Aller au contenu
oritidine

Meilleure formation pour Avocat d'affaires.

Messages recommandés

Bonjour,

Je souhaiterais savoir quel est le meilleur parcours à empreinter pour être avovat d'affaires.

- l1>m2 assas et en même temps dauphine. (dans ce cas, quoi à dauphine)

- l1>m2 assas et en meme temps preparation à l'AST, puis barreau, puis l'ESC obtenu par l'ast.

-l1>m2 assas et en meme temps science po.

-CPGE puis ESC puis Assas l1>m2 (=10ans)

-autre

 

Ps. Mieux vaut il etre avocat d'affaire liberal ou en collaboration dans un grand cabinet ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L1-L3 Assas

M1-M2 ESC + Barreau

Si tu t'y prends bien, ça peut être reglé en 6 ans.

Pas besoin de commencer par la prépa. faire dauphine en parallèle pour faire une autre école en parallèle ne servira pas a grand chose (tant est si bien que cela soit possible physiquement). pourquoi pas un M2.

pas convaincu par sciences po, mais c'est subjectif.

bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-Je pensais que les masters de assas etaient bien vu par les recruteurs des cabinet d'affaires...

-L'ast se prepare pendant les 3 annees de licence, n'auriez vous pas peur que ca vous perturbe et vous empeche de bien bosser votre licence. En effet, bosser sa licence et son ast en

meme temps, si c'est pour ensuite rater son barreau car licence mis a mal a causede l'ast, alors il aurait mieux valu pas bosser l'ast !!

- comment s'scrire à l'ast , concretement ?!

 

Merci beaucoup pour vos conseils.

 

Aussi, je me demandais pourquoi des etudiants se prennent la peine de faire des cpge alors que ils peuvent faire une licence de bas niveau , juste pour passer parallelement une ast ?!!

N'est ce pas plus facile que la prepa ?!! Pourquoi certains passent donc par la prepa , d'autant plus que s'ils cubent,

Ç'aura vraiment été aussi long que la licence !

 

Sinon, vous me dites que faire dauphine en parallele n'est pas tres interessant, parce qu'il s'agit alors d'une formation generale et non specifiée en droit comme ce serait le cas en master ?

Pourtant, certains etudiants ayant fait cpge puis hec puis droit semble etre tres favorisée aupres des recruteurs des cabinets d'affaires, non ?! (mis a part que hec est mieux que dauphine

biensur)

 

Enfin, à ce jour, j'envisage peut etre d'entrer en l1 pour la prochaine rentrée, et je voudrais savoir si vous pensez que je peux avoir le niveau de bien reussir dans cette filiere et dans cette

Université (vu que je veux en plus faire l'ast) alors que voici mon niveau jusqu'a maintenant :

- bac s : ecrit de frcs 14 et oral 18 / hist 13 / phil 10 / angl 14 / espagnol 16 / maths 16 (11 dans l'année)

- 14 en francais au bac, mais moyenne de 11 la plupart du temps au lycée, avec des fois meme 6/20 a mes commentaires de textes !

Pourtant l'orientation active est positive mais elle ne tiend compte que du bac et du test de logique..

 

 

Sincères remerciments.

 

Par contre en philo j'avais mieux dans l'année, parfois 12 ou 13 a mes commentaires et meme 16 une fois !

En francais j'avais deja eu 14 en commentaires, mais aussi 6 ou 8 peut etre.

 

Ce niveau pas super de lycée en francais m'amène à me demander si vraiment je pourrais integrer une grande ecs via Ast parallele a une licence de droit vu que

le programme de l'ast sera alors litteraire, alors que si j'essaye d'entrer apres cpge, peut etre que c'est plus faisable ...

 

Je m'excuse de l'abondance de mes interrogations !

Modifié par Rum1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais, il existe une fonction "éditer" pour éviter le triple post ! Simple convention internetienne.

 

Pour répondre à tes interrogations :

 

j'ai pas la moindre foutue idée de ton niveau en L1, vu tes notes. J'ai eu mention TB au bac (ouaich gros t'as vu, PDL :rox: ), et je suis tombé à 10 en L1. J'ai pas retapé, c'est déjà ça. D'autres, avec la même mention, ont continué d'exceller. D'autres, avec des notes moindres, se sont améliorés. En somme, cela dépend grandement de ton profil, de ta façon de travailler.

