sentir concerné par ce qui s'y passe; on peut légitimement avoir une opinion sur la question et l'exprimer. Pour reprendre l'exemple des roms, je pense que j'ai parfaitement le droit d'avoir un avis sur la question même si je ne suis pas rom. D'ailleurs, je remarque que vous ne vous gênez pas pour parler des retraites alors que la plupart ici sont étudiants et/ou exercent ou exerceront une profession libérale.

 

Et les lycéens sont concernés assez directement puisque eux aussi voudront prendre leur retraite un jour. C'est pas en 2055 qu'il faudra se réveiller.

 

Tout le monde est là pour relayer l'argument falacieux comme quoi augmenter l'age de la retraite retarde l'entrée dans le monde du travail des jeunes alors qu'à l'heure actuelle le chomage des jeunes est important et l'emploi des seniors en berne, et ça personne ne le dit nulle part.

 

Pour moi, le chômage est l'une des grosses questions que soulève cette réforme, surtout dans un contexte où le taux de chômage est particulièrement élevé chez les personnes âgées. On parle de repousser l'âge de la retraite, bon mettons, mais concrètement, qui va employer des personnes de 61 à 67 ans? À 50-55 ans en France, on est déjà quasiment plus embauchable. Cette réforme si elle ne s'accompagne pas d'un changement du marché du travail, risque de laisser beaucoup de gens sur le carreau, qui licenciés à un âge avancé et incapables de trouver un boulot finiront par se retrouver sans alloc' chômage ni retraite (ou alors à taux réduit).

 

Quant à savoir si on retarde l'entrée dans le monde du travail, je ne suis pas sure que ça soit le cas. Ce qui est sur, c'est que si on augmente le nombre d'actif sans augmenter le nombre d'emploi, y a des gens qui vont se faire baiser.

Modifié par Chupito

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On parle de repousser l'âge de la retraite, bon mettons, mais concrètement, qui va employer ces personnes de 61 à 67 ans? À 50-55 ans en France, on est déjà quasiment plus embauchable. Cette réforme risque de laisser beaucoup de gens sur le bord de la route, qui licenciés à un âge avancé seront incapables de trouver un boulot mais qui ne pourront pas non plus prendre leur retraite à taux plein.

 

Parce qu'on part sur un départ à 60 ans. Alors embaucher un type à 56 ans, le former, pour qu'il se casse dans 4 ans, ça fait chier l'entreprise (on peut comprendre). Mais si on recule l'âge de départ, on recule aussi l'employabilité. Si on fout la retraite à 65 ans, le mec de 56, il a encore 10 ans à tirer, ça vaut carrément plus le coup de lui montrer comment bosser dans la boite.

Même principe que les stagiaires d'observation qui sont là 1 mois, les stagiaires long terme qui sont là 6 mois, et les mecs en alternance qu'on intègre à l'entreprise parce que quand même ils vont faire un vrai boulot pendant 1 an au moins, ça vaut le coup de miser dessus, ce que tu fais pas avec Martine qui fait des cafés/photocopies pour son stage de 1ère année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris, on parle d'un rallongement de 2 ans de chacun des seuils donc ton salarié de 56 ans qui devait se casser dans 4 ans en aurait maintenant pour 6 ans, pas 10, mais je comprend le principe. Reste que ça n'est pas la seule raison de la discrimination des personnes âgées à l'emploi et qu'un type de 56 ans aura souvent bien plus de mal à trouver un emploi (selon la branche évidemment) qu'un type de 36 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on remarque a vos facon de penser que vous vous voyez bien travailler jusqu'a 100 ans si la reforme en etait la !! ca vous pose aucun probleme de travailler jusq'a la fin.. personnellement je me vois pas travailler pendant 50 ans et je peux tres bien comprendre que la type qui a aujourd'hui 57 ans et se voit partir a la retraite dans 3 plutot que dans 10 qu'ils puissent.

 

si votre avenir vous le voyez au senat a pointer un jour par semaine je comprend que la retraite a un gout amer !! pour certain la retraite ca doit etre avant de perdre toutes ses dents !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas dit que je me voyais bosser jusqu'à 100 ans. J'ai dit qu'en admettant que j'en ai envie, je doute que mes patrons voudront me garder jusque là. Je dis "je" mais les avocats sont pas forcément concernés et ça fait partie des métiers où ça n'est pas mal vu d'être vieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas dit que je me voyais bosser jusqu'à 100 ans. J'ai dit qu'en admettant que j'en ai envie, je doute que mes patrons voudront me garder jusque là. Je dis "je" mais les avocats sont pas forcément concernés et ça fait partie des métiers où ça n'est pas mal vu d'être vieux.

je repondais a faux semblant j'avais poster avant que tu rep

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on remarque a vos facon de penser que vous vous voyez bien travailler jusqu'a 100 ans si la reforme en etait la !! ca vous pose aucun probleme de travailler jusq'a la fin.. personnellement je me vois pas travailler pendant 50 ans et je peux tres bien comprendre que la type qui a aujourd'hui 57 ans et se voit partir a la retraite dans 3 plutot que dans 10 qu'ils puissent.

 

Non mais je t'arrête tout de suite, réforme ou pas, on va bosser plus que jusqu'à 60 ou même 67 ans, et non on aura pas un rond de retraite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La police a compté 800 lycéens à Bordeaux, 500 à Thionville, 500 à Forbach, 400 à Nancy et à Mulhouse, 300 à Lyon, 200 à Montbéliard (Doubs) ou encore à Clermont-Ferrand. A Paris, quelque 150 lycéens ont bloqué la circulation devant l'Hôtel de Ville et 300 à 400 ont descendu le haut de l'avenue des Champs-Elysées en tentant de bloquer la circulation.

 

J'ai mis en italique la partie importante. Indépendamment du fond, c'est très précisément ce genre de comportement immature et débile qui me fait douter du bien-fondé de l'intervention des lycéens sur le sujet...Avec des alliés comme ça, les syndicats n'ont pas besoin d'ennemis :D . C'est irrespectueux, inutile, dangereux (ils sont moins encadrés, ça peut vite déraper en un bordel monstre...) et exaspérant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

 

 

Ah bah oui c'est sur c'était mieux avant hein ma bonne dame!

 

Perso je propose de revenir avant le front populaire et les congés payés mais personne m'écoute. :pamoi2:

 

 

 

 

Je t'attribue le prix Fréderic Lefebvre de la comparaison qui a rien a voir...

 

frederic-lefebvre.jpg

 

:jap:

 

Je pense qu'il y a beaucoup de choses à dire tant sur le dialogue (de sourd) social que sur le projet de Loi actuelle mais ça marche dans les deux sens et ça supposerait une argumentation plus dévellopée (voir un topic à part?)mais là j'ai la flemme et le débat me semble trop passionné pour ne pas dérivé(suffit de voir ton post Flow).

 

Ok c'est rigolo une photo de Frédérique Lefebvre, mais trêve de bonne répartie ( :fufufu: ) si tu avais lu le début de mon post tu constaterais que je m'étonne simplement de voir ici tant de réactions (à mon sens totalement disproportionnée) sur un sujet comme les roms et personne ne rien dire face à, par exemple, une menace de blocage du pays par une EXTREME minorité d'EXTREME gauchistes le plus souvent archi privilégiés (je pense aux employés du port de Marseille par ex) et face à une récupération de lycéens qui ne souhaitent que se balader à Paris pour éviter le contrôle de math de Mme Lefort parce que tu comprends les identités remarquables c'est balèze.

 

Qu'on discute des modalités de la réforme pourquoi pas, j'ai jamais dis le contraire. Par exemple c'est vrai qu'on pourrait réfléchir à une augmentation du nombre d'année de cotisation pour épargner ceux qui ont commencé très tôt (je ne sais pas ce qui est prévu en matière de pénibilité). Mais ça veut pas dire tout bloquer pour dire "non ! c'est 60 ans c'est sacré et c'est déjà trop vieux", du caprice oui, parce que ça n'a rien d'inhumain de bosser jusqu'à 65 ans et faut bel et bien accepter la pyramides des ages qui, si elle a permis aux parents du baby boom de bénéficier d'une retraite à 60 ans ne le permet plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.