 

Tout comme il est difficile d'annoncer de façon absolue et générale qu'on peut ou ne peut pas suivre plusieurs formations en même temps : cela dépend grandement de ta capacité de travail, et surtout de ta vitesse d'apprentissage.

 

Pour ma part, je te conseillerais de te concentrer sur le droit, d'y exceller, et de suivre en parallèle peut-être une petite formation en comptabilité (y a une option à ce sujet en L2, il y a peut-être des DU). Un bon niveau en langues est, bien sûr, nécessaire. Si tu es vraiment très motivé, tu peux essayer d'avoir le DJCE à Assas. Tu peux aussi t'investir dans divers projets, associatifs ou autres, afin de valoriser ton parcours -c'est une expérience personnelle enrichissante, qui est prise en compte-.

 

Bref, pas besoin d'avoir HEC, l'ENA, Sciences Po et Assas pour avoir un avenir :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis qu'en L1 et je t'avoue ne pas être experte sur la meilleure formation à suivre pour devenir avocat d'affaires (ce qui est assez large d'ailleurs, sais-tu que veux-tu faire exactement ? Non parce que tout le monde veut devenir avocat d'affaires, mais ça ne veut pas dire grand chose au fond) mais je vais essayer de te donner quelques indications :D

 

L'orientation active, honnêtement, c'est un peu bidon, ça ne veut pas dire grand chose à mon avis. Mais si tu l'as réussi, c'est déjà ça bien sûr, c'est plutôt bon signe mais ce n'est pas non plus une garantie que tu réussiras, et surtout, que tu aimeras les études de droit.

 

Concernant tes notes au lycée, ça ne veut pas dire grand chose non plus, déjà parce qu'à mon sens, une moyenne de 14 dans un lycée tel que Henri IV ou Louis le Grand (pour ne citer qu'eux bien sûr) n'a rien à voir avec une moyenne de 14 dans un lycée de bien moins bon niveau.

 

En outre, tu peux avoir d'excellentes notes au lycée et ne pas réussir ta première année de droit (ou tout simplement ne pas aimer ça), comme tu peux avoir des résultats très moyens au lycée et avoir une révélation à la fac.

Bon, après, je ne te cache pas que les statistiques d'Assas montrent que ce sont les titulaires d'un bac S et les mentions TB qui réussissent le plus en première année de droit (pour être plus précise : 60% de réussite pour les S, 76% pour les mentions B et 88% pour les mentions TB tous bacs confondus).

 

 

Sinon, simple curiosité, les cabinets prennent-ils vraiment beaucoup d'étudiants issus d'écoles de commerce ?

HEC, l'Essec, c'est sûrement plus prestigieux qu'Assas, mais ce n'est pas très axé juridique, si ?

 

 

Edit : @Flashy, non les ast ça marche aussi pour les écoles de commerce :)

Modifié par Strawberry Fields

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à ta question de base :

 

Fais une formation de droit jusqu'en M2 dans une bonne fac. Compléter cela par un double cursus:

- Cursus dans une ESC ou master spé mais un très bonne ESC (HEC, Essec, ESCP etc.)

- Ou un LLM à l'étranger et pourquoi pas passer le barreau de New York.

 

Sinon ton niveau en terminal ne reflètera sûrement pas en L1, c'est vraiment différent. Il faudra trouver tes marques.

Modifié par Manu86

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non , je peux les consulter quelque part ?!

Ici

 

EDIT: pas forcément d'accord avec Manu. pas besoin d'aller jusqu'au M2 avant d'intégrer une ESC. Entrer après L3 permet de ne pas perdre de temps puisque tu peux choper un double M2 ESC-Assas.

 

Mais c'est dans 3 ans, donc t'as tellement de temps.

Modifié par dutchboy1355

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais surtout, il est tres important pour moi de savoir si, pour etre des avocats d'affaires des plus prestigieux, s'il faut commencer par la cpge puis ecs ou ece puis droit

OU commencer par droit avec ast en meme temps.

 

Ici

 

 

Mais c'est dans 3 ans, donc t'as tellement de temps.

 

Le programme de l'ast commence peut etre en l1 ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici

 

pas besoin d'aller jusqu'au M2 avant d'intégrer une ESC. Entrer après L3 permet de ne pas perdre de temps puisque tu peux choper un double M2 ESC-Assas.

 

 

 

Vous etes sûr que la voie royale n'est en fait qu'un cursus normale agrémenté d'un double m2 en ecs ?!

J'ai entendu des gens qui ont fait LLM, ScPo meme, j'ai meme entendu une personne qui a fait science po en meme temps que assas.

Aussi, j'ai entendu un grand politicien qui a fait droit+scpo+hec+doctorat d'eco !

Comment a t il pu cumuler tout ca ?

Il semble qu'etre bien diplomé est important pr etre pri dans les grands cabinets d'avocats d'affaires.

Biensur, je reste humble, etant à ce jour à bac+0.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Aussi, je me demandais pourquoi des etudiants se prennent la peine de faire des cpge alors que ils peuvent faire une licence de bas niveau , juste pour passer parallelement une ast ?!!

N'est ce pas plus facile que la prepa ?!! Pourquoi certains passent donc par la prepa , d'autant plus que s'ils cubent,

Ç'aura vraiment été aussi long que la licence !

 

 

On reparlera du bas niveau quand tu auras majoré toutes tes années en licence.

Sinon, il me semble que le double cursus est spécialement apprécié dans les grands cabinets anglo-saxons: je pense qu'il y a moyen de négocier si tu veux rentrer dans un cabinet français, même de taille relativement importante.

Les notes du bac et du lycée ne veulent rien dire: j'avais une camarade de promo qui avait eu 9 au bac de philo et qui est rentrée à l'Ecole des Chartes. Moi, avec 17 en philo, tu vois, je suis juste misérablement allée à l'université, où je ne fais même pas de droit des affaires.

Enfin, il ne serait pas plus judicieux d'attendre de connaître le droit des sociétés avant de vouloir être avocat d'affaires?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"licence de bas niveau" --> je ne parlais pas de celle de assas, mais d'autres licences moinq difficiles qui proposent aussi l'ast

 

Je parlais simplement des cabinets les plus remunerateurs, et je pense que ce sont les cabinets anglo saxons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Centrale et finance : trader, c'est pas une vie, et en plus meme en etant centralien on n'est pas forcement embauché !

Droit : côté morale qui me plait

 

Il est plus remunerateur d'etre associé pluot que seul ?!

 

(j'espere qu'on s'ecarte pas trop du sujet initiale, mais c'est tout aussi interessant)

 

Dutchboy : comment se procurer ces informations ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dites-moi que c'est un fake.

Tu m'expliqueras le côté moral de l'avocat qui va s'interroger sur la façon d'optimiser fiscalement la restructuration de l'entreprise. Et ensuite, on verra aussi pour le côté "vie sociale développée" quand tu bosses chez Clifford.

Et pour les centraliens, oui, ils finissent tous à Pôle Emploi.

D'ailleurs aujourd'hui, si tu ne fais pas Normale Sup+Sciences Po+HEC, je ne sais pas comment on peut s'en sortir. Je suis dans la merde :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir a trader :

- apres la prepa, on ne rentre a centrale que si notre niveau le permet, donc non certain

-si on a reussi a etre centralien, on n'est pas sur d'etre emnaucher, parait il qu'ils attendent tous a etre embaucher dans les grandes banques

- si on reussi a etre embauché, ce metier est assez stressant.

 

Avocat d'affaire :

-formation plus abordable que Centrale

-si on n'est pas embauché, on peut ouvrir notre propre cabinet

 

Les centraliens sont dans une fils d'attente et attendent d'etre embauchés dans les grandes banqes, grandes

 

Le coté morale : on peut aimer la morale et aimer en meme temps chercher a essayer d'avoir un grand revenu, ce n'est pas contradictoire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La majorité des étudiants d'Assas ne finissent pas avocats d'affaires dans des cabinets anglo-saxons.

Pour réussir à rentrer dans une bonne école de commerce, il faut quand même être un minimum intéressant (savoir bien parler anglais, etc...). Et la concurrence est assez rude pour y rentrer.

Enfin, certes, tu peux monter ton propre cabinet. Tu mettras une plaque et tu feras l'Assemblée du PMU d'en face. Au final, tu gagneras peut-être 12 000 euros par an, en t'y prenant bien!

 

Pour être moins ironique et plus constructive:

1) c'est bien d'avoir de l'ambition à 18 ans, mais encore faut-il avoir son bac

2) c'est bien de vouloir être avocat d'affaires, mais c'est mieux de savoir ce qu'est le droit des affaires et tu ne le sauras qu'en licence

3) toutes ces formations sont difficiles d'accès: je trouve ça hyper naïf de cloisonner à ce point université/CPGE.

 

PS: il ne s'agit pas de grands revenus, mais objectivement, quand tu fais une procédure de liquidation judiciaire, tu ne fais pas un acte moral. Tu fais ton boulot, point. C'est fou de vouloir voir des grandes idées partout! Sérieux, si tu veux faire des trucs moraux, tu es pasteur, pas avocat.

Modifié par Nina_Chabal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pouffe. Sérieusement.

 

Crois-nous : les masters 2 de droit des affaires à Assas sont très, très, très loin d'être "abordables".

Tu n'as strictement aucune vie sociale dans les grands cabinets d'affaires. Encore pire si tu deviens associé.

 

Et je te rappelle à la réalité : pour ouvrir son cabinet, il faut

 

1) des sous

2) des clients

 

Le petit avocat qui vient d'avoir le barreau, même s'il est le meilleur de sa génération, n'ira pas ouvrir un cabinet de suite ! Il n'aura pas l'argent (quoique ça peut se discuter, à la limite), et surtout il n'aura pas le réseau, la clientèle !

 

Quant au côté "moral" du droit des affaires, je pouffe. Je m'esclaffe. Je me marre même :D

 

Le droit des affaires, il y a deux grandes idées-forces :

 

I) L'argent

II) Le pouvoir

 

Je ne comprends pas non plus cette impérieuse volonté de vouloir gagner un maximum. Au-delà d'un certain seuil, est-ce bien nécessaire?

OK, sans le nécessaire, la vie de même que la vie bonne est impossible (Aristote, bac de philo t'as vu :rox: ), mais y a moyen de vivre correctement en étant associé dans une structure un peu plus modeste, peut-être, que Gide.

 

EDIT : tout comme Nina_Chabal : choisir une voie uniquement en fonction de la rémunération est, pardonne-moi la violence du terme, stupide. Vois si la matière te plaît, tu vas te la bouffer au moins 42 années (en supposant que tu te suicides pas avant, ou que tu ne changes pas de voie). Passer les 2/3 de sa vie, les 2/3 de sa journée sur un truc qu'on hait sous prétexte que ça paie, j'appelle cela de l'esclavage (consenti certes...ce qui rend la chose encore plus débile).

Modifié par Flashy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais moi, ça ne me dérange pas qu'elle veuille gagner plein de fric, mais dans ce cas-là, tu fais comme tout le monde: tu pars faire trader à la City (d'ici à qu'elle rentre sur le marché du travail, ce sera bon). Tu gagnes plein de fric, t'amasses, et tu te casses: y'a plein de Nigérians, de Français, et des tas de gens de tas de pays qui font des boulots à la con pendant dix ans, amassent, et font autre chose.

Mais tu fais pas du droit pour être milliardaire, c'est un non-sens. OK, tu gagneras peut-être très bien ta vie en étant avocat, mais sérieusement, faudra se faire suer pendant 6 ans pour faire la formation qu'il faut, ensuite faudra trouver le cab, et ensuite faudra se faire suer à faire des trucs pointilleux toute la journée, faire des horaires merdiques, engager ta responsabilité, et autres trucs du genre.

Le droit, c'est pas la voie du fric: si tu veux gagner plein de sous, fais autre chose!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.